Imprimer cette page

Acquisitions à Fontainebleau

Deux acquisitions pour le château de Fontainebleau viennent agandir la collection d'objets dédiés à Napoléon 1er dans le nouveau musée consacré au Premier Empire. L'étage déjà riche s'étoffe au fil des années.

Par préemption de l’État, le château a acquis une tasse et sa soucoupe dont l'iconographie célébre la victoire d'Austerlitz, le 2 décembre 1805.

L’intérêt de cet ensemble réside dans la qualité et la précision de son décor, révélatrices du savoir-faire parisien, ainsi que dans l'objectif même visé par sa réalisation : diffuser auprès de la société civile la gloire de la Grande Armée et de son chef, vainqueur de la « bataille des trois empereurs ».

Ces deux pièces sont produites à Paris, vers 1806. Dorée à l’intérieur, la tasse est parée d’un portrait de Napoléon Ier et décorée, sur le pourtour, d’or mat et brillant. Deux boucliers entourent son effigie sur un fond de trophées, de drapeaux et d’étendards. La soucoupe est ornée de cinq filets d'or, enserrant deux couronnes de laurier. Au centre, un plan de la bataille précise la position des corps d'armée des deux camps.

Portefeuille lié au culte luthérien à Paris, portant des marques poussées au fer à dorer

La question religieuse figure parmi les lignes de force retenues par le projet scientifique et culturel du musée Napoléon Ier. Avec ce premier don et des expositions à venir le sujet sera traité régulièrement.

Ce portefeuille est un don du pasteur Alain Joly, président de l’Institut culturel Martin Luther, au musée Napoléon Ier du château de Fontainebleau. Il permet d’évoquer la place de la question religieuse sous le Premier Empire, et plus particulièrement celle de l’Eglise Protestante.

03 Mai 2019 22 Commentaires
(0 Votes)
 
  • Taille de police
tasse et sa soucoupe victoire d'Austerlitz tasse et sa soucoupe victoire d'Austerlitz

Deux acquisitions pour le château de Fontainebleau viennent agandir la collection d'objets dédiés à Napoléon 1er dans le nouveau musée consacré au Premier Empire. L'étage déjà riche s'étoffe au fil des années.

Par préemption de l’État, le château a acquis une tasse et sa soucoupe dont l'iconographie célébre la victoire d'Austerlitz, le 2 décembre 1805.

L’intérêt de cet ensemble réside dans la qualité et la précision de son décor, révélatrices du savoir-faire parisien, ainsi que dans l'objectif même visé par sa réalisation : diffuser auprès de la société civile la gloire de la Grande Armée et de son chef, vainqueur de la « bataille des trois empereurs ».

Ces deux pièces sont produites à Paris, vers 1806. Dorée à l’intérieur, la tasse est parée d’un portrait de Napoléon Ier et décorée, sur le pourtour, d’or mat et brillant. Deux boucliers entourent son effigie sur un fond de trophées, de drapeaux et d’étendards. La soucoupe est ornée de cinq filets d'or, enserrant deux couronnes de laurier. Au centre, un plan de la bataille précise la position des corps d'armée des deux camps.

Portefeuille lié au culte luthérien à Paris, portant des marques poussées au fer à dorer

La question religieuse figure parmi les lignes de force retenues par le projet scientifique et culturel du musée Napoléon Ier. Avec ce premier don et des expositions à venir le sujet sera traité régulièrement.

Ce portefeuille est un don du pasteur Alain Joly, président de l’Institut culturel Martin Luther, au musée Napoléon Ier du château de Fontainebleau. Il permet d’évoquer la place de la question religieuse sous le Premier Empire, et plus particulièrement celle de l’Eglise Protestante.

Informations supplémentaires

  • Région: Île-de-France
Dernière modification le vendredi, 03 mai 2019 18:11

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

Dernier de La rédaction

22 Commentaires