Patrimoine de France

Léonard de Vinci en France, La traversée des Alpes

Archives / Personnages historiques
Léonard de Vinci en France, La traversée des Alpes

Trois bonnes raisons d’aller voir cette exposition : découvrir des chefs d’œuvres de Léonard de Vinci et de ses proches, admirer le merveilleux Hôtel de la Rochefoucauld-Doudeauville qui abrite l’Ambassade d’Italie et enfin y accéder gratuitement. Jusqu'au 20 novembre 2016

Close the overlay

Léonard de Vinci en France, La traversée des Alpes

vendredi 30 septembre 2016
Contenu réservé aux abonnés
Premium

 

Amboise vue du Clos Lucé © photo PdF 2016
Il y a exactement cinq cent ans, en 1516, Léonard de Vinci  (1452-1519) arrive en France après avoir traversée les Alpes. Il vient rejoindre le roi François 1er qui l’a nommé « premier peintre, architecte et ingénieur du Roi ». Il quitte son Italie natale où il a atteint ce qu’on peut  espérer de meilleur.
Que ce soit à Rome, Bologne ou Venise, Léonard a été salué comme un génie.


Indication pour le Clos lucé © photo PdF 2016
Plus connu aujourd’hui comme peintre, il était aussi sculpteur, ingénieur, architecte, botaniste, écrivain. En France, le roi l’installe au « Clos Lucé » à proximité du château d’Amboise où François 1er réside.
Lorsque Léonard de Vinci s’éteint, trois ans après ans après son arrivée en France on raconte que le roi, qui vit alors au Château de Saint Germain en Laye, éclate en sanglots.

Léonard en France. Le Maître et ses élèves, 500 ans après la traversée d’Italie à Paris
Cette exposition, composée d’une dizaine d’œuvres, aboutit à « La Scapigliata », un portrait féminin auréolé de boucles et réalisé dans les tons sépia.  Ce merveilleux petit tableau repose habituellement tout au fond d’une galerie, éclairé en clair obscur, à la Galerie de Parme. Ici cette merveille est présentée dans le petit théâtre XVIIIe du Palais de la Rochefoucauld.
Il faut y admirer les décors muraux et leurs reliefs, l’or et le vert qui se mêlent, les perspectives vitrées des portes. Pour y arriver, il faut découvrir d’abord les œuvres des élèves du maître, un parcours scientifique et didactique. 
Les murs nous guident à travers ce voyage, chinoiseries ou dorures XVIIIe, une merveille. L’Italie a prêté à la France le palais Farnèse.


En échange la France a confié l’Hôtel de La Rochefoucauld à l’Italie. Merci à L’Ambassade d’Italie...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article