Patrimoine de France

Théâtre : Les Pompes Funèbres Bémot

Avantages
Théâtre : Les Pompes Funèbres Bémot

Pour profiter de ce spectacle très drôle, partagez et un tirage au sort désignera les gagnants ! Avez-vous déjà pensé à décortiquer le terme de Pompes Funèbres ?? Il n’y a rien de triste à cela. C’est la vie, ou plutôt le destin. N’oubliez pas que les repas après les enterrements sont toujours très gais, le rire est un pansement pour l’âme. Par Marie Laure Atinault Les 21, 22 et 28 et 29 décembre 2017

Close the overlay

Théâtre : Les Pompes Funèbres Bémot

mardi 19 décembre 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Mourrez nous ferons le reste !

Les Pompes Funèbres Bémot au Trévise © photo Clémence/Michele Laurent
Quoi qu’en disent les idéologues, l’égalité est une posture philosophique. Mais il y a un événement qui nous lie tous : la mort. A part de très rares exemples de vie éternelle, nous serons tous confrontés à la grande faucheuse. Dans notre société moderne où nous changeons les mots pour qu’ils nous mettent du baume au cœur ou à notre ego, on tente de cacher la mort.

Autrefois lorsque il y avait  un décès, on décorait l’entrée de la maison avec des rideaux de velours noir, avec en lettre d’argent les initiales du défunt. Désormais, on reste discret. La famille du défunt doit se confronter aux Pompes Funèbres pour enterrer son cher disparu. Et là commence une série de moult problèmes à gérer, car la mort est encadrée par la loi.

Madame Christine Bémot connaît la chanson.

Les Pompes Funèbres Bémot ont pignon sur rue, pardon sur cimetière depuis quatre générations. Ce matin, Madame Bémot est fort contrariée ! Son mari parti encore en congrès est injoignable, alors que leur banquier signale un compte en deuil !!!Il propose à madame Bémot un marché, elle prend sa fille comme stagiaire et il ferme les yeux. Après tout l’adolescente a le diplôme !!!

Les Pompes Funèbres Bémot au Trévise © photo Clémence/Michele Laurent
Ce n’est que le début d’une longue cohorte de soucis. Monsieur Perulepsut est un  habitué. Il vient tous les jours pour organiser son enterrement, on n’est jamais trop prévoyant, il fait partie de la maison. Le fidèle Jean Creulice est un croque mort de première catégorie. Avec lui, tout est fait avec le plus grand sérieux. La stagiaire arrive et c’est un vent gothique qui traverse la boutique, la petite Devradac sort d’une maison de redressement. Elle est ravie de ce stage. Madame Bémot, beaucoup moins !

Les Pompes Funèbres Bémot au Trévise © photo Clémence/Michele Laurent
Bernard Dylan, une star de la chanson française vient de décéder et il a demandé à être enterré par la maison Bémot. Ce sera un événement avec le ban et l’arrière ban des personnalités de la région et de Paris. Il faut que tout soit parfait !

Mais voilà un sort chagrin s’acharne sur la Maison Bémot.

De catastrophes en fou rire, nous assistons à une avalanche de péripéties à mourir de rire !

Les Pompes Funèbres Bémot au Trévise © photo Clémence/Michele Laurent
Sylvia Bruyant, suite à un enterrement, a fait cette constatation, nous serons tous un jour ou l’autre confronté à la mort et à ses Pompes. Sylvia Bruyant et  Eva Dumont font faire une enquête auprès des  ordinateurs de Pompes Funèbres.

Ce n’est pas une pièce qu’elles pouvaient écrire mais au moins dix, tant les anecdotes collectées sont riches. Ce que nous voyons dans cette comédie est même édulcorée. 

L’humour noir n’est plus en vogue de nos jours, et c’est bien dommage ! Le nom des personnages devrait vous permettre de faire des anagrammes .

La pièce est sans temps mort, oui nous savons c’est facile mais tellement juste. Les quatre comédiens sont excellents et ils seront dignes de vos éloges et ils aiment recevoir des fleurs, des couronnes et surtout des cousins de roses. Ils font tous des compositions à graver dans le marbre. Brock  fait une composition inoubliable. Nous chantons avec eux bien volontiers, une perle de la bonne chanson française. Et rire finalement est le propre de l’homme et permet de combattre les idées noires ! Vive Bémot !

Marie Laure Atinault


Informations pratiques

Pompes Funèbres Bémot

Les 21, 22 et 28 et 29 décembre 2017
A 19h15

Du jeudi au samedi

Comédie Funéraire de Sylvia Bruyant, sur une idée de Sylvia Bruyant et Eva Dumont

Avec Brock, Sylvia Bruyant, Eva Dumont, Delry Guyon

- Théâtre Trévise

14 rue de Trévise

75 009 Paris

Tél 01 48 65 97 90

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article