La rédaction

Le jardin botanique de Metz

Le jardin botanique fête ses 150 ans © photo PdF 2018

 

Metz, Ville Jardin

La botanique et le voyage des plantes est le fil conducteur de l'année 2018 en terme botanique dans la ville attentive à ses espaces fleuris. Celle-ci entame autour de la réflexion sur le rôle de la botanique au XXIème siècle.

Le premier jardin botanique de la ville de Metz, connu d’abord sous le nom de Jardin des Capucins, fut aménagé en 1802 dans l’ancien couvent des Capucins, rue du Tombois, sur la Colline Sainte-Croix. En 1859, le Conseil municipal décida son transfert dans un lieu à trouver, plus convenable, extra muros, et aussi près que possible de la ville. L’acte d’achat du domaine de Frescatelly, situé à l’entrée de Montigny, fut passé le 25 février 1866.

Les travaux de d'aménagement aboutirent à l'ouverture au public du nouveau Jardin Botanique dans le courant de l'année 1867.

Entée du Jardin Botanique, rue de Pont à Mousson.

22 Sep 2018

Les Jardins ouverts, 2ème édition

 

 

Potager du Roi

10 rue du Maréchal Joffre 78000 Versailles 

 

Classé au titre des monuments historiques depuis 1926 et partie intégrante du site versaillais inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Potager du Roi est le jardin potager créé en 1683 au château de Versailles (les travaux s’échelonnèrent de 1678 à 1683) pour le roi Louis XIV par Jean-Baptiste de La Quintinie, alors directeur des Jardins royaux. Devenu un jardin urbain, il s’étend sur 9 hectares et a aujourd’hui pour mission, grâce à ses 10 jardiniers, de conserver les pratiques de taille à l’ancienne et de rendre accessible au grand public une large diversité de fruits et de légumes parfois

peu connus. En 1873, l’École nationale d’horticulture est créée au Potager du Roi, on lui confie alors la responsabilité du jardin. Aujourd’hui, sa conservation et sa valorisation relèvent de l’École nationale supérieure de paysage (ENSP) de Versailles, établissement public sous la tutelle du ministère en charge de l’agriculture. Fidèle à sa tradition de formation, le Potager du Roi offre aux étudiants un atelier en plein air pour les enseignements

artistiques et écologiques.

Spectacle autour des contes de Perrault, par la compagnie Oghma.

Les visiteurs assisteront à un spectacle haut en couleurs, plein d’humour, d’amour, et de magie, reprenant trois des plus fameux contes de Charles Perrault. Trois comédiens de la compagnie Oghma interpréteront tour à tour les personnages de Cendrillon, du Petit chaperon rouge et de Barbe bleue.

→ Samedi de 17h à 18h

Accès libre dans le cadre du billet d’entrée. Tarifs préférentiels à l’occasion de Jardins ouverts.

Visite libre du Potager du Roi

En visite libre, le Potager du Roi se découvre en une heure de promenade. Grâce à un document rassemblant à la fois des informations

historiques sur le site et un plan commenté, les visiteurs pourront suivre un parcours à travers le jardin.

→ Samedi et dimanche de 10h à 18h

Accès libre dans le cadre du billet d’entrée. Tarifs préférentiels à l’occasion de Jardins ouverts.

Visite guidée menée par un étudiant de l’École nationale supérieure de paysage (ENSP)

Un étudiant de l’ENSP présentera aux visiteurs toute la richesse du jardin : environ 450 variétés fruitières et 400 variétés légumières récentes et anciennes y sont cultivées ; 30 tonnes de fruits et 20 tonnes de légumes y sont produites chaque année.

→ Samedi et dimanche de 11h à 12h, de 14h30 à 15h30 et de 16h à 17h

Accès libre dans le cadre du billet d’entrée. Tarifs préférentiels à l’occasion de Jardins ouverts.

Les cueilleuses de paysage : visite thématique sur les plantes médicinales et aromatiques

En compagnie d’une spécialiste de botanique formée à l’École bretonne d’herboristerie et à l’École nationale supérieure de paysage de Versailles, les visiteurs partiront à la rencontre des plantes qu’ils ont l’habitude de voir sans vraiment les connaître. Vertus, comestibilité, suggestions de recettes… les plantes sauvages aromatiques et médicinales n’auront plus de secrets pour ceux qui participeront à cette visite.

→ Samedi et dimanche de 16h30 à 17h30

Accès libre dans le cadre du billet d’entrée. Tarifs préférentiels à l’occasion de Jardins ouverts.

 

Vue sur le château de la Roche-Guyon © Emmanuelle Bouffé

 

 

Potager fruitier du château de la Roche-Guyon (Val-d’Oise)

1 rue de l’Audience 95780 La Roche-Guyon

 

Le potager-fruitier du château de la Roche-Guyon est un jardin à la française créé en 1741 et labellisé « Jardin remarquable » en 2011. Situé face au château de la Roche-Guyon, il a été entièrement restauré après plus d’un siècle d’abandon total et a rouvert au public en 2004. Ses 3,5 hectares, divisés en quatre grands carrés composés chacun de huit triangles de 250 m2, font l’objet d’approches culturales en lien avec la nature. Depuis 2006, le projet de remise en culture du potager fruitier conjugue écologie, enracinement social et patrimoine. L’utilisation de produits chimiques de synthèse a été totalement abandonnée sur l’ensemble du domaine. Deux jardiniers, ainsi qu’une douzaine de personnes en insertion, appliquent et expérimentent des méthodes de cultures naturelles.

Spectacle « Alice et ses merveilles »

Cette fantaisie théâtrale et musicale d’après Lewis Caroll sera présentée par le collectif Lamachinerie. Le public appréciera ce cabaret illusionniste à l’univers résolument absurde et délicieusement british, au bestiaire musical ludique et sans complexe.

Dimanche de 11h à 11h45, de 14h30 à 15h15 et de 16h15 à 17h

Sur inscription : 01 34 79 74 42 service.accueil@chateaudelarocheguyon.fr

Ambitions, utopies et alternatives agricoles : enjeux passés, présents, futurs

Cette journée d’études animée par Antoine Quenardel, paysagiste, et Emmanuelle Bouffé, jardinière-paysagiste, permettra d’appréhender les expérimentations et alternatives agricoles de l’époque des Lumières à nos jours,.

Samedi de 9h à 17h30

Sur inscription : 01 34 79 74 42 

Visite guidée du potager-fruitier

Au cours de cette visite commentée, les enfants apprendront à reconnaître la biodiversité du jardin, ses différents végétaux et insectes rampants ou volants. Les adultes pourront aussi suivre une formation du cycle « Jardiner avec la nature ».

Samedi et dimanche à 11h, 15h et 17h

«Légumes en terre » : installation artistique et atelier

Murielle Joubert, céramiste plasticienne passionnée par la nature, exposera ses oeuvres et proposera un atelier de création de légumes en terre crue. Les réalisations pourront être emportées.

Dimanche de 14h à 18h

Domaine de Saint-Jean de Beauregard © Saint-Jean de Beauregard

 

 

Château de Saint-Jean de Beauregard

Rue du Château 91940 Saint-Jean de Beauregard

www.chateaudesaintjeandebeauregard.com

 

Havre de paix et de verdure à 30 minutes au sud de Paris, le château de Saint-Jean de Beauregard est une destination prisée par les amateurs de jardin du monde entier. Remarquablement préservé, il a conservé intact tout le charme et l’élégance de son environnement classique du XVIIe siècle. Dans un écrin de terres et de bois, ses sept cours, son parc et son jardin à la française abritent chapelle, communs, écuries, potager, pigeonnier, orangerie, abreuvoir, glacière, douves... tous les éléments indispensables à la vie quotidienne au XVIIe siècle. Classé monument historique, il n’en demeure pas moins avant tout une demeure familiale vivante et chaleureuse que les propriétaires actuels ont à cœur d’animer et de partager. Leur passion pour les plantes et le jardin s’est exprimée dans la restauration exemplaire du potager et dans la création en 1984 de l’une des toutes premières Fêtes des Plantes, devenue au fil des ans l’une des manifestions horticoles les plus importantes de France.

Conférence et atelier pratique autour du thème de la fermentation

L’occasion pour le public d’apprendre tout de cette méthode séculaire de conservation de légumes. La conférence sera suivie d’un atelier à l’issue duquel chaque participant se verra offert un bocal de légumes en fermentation.

Samedi et dimanche de 14h à 15h Accès libre dans le cadre du billet d’entrée

Customisation de sacs en tissu - Atelier jeune public

À partir d’empreintes des fruitiers du potager, les enfants pourront customiser un sac cabas en tissu en réalisant un décor peint.

Samedi et dimanche à 14h30 et 16h Accès libre dans le cadre du billet d’entrée

Les cucurbitacées dans tous leurs états !

Le chef Franck Nanguy proposera au public un atelier culinaire de recettes salées et sucrées avec les courges du jardin potager.

Samedi et dimanche de 15h à 16h Accès libre dans le cadre du billet d’entrée

Visite guidée du potager

Guidé par une conférencière, le public pourra découvrir le potager fleuri labellisé « Jardin remarquable », qui mêle fleurs, fruits et légumes rares ou oubliés.

Samedi et dimanche à 14h45, 15h45 et 17h Accès libre dans le cadre du billet d’entrée

Visite guidée de l’intérieur du château

Le château s’ouvre largement sur la nature environnante et sur un panorama exceptionnel lui ayant valu son nom de Beauregard. Il recèle de nombreux portraits et souvenirs de famille. Du salon d’été à la bibliothèque en passant par le salon vert et la salle à manger, son décor intérieur est remarquablement préservé.

Dimanche à 14h30, 15h15, 16h15, 17h15 Visite payante en plus du billet d’entrée

Visite libre du parc, du potager et du pigeonnier

Le public pourra à la fois visiter le château, le plus grand pigeonnier d’Île-de-France et le potager fleuri à la française unique par la diversité et la rareté de ses collections végétales.

Samedi de 14h à 18h Accès libre dans le cadre du billet d’entrée

 

Jardin médiéval de Royaumont © Jérôme Johnson

-Jean de Beauregard

Potager-jardin de Royaumont

Abbaye de Royaumont 95270 Asnières-sur-Oise

L’abbaye de Royaumont a été édifiée au XIIIe siècle par Saint-Louis. Renouant avec une tradition séculaire, selon laquelle les abbayes ont toujours été des conservatoires et des lieux d’expérimentations, cet ancien monastère cistercien a inauguré́ le potager-jardin en juin 2014.

Terrain d’innovations dans le domaine des cultures potagères et laboratoire de la biodiversité, la parcelle de 9 000 m2 accueille 160 variétés de légumes, 3 000 plants et 60 fruitiers. À côté des classiques et emblématiques alignements de légumes, les paysagistes Astrid Verspieren et Philippe Simonnet proposent une organisation culturale libre et irrégulière, qui s’appuie sur les capacités de régénération et de réensemencement naturelles propres à chaque végétal et sur le savoir-faire et le sens esthétique du jardinier.

• « Couperin : bruits de guerre et chants d’oiseaux », concert déambulatoire dans les jardins de Royaumont

L’ensemble Sarbacanes (Neven Lesage et Gabriel Pidoux - hautbois, Alejandro Pérez Marin - basson, Loris Barrucand - clavecin) proposera un concert en déambulation dans les jardins de Royaumont. Le public sera ainsi invité à un voyage au cœur du XVIIe siècle français à la découverte de l’inspiration de la nature chez le compositeur François Couperin.

Samedi de 12h à 13h Sur inscription : 01 30 35 58 00

Tarif C du festival : tarif plein 12 €/ tarif réduit 10 € / tarif jeune 6-18 ans : 8€ ; le billet de concert donne droit à la visite libre ou guidée de l’abbaye et de ses trois jardins remarquables le jour du concert, sans supplément de prix.

Atelier « saveurs du potager d’automne »

Le public visitera, en compagnie de deux animatrices de l’association La Clairière des sources, spécialistes de la nutrition, la légumothèque de la grande serre du potager, puis partira en exploration au jardin afin de découvrir quelques légumes d’automne, saison qui marque l’apothéose du potager-jardin. Petits et grands apprendront ensuite de nouvelles recettes pour accommoder les légumes à cru.

Dimanche de 15h à 16h30

Sur inscription : 01 30 35 58 00

Accès libre dans le cadre du billet d’entrée

Installation sonore Carré magique

Conçue de façon à s’intégrer à l’environnement naturel du jardin, cette installation sonore générera et modulera en permanence des sons définis par le compositeur Jean-Luc Hervé à partir de l’observation de la nature et modélisés par le créateur sonore Manuel Poletti. Le principe est le suivant : lorsque les visiteurs s’approchent de l’installation sonore en étant trop bruyants, la musique s’arrête ; elle reprend une fois le calme revenu. Si le promeneur se fait oublier, le dialogue musical n’est pas perturbé. Lorsqu’il s’approche de la source sonore précipitamment, une séquence musicale de panique se déclenche et s’anime d’un mouvement spatial de grande ampleur. Ce n’est qu’en s’approchant doucement qu’il pourra entendre de près le chant du haut-parleur caché. Une invitation à écouter, à être sensible à ce qui nous entoure, à avoir l’oreille à l’affût.

Samedi et dimanche de 10h à 18h

Accès libre dans le cadre du billet d’entrée

 

Jardin et potager du Domaine de Villarceaux © Patrick Monin

 

Domaine de Villarceaux

Première participation

D142 95710 Chaussy

Labellisé « Jardin remarquable », le parc du domaine de Villarceaux se compose d’un jardin à la française et d’un jardin à l’anglaise, d’un vertugadin (référence aux jupons bouffants et plissés) bordé de 14 statues provenant d’Italie, d’un grand étang, d’une terrasse médiévale et d’un jardin de plantes médicinales. On y trouve aussi l’un des rares exemples de jardin sur l’eau préservés en France, qui a

fait l’objet d’une récente campagne de restauration par l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France. L’ensemble du domaine a reçu le label « Espace végétal écologique » en 2012, ce qui témoigne d’une gestion veillant à respecter les piliers du développement durable.

Cueillette et cuisine de plantes sauvages

Comment reconnaître des plantes sauvages, les identifier et les cuisiner ? Corinne Héron et Françoise Bellerencontre, spécialistes des herbes sauvages, répondront à ces questions, après une promenade-cueillette dans les jardins du domaine.

Samedi et dimanche de 14h15 à 15h15 puis de 16h15 à 17h15

Sur inscription : 01 34 67 74 33

Atelier-découverte de la permaculture

Lors de cet atelier, le public sera invité à participer à l’installation d’une structure de permaculture dans le micro potager de Villarceaux et découvrira l’origine et l’utilité de cette technique.

Samedi et dimanche de 14h30 à 17h30

Visite libre du domaine

L’occasion de découvrir le domaine en toute liberté.

Samedi de 14h à 18h et dimanche de 14h à 18h

 

 

Potager de Champrosay © Jean-Paul Collaert

 

Potager de Champrosay

Première participation

Rue Alphonse Daudet 91210 Draveil

 

Le potager de Champrosay dépendait autrefois du château du même nom, dont le domaine s’étendait sur près de 30 hectares. Cet enclos, qui forme un quadrilatère de 50 mètres de côté, clos de murs, avec un petit pavillon dans un angle, était probablement un verger. Acheté par la Région Île-de-France dans les années 1985, comme le Bois Chardon qui l’entoure, il a été restauré et agrémenté d’allées pavées et d’une fontaine centrale alimentée en eau depuis un ru qui descend de la forêt de

Sénart toute proche. Depuis janvier 2018, ce jardin est entretenu et embelli par une association de 25 jardiniers, qui pratiquent la culture biologique. Son dessin reprend la structure classique des jardins potagers du XIXe siècle, avec des planches séparées par des passe-pieds. Les murs sont garnis de rosiers grimpants et d’arbres et arbustes fruitiers, dont des treilles, des mûriers, des tayberries et des actinidias. Des fleurs vivaces sont disposées à leurs pieds.

Visite libre du potager

Le public sera invité à visiter le potager bio et à rencontrer les jardiniers de l’association.

Samedi et dimanche de 10h à 16h

Compostage de jardin

Lors de cet atelier, les participants découvriront comment les redoutables mauvaises herbes peuvent être transformées en un excellent amendement grâce au compostage.

Samedi et dimanche de 11h à 12h et de 15h à 16h

 

21 Sep 2018

Napoléon 1er à Rambouillet

Napoléon 1er à Rambouillet © Alain Warnier

Les 13 et 14 octobre prochain, week-end festif et historique à Rambouillet. Organisé par la Ville de Rambouillet, Ville d’art et d’histoire. la Bergerie nationale et le Centre des monuments nationaux, le château de Rambouillet en fait parti, tous ensemble réunis autour de la figure impériale.

Une paix royale

Napoléon Ier à Rambouillet
Petit pavillon de chasse établi au cœurd’une forêt giboyeuse, à une cinquantaine de kilomètres de Paris, le domaine de Rambouillet offre à l’empereur un lieu de retraite privilégié. En cet automne 1811, Napoléon Ier s’y délasse auprès de ses proches, rassemblés en une cour restreinte. Il peut ainsi profiter de sa famille, et se réjouir de la naissance de son fils et héritier, le roi de Rome, âgé de quelques mois seulement. C’est aussi l’occasion pour lui d’inspecter ses troupes impériales et de surveiller les travaux commandés sur le domaine de Rambouillet, tant au château qu’à la Bergerie.
A Rambouillet, pas de réceptions interminables régies par une étiquette étouffante, pas de longs discours devant une centaine de courtisans avides de faveurs impériales.

La vie quotidienne

Distractions impériales au château
Initiations aux danses d’époque
Avec Denis Darpeix, Maître à danser

Mise en beauté de l’officier
Dans la salle de bains, l’homme se laisse préparer pour la réception à venir. Crèmes, onguents, parfums…avec le Ministère des modes

Les confidences d’Hortense
Saynètes contées
Fille de Joséphine de Beauharnais, adoptée et chérie par l’Empereur, Hortense a vécu bien des aventures. Elle partage ses souvenirs, ses joies, mais aussi ses peines dans l’atmosphère feutrée d’une petite chambre médiévale.
Avec Irène Marfaing, conteuse

Les révélations d’un valet et d’une femme de chambre
Saynètes de théâtre, deux domestiques évoquent le quotidien et l’intimité du couple impérial. Napoléon et Marie-Louise deviennent plus proches et vivants !
Avec le duo Aline Franciscovich et Christophe Leray, comédiens

Leçon de protocole auprès de l’impératrice
Scène de vie quotidienne et initiation
A qui faire la révérence ? Quelle tenue pour quel moment de la journée ? Où se déroule le repas au petit couvert ? Avec qui ? Autant de questions auxquelles est confrontée la jeune impératrice à son arrivée en France !
Avec L’Histoire Retrouvée
Le salon des dames
Scène de vie quotidienne

Marie-Louise et la famille impériale se détendent au salon : broderies, lectures, peintures, et cancans en tous genres. Voilà la marchande de mode qui arrive pour présenter les nouvelles robes à la toute dernière mode.

 

Napoléon 1er à Rambouillet © Alain Warnier


Napoléon prépare sa campagne !
Scène de réunion d’Etat-Major
De l’autre côté du mur, les hommes jouent à la guerre. Et pas n’importe laquelle : ici se prépare la future campagne de Russie. Dans l’excitation des préparatifs, des cris raisonnent… Serait-ce ceux de Napoléon ?
Avec L’Histoire Retrouvée
Un petit air pour l’Empereur
Intermède musical
La musique tient une place importante dans la vie de l’Empereur. En témoigne la douce mélodie qui s’échappe de son antichambre…
Avec la flûtiste Camille Breger

Dans le parc du château

Visite guidée de la tente de Joachim Murat, maréchal d’Empire

Joachim Murat est homme de puissance. Sa tente est la plus imposante, de près de 70m2, domine toutes les autres…
Avec Mylène Lanquest, conférencière et animatrice

Découverte du palais du Roi de Rome
Visite libre du palais et de l’exposition en cours
Le palais du Roi de Rome, offert par Napoléon Ier à son héritier légitime, est aujourd’hui le musée d’art et d’histoire de la Ville de Rambouillet. Visite libre au sein de l’exposition « Portraits », à découvrir l'ensemble d’oeuvres graphiques, de jeux de plateau et de meubles d’époque Empire.
Entrée côté jardin
Accès libre et gratuit
Samedi 13 octobre de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h
Dimanche 14 octobre de 14h30 à 18h

Activités proposées à la Bergerie nationale
Ouverture en continu
10h00-18h00

Un Petit train dans lequel un conférencier Ville d’art et d’histoire présentera, tout au long du trajet, le domaine impérial de Rambouillet
Départs place de la Libération (Hôtel de Ville)
A 14h00, 15h00 et 16h00

Le château de Rambouillet

01 34 83 00 25

La Bergerie nationale

01 61 08 68 70

 

- Pour s'y rendre 

En voiture

De Paris ouest : A13, A12, N10 // De Paris sud : A6, A10, A11, N10
Direction Bergerie nationale ; Entrée rue de la Motte
Parkings gratuits dans le parc du château

En train

Gare de Montparnasse. Arrivée Rambouillet

 

 

21 Sep 2018

La Tour Mal coiffée

Époustouflante tour Mal coiffée, que nous réserves-tu comme surprise ?

Aussi incroyable que cela puisse paraître la Tour de Moulins vient de s'ouvrir que récemment à la visite. Et pour cause, son usage était une prison fermée aux débuts des années 80.

Ainsi dénommée la tour, dite la « Mal Coiffée » en raison de sa toiture tronquée, a été construit à la fin du 14esiècle.
Le donjon du château médiéval de s ducs de Bourbon, surnommé la « Mal Coiffée » est aujourd'hui lieu de visite. La tour constitue un témoignage unique d'heures terribles, vous pourrez y découvrir les cachots et ressentir les instants terribles que les prisonniers y ont vécu.

 

Après avoir connu les fastes de la cour ducale,le château est transformé en prison bien avant la Révolution française et conserve cet usage jusqu’en 1983 et connaît les
heures sombres de la Seconde Guerre mondiale pendant laquelle résistants et collaborateurs se succèdent dans ses cachots.

Puis la visite se poursuit dans les anciens appartements de la famille des ducs de Bourbon. Une famille si puissante que ses alliances l'ont mené au-delà des frontières et la dynastie s'étend dans presque toutes les familles royales européennes.

 

 

Dans l’une des salle du château, vous découvrirez quelques exemples d’intervention du Département de l’Allier en faveur de la restauration du patrimoine Bourbonnais public et privé.
De la courtine, vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur la ville de Moulins et ses alentours.

 

 

- Musée Anne-de-Beaujeu
Place du Colonel Laussedat
03 000 Moulins
04 70 20 48 47

Billets délivrés à l’accueil du musée Anne-de-Beaujeu
Durée : environ 1h30
Plein tarif 5 € / Tarif réduit 3 €
Entrée couplée mab + Mal-Coiffée 8 €
Gratuit pour les enfants de moins de 16 ans
De Paris, accès direct par train en 2h30

20 Sep 2018

Agenda

 

Rue des Métiers d’Art

 

Les 26, 27 et 28 octobre 2018, à Nontron, en Dordogne

 

 

20 ans du Salon des Métiers d’art du plateau briard

 

Les 12, 13 et 14 octobre 2018 à Marolles-en-Brie

 

 

La Fête du Miel

Les 6 et 7 octobre aux Arcs-sur-Argens en Provence

 

 

2ème édition des Jardins ouverts en Ile de France sur la thématique des potagers

Spectacles, conférences, visites de potagers, ateliers découverte

Les 29 et 30 septembre 

18 Sep 2018

Au Domaine Saint Clair

 

Le Donjon © photo PdF 2018

 

Le Donjon porte bien son nom : vue imprenable sur toute la ville d'Etretat, le Domaine d'Omar Abodib est à l'image de son propriétaire, un inconditionnel de la perfection. C'est toute une famille qui vous accueille ici.

L'an dernier à sa demande, le grand couturier Castelbajac est venu exercer ses talents picturaux et  réaliser une immense fresque sur les murs de la salle à manger.

De plus la cuisine est réputée et le chef vous prépare une cuisine raffinée et s'adapte à vos exigences (les végétariens sont aussi les bienvenus).

Dans ce lieu sublime Coco Chanel y avait ses habitudes. 

18 Sep 2018

Du côté de Noirmoutier

L'Ile de Noirmoutier est pleine de charme et possède des atouts gourmands dont il faut profiter toute l'année. La douceur de l'arrière saison n'a pas son pareil pour s'offrir des moments de détente loin du stress. Et c'est encore mieux quand l'on a les bonnes adresses en poche !

Vous allez bénéficié d'un accueil chaleureux, en tant qu'abonnés à votre magazine, dans ces lieux que nous sommes heureux de vous présenter ici.

 

L'hôtel La Chaize un accueil chaleureux et un petit déjeuner exceptionnel © photo PdF 2018

L'Hôtel La Chaize
Abonnés, vous profiterez de réduction sur votre séjour de 10% hors saison
23 Avenue de la Victoire
85 330 Noirmoutier en l'Ile
02.51.39.04.62



Chez Pierre le spécialiste des Petites Cagnottes © photo PdF 2018

 

 

La Biscuiterie de Noirmoutier
Gourmande par tradition, l'Ile offre de beaux produits et notre préférée reste la Biscuiterie artisanale Les Petits Cagniottes qui vous réservent un accueil chaleureux et une belle réduction
02.51.35.33.39

 

 

Restaurant L'Envers du Décor
Pour nos abonnés l'apéritif est offert
Aurélien Jousseaume, le jeune chef de cuisine et Patrick Lefevre vous accueillent dans leur établissement; cuisine raffinée, légère qui a ses habitués.
23 Rue de la Bienfaisance
85500 Les Herbiers
09.86.19.30.21

 

A proximité du Puy du Fou, la maîtresse de maison sera heureuse de vous raconter l'Histoire rocambolesque de son manoir
Abonnés, en guise de Bienvenue un apéritif maison vous sera offert
 Manoir de la Baussonniere
Chambres d'Hôtes et  gîtes
La Baussonnière
85 510 Le Boupère
02.51.91.91.48

18 Sep 2018

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR