La rédaction

JL Coquet, fan des Rolling Stones

1962 - 2022

Depuis le 8 septembre dernier la collection phare de J.L Coquet Hémisphère, rencontre l’univers rock des Rolling Stones ! Un coffret unique composé de quatre assiettes à l’effigie d’albums du groupe légendaire, de quoi réjouir tous leurs fans, les amateurs de pièces d’exception et les collectionneurs.

On reconnait bien ici le savoir-faire exceptionnel de la marque française. Un pari plus que réussi. Et pour partager leur passion du rock'n'roll, le projet ne s'arrête pas là.

En effet une vente« flash » sera organisée le 8 octobre prochain (préinscription ouverte le 8 septembre) pour pouvoir acquérir l’un de ces coffrets.

Inscription puis tirage au sort pour participer :

www.jlcoquet.com 

Des pièces rares

Un Coffret noir numéroté, estampille du logo JL Coquet assorti de l’inimitable langue rouge, certificat d’authenticité, composé de quatre assiettes : les bassins de deux assiettes plates et deux assiettes à dessert assorties reprennent les pochettes des albums :Sticky fingers dont la fermeture éclair créée par Andy Warhol fit scandale en 1973, et Some girls dont est issu le tube planétaire “Miss you”, sorti en 1978.

 

 

La porcelaine dans tous ses états

L'occasion était trop belle pour la laisser passer: imaginez, réaliser des assiettes ressemblant à des vinyes comme dans les années 60 ! Le résultat est bluffant.

1962 année de naissance du groupe, servira de chiffre référence, il correspond au nombre de coffrets qui seront fabriqués et proposés à la vente en France comme à l’international. 

Un coffret d’exception célébrant les soixante ans du groupe légendaire

La jeune génération en raffole et les plus anciens se remémorent des évènements marquants de leur vie grâce à ce groupe mythique. 

La Maison J.L Coquet signe ici des oeuvres originales qui feront date dans l'Art de la table et de la décoration. C'est certain, Mick Jaegger et ses acolytes seront touchés par ce témoignage si élégant de remerciement...

 

04 Oct 2022

Api Week, le miel de toutes les couleurs

Chaque miel est unique

L'Api’Week veut l’Api’Week met en lumière l’ensemble des métiers de la filière apicole, y compris les moins connus, et l’expertise de toute la filière.

Le monde captivant de la ruche et de ses produits.

De la fleur au pot de miel, pour tout savoir du processus de création de cette merveille que la Nature nous offre

Mobilisés sur tout le territoire, apiculteurs, conditionneurs et distributeurs de produits de la ruche vont tout nous expliquer.

Un programme d’événements variés à la portée de tous :journées portes ouvertes dans les entreprises,visites d’exploitations, démonstrations de pratiques professionnelles, dégustations, ateliers, marchés,animations en magasins,…

L'on pourra aussi redécouvrir les différents produits de la ruche : gelée royale, pollen et propolis.

 

Du 7 au 13 Octobre 2022

03 Oct 2022

Enchères : la guitare de Marie-Antoinette

Probable cadeau de Marie-Antoinette à la marquise de La Rochelambert-Thévalles, une guitare de Trianon sera mise aux enchères par la Maison Aguttes en décembre prochain.

Inédite dans le marché de l’art, cette exquise guitare, oeuvre de Jacques-Philippe Michelot (1744-1814), cet instrument de musique constitue un trésor de modernité et de raffinement.

Estimé 60 000 / 80 000 €, cet exemplaire se singularise par des filets d’ivoire et d’ébène, et offre une rosace d’ivoire remarquable au motif d’un autel d’Amour, symbole emblématique de Trianon. 

La guitare de Trianon

Rare guitare dite en bâteau, la caisse en bois fruitier orné de filets d’ivoires et ébène, la table en épicéa d’un beau grain serré, la table en épicéa d’un beau grain serré,pistagnes parisiennes et remarquable rosace en ivoire ajouré représentant un deux colombes s’embrassant sur un temple de l’Amour

Paris, Jacques-Philippe Michelot (1734-1814), fin du XVIIIe siècle, vers 1775Caisse : 44 cm - Corde : 64 cm

Un précieux cadeau

Bien qu'à ce jour aucun document ne permette d'attester formellement que Marie-Antoinette offrit cette guitare à la marquise de La Rochelambert-Thévalles, cette information familiale doit être sérieusement envisagée : Patrick Barbier, historien de la musique rapporte dans son ouvrage « Marie Antoinette et la Musique » que la reine avait en effet pour habitude d'acheter de nombreux instruments de musique sans aucunes factures, et qu’elle en faisait volontiers cadeau à son entourage immédiat.

Considérant la proximité attestée de la reine Marie-Antoinette et de la marquise de La Rochelambert, ce cadeau de la reine à la marquise s’avère tout à fait probable.

Louise Elisabeth de La Rochelambert-Thévalles, qui a su séduire tous les mélomanes de la cour, a pu, en s’exilant en Suisse, survivre à la Révolution ; à son retour à Paris, elle fréquenta notamment le salon de Joséphine de Beauharnais.

Elle décéda en 1835, laissant son nom à une variété de roses fort prisées : la “Madame de La Roche-Lambert” et léguant cet instrument à son neveu, le marquis Henri de La Rochelambert (1789-1863).Depuis, la mémoire de cette grande dame ainsi que sa guitare se sont transmises dans la descendance du marquis jusqu’à ce jour.

La maison Aguttes a non seulement retrouvé un rare instrument du XVIIIe siècle mais également un témoignage du raffinement de Marie-Antoinette et de ses proches à Trianon.

Jacques-Philippe Michelot (1744-1814), inventeur des guitares dites « en bateau.

Luthier parisien, conçut, à la fin du XVIIIe siècle (vers 1775), Michelot, que la réclame disait “renommé pour les guitares en bateau dont les avantages sont de réfléchir le son au dehors d'une "manière plus sensible” semble être l’inventeur de cette forme nouvelle de guitare. Celle-ci présente plusieurs caractéristiques : la table d'harmonie s’avère plus importante que le fond, et les éclisses se présentent en conséquence en oblique, ce qui donne à l'ensemble de la caisse une forme de bateau.

 

Le lundi 12 décembre 2022 

Exposition publique : du jeudi 8 décembre au samedi 10 décembre inclus

Maison Aguttes

164 bis avenue Charles-de-Gaulle

A Neuilly-Sur-Seine

19 Sep 2022

JEP 2022 dans la Soie !

Rendez-vous au Musée des Soieries Bonnet tout ce week-end

Au programme : découverte de l'ancienne usine, de l'histoire de la mode et du luxe, et spécialement pour les JEP l'ouverture de l'ancienne Chapelle, une œuvre de Louis Sainte-Marie Perrin, architecte de la Basilique de Fourvière à Lyon.

Et ce qui va passionner tous les amoureux du Patrimoine, la découverte des anciens ateliers de production,  

Du cocon à l’étoffe, une immersion dans l’univers du textile et de l’histoire des Soieries Bonnet.
 
Visites commentées toutes les 30 minutes samedi et dimanche matin, toutes les 15 minutes dimanche après-midi

A voir l'exposition "Luxe, Mode et Sensualité"

Du 19ème siècle à nos jours, la mode s’est démocratisée au rythme des avancées et des transformations de la société française.

L’usine des Soieries Bonnet, fondée en 1835, en est ainsi le fidèle témoin et a accompagné en son sein la confection et l’évolution des plus grandes tendances textiles, de même que les plus grands noms de la couture. De la position de la taille à la coupe des jupes et des manches, en passant par l’abandon du corset ou encore l’émergence de l’iconique « petite robe noire », la silhouette de la femme s’est ainsi sculptée au rythme des tendances. 

Luxe, Mode et Sensualité, tels sont les maîtres-mots de cette exposition, mais aussi de cette incroyable métamorphose des modes féminines.

En visite libre

Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022

Entrée gratuite

Musée des Soieries Bonnet

19 bis rue Claude-Joseph Bonnet
01640 Jujurieux
Tél. 04 74 36 97 60
 
 

 

17 Sep 2022

Les Journées du Patrimoine en Ile de France

Sur la thématique du Patrimoine durable, les Journées du Patrimoine proposent un programme bien riche sur plus de 1 200 lieux  mobilisés (hôtels particuliers, sites industriels, lieux de pouvoir, …) 

 

Un programme complet autour de plus de 2 000 évènements (visites guidées, ouvertures exceptionnelles, ateliers, …) le week-end prochain.

Les 17 et 18 septembre 2022

15 Sep 2022

JEP 2022 à L'UNESCO

Comprendre les rouages et découvrir l'envers du décor de nos institutions comme celle de l'UNESCO, tel est un autre enjeu de ces Journées du Patrimoine.

Le patrimoine mondial à l’honneur

Pénétrons entre ses murs dont le siège est installé dans la Capitale. L'intérêt de la manifestation réside aussi dans la possibilité de pouvoir rencontrer différents experts de l’UNESCO présents pour échanger autour des enjeux actuels du patrimoine mondial, notamment le patrimoine naturel en danger, le tourisme durable, la sauvegarde en zones de guerre ou après des désastres

Pour la première fois, en plus des chefs-d’œuvre de la collection d’art, nous aurons accès à des œuvres inaccessibles au public, grâce à une application de réalité augmentée conçue pour l’occasion. 

 

Les 50 ans du Patrimoine mondial pour une invitation au dialogue entre les peuples

Dans la lignée de son exposition itinérante « The Art Maze », au sommet de la tour Burj Al Arab (EAU) l’UNESCO accueille  l’artiste peintre Sacha Jafri, figure internationale de l’art contemporain qui propose une installation unique autour de sites du patrimoine mondial, dans le grand hall de l’UNESCO.

Plus de cent photos exceptionnelles seront exposées sur le pourtour des grilles de l’UNESCO, offrant un panorama unique de la diversité des sites du patrimoine mondial. 

Des  œuvres du photographe Yan Bighetti de Flogny, autour de son voyage d'exploration « Al Safar, Sur les traces d'Ibn Battuta» en collaboration avec l’UNESCO et National Geographic

 

De nombreuses activités sont accessibles durant ce week-end, ateliers et conférences, et la visite du Siège de l'UNESCO, son jardin japonais d’Isamu Noguchi et sa collection d’œuvres d’art des plus grands maîtres du 20ème siècle (Picasso, Giacometti, Calder, Moore, Tadao Ando, Tapies, Miro…

Le 50e anniversaire de la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel sera officiellement célébré le 16 novembre 2022

Les 17 et 18 septembre 2022

Accès libre, gratuit, sans réservation

De 10h00 à 18h00 (possibilité de restauration sur place)

125 avenue de Suffren, 75007 Paris

Métros Ségur, Cambronne et École militaire

 

15 Sep 2022

La Semaine du Patrimoine à la Citadelle

A Marseille, la semaine entière est consacrée au Patrimoine ! En effet, la Citadelle s'ouvre au public en proposant de nombreuses animations.

Egalement connue comme « Fort Saint-Nicolas », la Citadelle de Marseille, implantée au coeur de la ville, ouvrira ses portes progressivement au public à partir du printemps 2024, jusqu’à un accès total en 2030.

En attendant que le projet prenne totalement forme, et devienne un véritable lieu de vie et de création, des tables rondes, des visites scolaires et des journées portes ouvertes sont organisées.

Pour Une Semaine du patrimoine pour tous

Du 15 au 23 septembre 2022

 

 

19 Sep 2022

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR