Patrimoine de France

Acquisitions d

Ventes aux Enchères
Acquisitions d'oeuvres de Camille Claudel pour son musée

Le musée Camille Claudel à Nogent-sur-Seine vient d'enrichir ses collections de quatre œuvres de la sculptrice. Le Département de l’Aube et la ville de Nogent-sur-Seine ont pu bénéficié de leur droit de préemption au cours d'une vente aux enchères le 27 novembre dernier. Dans l'Aube

Close the overlay

Acquisitions d'oeuvres de Camille Claudel pour son musée

mercredi 29 novembre 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Une démarche ambitieuse

Camille Claudel, Buste de Ferdinand de Massary, Épreuve en bronze à patine brun-vert, fonte au sable, modèle conçu vers 1888, fonte réalisée entre 1906 et 1926, Estimation : 70 000 – 100 000 €/ 77 000 – 110 000 $ Vendu 84 500 € frais inclus © Artcurial
La vente publique chez Artcurial en novembre a permis au département de l’Aube, pour lequel l’État a fait jouer son droit de préemption, de se porter acquéreur pour 160 000€ hors frais d’un buste qui était exposé au musée de Nogent-sur-Seine depuis son ouverture, en mars et dont la famille Massary, propriétaire, souhaitait se départir.
Inimaginable de laisser partir des œuvres faites pour rester dans le giron du musée Camille Claudel, ouvert en début d'année et qui veut affirmer sa place parmi les grands. « Nous ne pouvions pas nous résoudre à voir partir cette œuvre hautement symbolique de l’histoire et du parcours de Camille Claudel.» indique Philippe Pichery, président du Conseil départemental de l’Aube. « L’enjeu était trop important, à la fois pour le musée et pour le département de l’Aube. En quelques mois, le musée Camille Claudel s’est imposé comme un des principaux attraits culturels de l’Aube. »
La municipalité de Nogent-sur-Seine seule, n’ayant pas les moyens de se porter acquéreur, après autorisation pour le département de pouvoir agir, le buste de Paul Claudel sera officiellement déposé au musée Camille Claudel courant décembre 2017.

Camille Claudel, Etude pour le Buste de Paul Claudel à trente-sept ans, Plâtre, 1905, Estimation : 20 000 – 30 000 €/ 22 000 – 33 000 $ Vendu 23 400 € frais inclus © Artcurial
Une œuvre d’intérêt majeur, essentielle à la compréhension de l’artiste

Appelé Jeune Romain, Mon Frère, ou encore Buste de Paul Claudel, ce plâtre patiné réalisé par Camille Claudel vers 1882 représente le frère de l’artiste. Il témoigne de l’importance du lien entre Camille et son frère Paul, diplomate et célèbre écrivain.
Cette sculpture haute de 50 cm est aussi le plus bel exemple de l’assimilation du courant néo-florentin par l’artiste, au début de sa carrière. Une influence qu’on peut rapprocher de celle du grand sculpteur Paul Dubois, natif de Nogent-sur-Seine, qui a joué un rôle majeur dans la vocation d’artiste de Camille Claudel – et dont l’œuvre est également très représenté dans le musée.

A cette occasion, la Ville de Nogent-sur-Seine, a investi dans 3 œuvres pour 170 000 € (hors frais), ce dont le maire Hugues Fadin se félicite en remerciant le président du Conseil départemental de l’Aube, ainsi que les membres de l’association des amis du musée et ses nombreux mécènes. Soulignant qu'il s'agit là "d'un message fort et encourageant pour l’avenir de la politique d’acquisition et d’enrichissement de la collection du musée Camille Claudel. »

Trois nouvelles œuvres au Musée

Camille CLAUDEL Portrait de Louise Claudel (Madame de Massary), circa 1887 Pastel sur papier Estimation 40 000 - 60 000 € Vendu 117 000 € frais inclus © Artcurial
Homme aux bras croisés
, terre cuite, vers 1885, rare esquisse modelée par l’artiste, qui est parvenue à synthétiser une attitude extrêmement forte malgré les petites dimensions de la figure – 20 000 € (hors frais).

Tête de vieil aveugle chantant, plâtre, vers 1894, qui s’inscrit dans les recherches de l’artiste sur la représentation du visage et du corps vieillissants, dans une exagération tragique et bouleversante – 60 000 € (hors frais).

Portrait de Louise Claudel, pastel, vers 1887, probablement le plus beau dessin de l’artiste qui montre que Camille Claudel était non seulement une grande sculptrice mais aussi une très habille dessinatrice - 90 000 € (hors frais).




Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article