Patrimoine de France

La maison Castarède a 180 ans

Archives / Vignes et Vignerons
La maison Castarède a 180 ans

Le Fouquet's se trouva être l'adresse idéale pour fêter l'anniversaire d'un nom prestigieux de notre Patrimoine. Un rendez-vous, avant-tout familial et amical, auquel la Maison Castarède avait convié ses proches. Célébré dignement, les 180 ans de la plus ancienne Maison de négoce d'Armagnac couronnent un savoir-faire ancestral. Une tradition dont la relève est déjà assurée avec panache.

Close the overlay

La maison Castarède a 180 ans

mardi 03 juillet 2012
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Un moment privilégié



Le Fouquet's © photo PdF. 2012
Toujours dans la bonne humeur, le verbe haut (que l'on entend de loin) et l'accent de rigueur, la famille gasconne de Paris est venue entourer Jean Castarède à l'occasion de cet évènement rare.

Entouré de ses mousquetaires, le patriarche était fier de retrouver, dans ce club, fréquenté de longue date par sa famille, tout son clan.

1832 - 2012, 180 ans de Savoir Faire



Une histoire de famille

Florence Castarède au Fouquet's © photo Alain Bacouël
Aujourd'hui, Florence, sa fille, a pris les rênes de l'entreprise. Toute dévouée à son ambition de tracer la route de sa marque, elle développe avec sérénité son réseau.

Intuitive, elle a compris très tôt qu'il fallait se tourner vers de nouveaux marchés. Et La Chine fut l'une de ses conquêtes.

Le plus ancien millésime date de 1888

"Travail, Fidélité à une région, Terroir", une devise qui adhère parfaitement à l'état d'esprit

de cette famille. Acquérir un savoir- faire

ancestral, une exigence de longue haleine qui demande le choix des meilleures productions

issues du Bas-Armagnac, les méthodes

de distillation et d’élevage de cette eau-de-vie

spécifiquement française, en fondant la plus ancienne

fabrique du monde, comme l’atteste un document du

XIVe siècle.

L'Eau de vie est à ce jour exportée dans plus de soixante pays

Un Héritage à sauvegarder



Le château de Maniban, la propriété familiale © photo Castarède
Fondée en 1832, Castarède, la Maison de Négoce d’Armagnac est l'un de nos fleurons. C’est le Baron

Haussmann, sous préfet de Nérac, qui a incité les

fondateurs à s’inscrire les premiers au registre du

commerce.



Depuis 180 ans,
dans les chais idéalement situés à Pont de Bordes au bord de la

Baïse, puis dans la propriété du Bas-Armagnac au château de Maniban, la famille Castarède

entretient amoureusement un savoir-faire unique.

Elle conserve dans ses chais une collection unique de

millésimes de 1888 à aujourd’hui, enrichie chaque année.

La propriété familiale abrite des fresques de 1543 classées.

L'éternelle jeunesse d'un produit typique du Terroir



L’armagnac est l’eau de vie la plus ancienne.

Les premiers écrits sur l’armagnac remontent

au XIVe siècle par Vital Dufour, médecin

de la faculté de Montpellier et prieur

d’Eauze, qui le décrit dans son ouvrage

« Livre très utile pour conserver la santé et

rester en bonne forme
» en 1310 et vante

les quarante vertus de ce qu’il appelle

l’« Eau Ardente » ou « Eau d’immortalité ».

L’armagnac est distillé à partir de vins

blancs produits dans une...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

Le groupe
Le château de Maniban, la propriété familiale © photo Castarède
Florence Castarède au Fouquet's © photo Alain Bacouël
Frédéric Diefenthal et Nicolas de Rabaudy, des invités de prestige pour les 180 ans de la Maison Castarède © photo Alain Bacouël
Monsieur l'Ambassadeur de Chine entouré de Jean et Florence Castarède © photo Alain Bacouël

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article