Patrimoine de France

Théâtre : La Passation

Archives / Rubrique
Théâtre : La Passation

Palais de l’Elysée, les lumières brillent dans le bureau du Président. Il range ses petites affaires dans un carton. Il vit ses dernières heures en tant que Président. Les urnes ont parlé, les électeurs ont choisi son rival. Il est vrai que les Français aiment l’alternance, quitte à s’en mordre les doigts pendant 5 ans. Nous vous invitons à assister à cet échange de comédiens remarquables, à vous de jouer ! Représentations les 5 et 6 avril 2017

Close the overlay

Théâtre : La Passation

mardi 04 avril 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Répondez à la question suivante:

Dans quel théâtre se joue cette pièce ?

contact@patrimoinedefrance.fr


Pierre Santini et Eric Laugérias dans La Passation © Théâtre Les Feux de la Rampe
Qui n’a pas rêvé d’être une petite souris et d’écouter la conversation de ces deux adversaires. Que vont-ils se dire ? Vont-ils échanger des secrets d’états ? Mais ces deux hommes sont-ils vraiment adversaires,

Ami ou ennemi, le battu serait-il si abattu que cela, le vainqueur devrait-il se méfier de l’ivresse de la victoire ???

Christophe Mory a écrit une pièce bien taillée, avec la dose d’humour nécessaire à supporter la politique.

C’est bien vu, piquant, instructif.

Nous avons l’impression d’assister à une conversation secrète entre deux ténors. Pierre Santini est plus Président que le Président, le vainqueur est un fat, campé par Eric Laugérias. Ils  nous offrent un débat politique allégrement écrit, plus réjouissant que ceux que nous infligent les vrais...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article