Patrimoine de France

Rubens Portraits princiers

Expositions
Rubens Portraits princiers

Les portraits princiers de Pierre Paul Rubens (1577-1640) restent peu connus, même s’ils sont essentiels dans la carrière de l’artiste, qui se flattait de recevoir des commandes prestigieuses, lui permettant de mener en parallèle une discrète carrière diplomatique. Jusqu’au 14 janvier 2018

Close the overlay

Rubens Portraits princiers

mardi 24 octobre 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Affiche de l’exposition © Affiche de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais, 2017 Portrait de Louis XIII, roi de France (1622-25) huile sur toile The Norton Simon Foundation, Pasadena, Californie, Etats-Unis © The Norton Simon Foundation
Si l’on veut découvrir l’œuvre de Rubens sur le plan artistique, il est préférable de se rendre au musée du Louvre, admirer les 24 tableaux de la Galerie Médicis, installés dans l’aile Richelieu.

L’intérêt de cette exposition, située au Luxembourg dans le palais de Marie de Médicis et dont 18% des œuvres présentées sont entièrement de la main de Rubens, est surtout historique.

On découvre comment un artiste, issu d’une famille aisée d’Anvers, fréquente successivement toutes les cours d’Europe, et se voit confier des missions diplomatiques de plus en plus importantes.

 

Portrait de Louis XIII, roi de France (1622) huile sur papier collé sur bois National Gallery of Victoria, Melbourne, Australie don Everard Studley Miller Bequest (1959) © National Gallery of Victoria, Melbourne
Le Portrait de Louis XIII du musée de Melbourne est le seul portrait dont on soit sûr qu’il ait été exécuté face au modèle. La spontanéité ressort de cette séance de pose.

La force de l’artiste réside dans sa capacité à donner l’impression de la vie, mais aussi à nous faire imaginer la vie intérieure du souverain. En 1622, Rubens peut encore passer du temps auprès du roi sans susciter la méfiance du cardinal de Richelieu.

C’est à partir de cette esquisse rapportée à Anvers, que Rubens réalise au sein de son atelier les portraits officiels, dont ceux conservés à Pasadena.

Rubens, autoportrait © photo PdF 2017
Les portraits de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, roi et reine de France, ont été choisis pour illustrer les affiches de l’exposition, ce qui montre toute leur importance. Ils représentent l’alliance des deux plus grandes puissances catholiques de l’époque, victoire diplomatique de Marie de Médicis. Comme pour le roi, il s’agit du seul portrait officiel connu par Rubens, on peut s’étonner que ces deux tableaux ne soient pas dans les collections publiques françaises.

Il y aurait beaucoup à faire, si comme le demandent certains pays, les œuvres d’art ayant un intérêt «national» devraient retourner dans leur pays d’origine!

 

François Rousseau

Informations pratiques

Rubens Portraits princiers

Jusqu’au 14 janvier 2018

Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h (nocturne vendredi jusqu’à 22h)

Plein tarif: 12€, réduit: 8,5€

- Musée du Luxembourg 

19 rue de Vaugirard 

75 006 Paris 

Tel: 01 40 13 62 00




Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article