Patrimoine de France

Théâtre : Molière malgré moi

Rubrique
Théâtre : Molière malgré moi

Nous vous offrons avec notre partenaire des places pour cette pièce joyeuse toute cette semaine, Avis à nos abonnés à vous de jouer ! Entre Francis Perrin et Molière c’est une longue histoire faite d’admiration et de passion. Tous les « deux » sont sur scène pour notre bonheur ! A voir sans modération. Du 27 au 30 juin 2017 Par Marie Laure Atinault

Close the overlay

Théâtre : Molière malgré moi

mardi 27 juin 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Pour gagner des entrées pour la pièce imaginée par le comédien Francis Perrin, répondez à cette question à contact@patrimoinedefrance.fr :

Qui sont les amis de Molière que Francis Perrin évoque dans la pièce ?

Molière malgré moi

"Molière malgré moi" écrit et mis en scène par Francis Perrin © théâtre de la Gaité Montparnasse
Ce fut un coup dur pour les Poquelin, lorsque leur petit Jean-Baptiste se jeta sur les routes de France. Il préféra la vie de Saltimbanque à celle, plus assisse de Tapissier du roi. L’Illustre théâtre fit une tournée dans ce beau royaume de France. Jean-Baptiste, devenu Molière, revient à Paris.   

Quelques siècles plus tard naquit à Versailles le petit Francis Perrin. Molière devient vite une évidence. La lecture en classe du « Médecin malgré lui », puis la découverte du « Malade Imaginaire » au TNP, interprété par le grand (et bien inconnu de nos jours) Daniel Sorano est un choc, une révélation.

Après le conservatoire, il entre brièvement à la Comédie Française. Il jouera dans une mise en scène débridée de Jacques Echantillon des « Fourberies de Scapin ». Si la carrière de Francis Perrin fut courte à la Comédie Française, son compagnonnage avec le « Patron » jalonne toute la carrière de cet amoureux du théâtre.

Le titre du spectacle « Molière Malgré moi », nous apprend beaucoup sur la relation entre l’acteur  et le génial créateur du Misanthrope. « Malgré moi » parce que Molière dit   « le Patron », a soufflé à son disciple éclairé de faire un spectacle qui fera la peau aux mensonges, aux médisances accumulées depuis des siècles sur Jean-Baptiste.

Le rideau s’ouvre sur un fauteuil. Pas n’importe lequel puisqu’il ressemble à celui qui est exposé à la Comédie Française. Celui dans lequel il est mort sur scène ?? Mais non pas du tout. Il est temps de rendre justice à l’un des génies du théâtre mondial. Notre hôte porte une robe de chambre chatoyante, la perruque pend un peu lamentable. On pourrait presque croire que c’est un trophée !!!

Francis nous accueille et la magie commence. L’angle du spectacle est de parler des quinze dernières années de Molière. Ses pièces s’inspirent de sa vie, et ses œuvres influencent sa vie.

Un vrai feuilleton qui pourrait s’intituler : Amours, triomphes, chagrins, honneurs et traîtrises !

"Molière malgré moi" écrit et mis en scène par Francis Perrin © théâtre de la Gaité Montparnasse
Vous croyez que Francis Perrin est seul en scène alors que par son talent il convie les acteurs de ce siècle.  Les comédiens de l’illustre théâtre, les amis de Molière, Lafontaine, Boileau, ses amours  Madeleine et Armande, la belle Marquise, ses protecteurs et le Roi qui fut le parrain de l’un de ses enfants. Ils sont tous là pour nous donner la comédie, parfois douce amère de la vie du cher grand homme.

Le texte est un savant mélange d’extraits des pièces, et l’on se plait à trouver des répliques bien connues de l’Avare ou du Malade Imaginaire, et l’écriture de Francis Perrin.

Le texte est pertinent, léger, érudit, virevoltant. Un vrai régal ! La pièce rend l’humanité à ce bienfaiteur. Francis Perrin ne soliloque pas, il dialogue avec les personnages qu’il convoque pour nous. Seul sur scène que nenni, il se dédouble.

Lui qui fut Scapin, empoigne les personnages de Molière avec gourmandise, générosité.

C’est une véritable performance, pour cet hommage vibrant, non seulement à Molière mais au monde du théâtre.

La fin du spectacle nous émeut lorsque Francis Molière récite la liste complète des œuvres du Patron. Il dégage de cet inventaire qui n’est pas fastidieux, une émotion vive.

Merci Monsieur Perrin pour ce spectacle magnifique.

Marie Laure Atinault

Informations pratiques

Molière malgré moi

De et avec Francis Perrin, mise en scène de l’auteur

Places offertes  du mardi au vendredi 30 juin à 19h

Jusqu'au 16 septembre 2017

Du mardi au samedi à 19h

- Théâtre de la Gaîté Montparnasse

26 Rue de la Gaité

75014 Paris

01.43.20.60.56

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article