Patrimoine de France

La Maison de la radio inscrite au titre des Monuments historiques

La vie de nos monuments
La Maison de la radio inscrite au titre des Monuments historiques

La valeur patrimoniale de l’ensemble architectural conçu par Henry Bernard et de la mission d’intérêt public de la Maison de la radio sont enfin reconnus ! C'est officiel la Maison de la Radio est un monument à part entière. A Paris

Close the overlay

La Maison de la radio inscrite au titre des Monuments historiques

lundi 23 avril 2018
Contenu réservé aux abonnés
Premium

La Maison de la Radio © photo PdF 2018
Une Maison historique


Le 26 mars dernier, La Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC) Ile-de-France confirmait en publiant son arrêté l’inscription de la Maison de la radio au titre des Monuments historiques.

L’inscription comprend la protection de plusieurs points identifiés tel que l'emprise totale au sol de l'édifice, la totalité des façades et toitures, le Hall et la Galerie Seine, y compris les œuvres de François Stahly (sculpteur), le mythique studio 104 avec les bas-reliefs de Louis Leygue (sculpteur et graveur).

Les foyers 101, 105, B, C, D, E et F avec la peinture de Georges Mathieu et les mosaïques de Jean Bazaine et de Gustave Singier, l’ensemble du décor du bureau de la Présidence, sans oublier les escaliers dits "Chambord" des zones B, C, D, E et F.

La Maison de la Radio et ses mythiques studios d'enregistrement© photo PdF 2018
Ce titre va permettre de la protéger de travaux intempestifs qui pourraient détruire l'équilibre architectural décidé lors de sa conception. A l'origine le bâtiment ne devait pas se trouver à proximité du métro pour ne pas en subir les soubresauts.

Une Maison prestigieuse, voulue par le Général de Gaule, pour représenter la grandeur de la France. Représentante du pouvoir en place, elle peut être également une cible et pour pallier à ce potentiel danger, elle a en son sein un abri anti-atomique.

Des ondes positives à la Maison ronde

La Maison de la Radio au design toujours actuel © photo PdF 2018
Reconnaissable entre tous les monuments nationaux, la Maison de la Radio est unique par sa conception son utilisation et son rôle au sein de notre paysage national. Défrayant la chronique à l'époque de sa construction ce bâtiment d'aspect futuriste, nous sommes en 1963, n'attire pas l'adhésion des parisiens.

L’inscription de la Maison de la radio au titre des Monuments historiques permet de protéger l’édifice de la Maison de la radio, notamment la façade de ce bâtiment emblématique de l’architecture des années 1960 conçu par l’architecte Henry Bernard. Cette inscription reconnaît aussi la singularité de la conception de la Maison de la radio, qui a permis son adaptation à toutes les évolutions technologiques de l’audiovisuel et de l’acoustique.

Le coeur de la Maison de la Radio © photo PdF 2018
La Maison de la radio, bâtiment hors norme pour son époque avec une surface totale de 100 000 m²,
elle abritait le siège de la radio-télévision publique. Elle constitue depuis ses débuts l’un des principaux centres de diffusion de la création artistique. Elle s’impose comme l’un des symboles majeurs de la création du 20ème siècle et de ses techniques.

Labellisée « Patrimoine du XXème siècle » en novembre 2016, elle abrite l’ensemble des métiers, techniques et artistiques, qui permettent la production et la diffusion quotidienne de centaines d’heures de programmes, d’informations radiophoniques et de concerts de Radio France.


Informations pratiques

Émissions en public, débats, concerts, expositions ou événements exceptionnels la Maison de la Radio est un monument vivant ouvert à l'accueil du public.

- Maison de la Radio

116 Avenue du Président Kennedy

75 016 Paris

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article