Patrimoine de France

« Cabinet botanique »  à la NEF

Archives / Manifestations
« Cabinet botanique » à la NEF

Les métiers d’art ont leur écrin, à Montpellier ! Depuis un an. Une chapelle XVIIe, magnifiquement restaurée et subtilement aménagée par Ateliers d’Art de France, offre son cœur, sa nef et ses autels latéraux à des artistes soigneusement sélectionnés. Jusqu'au 26 mars 2016

Close the overlay

« Cabinet botanique » à la NEF

dimanche 07 février 2016
Contenu réservé aux abonnés
Premium

A Montpellier, vingt artisans d’art végétalisent « La Nef »


La nouvelle exposition « Cabinet botanique » en  réunit vingt : Céramistes, créateurs de bijoux, modistes, sculpteurs sur papier et plasticiens, tous retenus pour leur créativité et la qualité de leurs œuvres. Et par leur interprétation de la nature à l’aune de leurs spécialités.

A « La Nef », jusqu’au 26 mars, laissez-vous envouter par ces magiciens de la matière.



"Ponctuation" de Sophie Lavaux à gauche et "Structure corail XL" de Tzuri Gueta à droite © photo G.Hébert
Le porche franchi, le grand bassin carré de Sophie Lavaux offre sa « Ponctuation ». Une couronne blanche lamellée, constituée de seize modules de grès couvert d’une porcelaine blanche immaculée, flotte sur un miroir d’eau tranquille.

D’emblée, le visiteur s’émerveille de cette nature que la céramiste transpose et façonne. On ne sera pas surpris d’apprendre qu’elle a passé son enfance dans les îles de la Réunion aux Mascareignes.

Dans un des autels de droite, une modiste, Isabelle Léourier  présente ses ornements de tête dont l’esthétique séduit de grandes maisons de haute couture : Christian Lacroix, Jean-Louis Scherrer, Valentino, Jun Ashida…Ses inventions, tel son « Gorgerin », ne manquent pas d’élégance.


La Nef © photo G.Hébert
A gauche, le « Chèvrefeuille » de Françoise Tellier-Loumagne, créatrice textile, est un des exemples de ses dentelles arachnéennes murales. Quant à Marine Cauvin, son « Plastron noisette » illustre bien la démarche de cette créatrice de bijoux, résultat de cueillettes au gré des saisons.


En déambulant dans cette serre artificielle, ne manquez pas les lianes, sautoirs, boucles d’oreilles,  structure corail de Tzuri Gueta. Inventeur de la dentelle siliconée sur une base textile, il propose des créations uniques et originales. Trompant l’œil et le toucher, tout en renouvelant le bijou ou, plus généralement, l’œuvre d’art.

Tissus de Marie-Adeline Riche © photo G.Hébert
Impossible de citer les vingt artistes qui méritent tous qu’on leur prête une attention. Afin de reconnaitre la qualité de leur travail. Mais surtout...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article