La rédaction

"Chantilly, le Rocher des Trésors"

Une création visuelle unique

Voilà une belle entrée en matière pour entamer notre week-end dédié à notre Patrimoine et les Journées europénnes du Patrimoine 2021 sous le signe du Patrimoine pour tous.

L'Histoire sur grand écran

Une occasion de réviser notre histoire avec un spectacle à déguster en famille, les enfants vont se réjouir. Une mise en lumière exceptionnelle, musiques, personnages historiques, feux d'artifice à la hauteur de ce monument majestueux, de quoi passer une soirée inoubliable !

 

Revivre l’une des premières pages de l’Art de vivre à la Française, il y a 350 ans

 

C''est l’histoire véridique du Château de Chantilly que "Le Rocher des Trésors" nous conte, celle de la somptueuse fête organisée en avril 1671 par le Grand Condé pour le Roi Soleil - Louis XIV, événement orchestré de haut vol par le maître des cérémonies François Vatel, et qui réserve bien des surprises...

 

Les 350 ans de la Fête de Vatel

Les 17, 18, 19 et 20 septembre 2021

Un son & lumière créé par Holymage avec la participation de Franck Ferrand

Spectacle d'1 heure 30, durée 45 minutes

Place assise 22 euros debout 15 euros

Château de Chantilly dans l'Oise

11 Sep 2021

Dessiner pour Napoléon

Travail de restauration de documents

Cette exposition n’a été possible que grâce au succès d’une campagne de souscription, lancée en 2017 et baptisée Sauver les dessins et les plans de Napoléon Ier, organisée conjointement par les Archives nationales et la Fondation Napoléon, et au généreux soutien de la Maison Chaumet, qui a permis la mise à plat et/ou la restauration de plus de 1300 documents figurés.

 

Entrez dans l'univers de Napoléon

Très proche de l'Empereur, le secrétaire d’État impérial est un fidèle et dévoué ministre de Napoléon. Avec son administration, rouage administratif clé que l'on peut comparer au secrétariat général de la présidence de la République, il prépare le travail de l’empereur. 

"Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours" dixit Napoléon

La propagande napoléonienne est bien huilée. Les communications, le développement économique et les aménagements urbains, trois domaines que les commissaires de l’exposition ont choisi de valoriser et de mieux faire connaître.

L'époque napoléonienne fourmille en innovations surprenantes.

Près de 900 000 kilomètres carrés de l’Empire, cette exposition nous invite au voyage et au dépaysement, de Paris à Toulouse, de Mayence à Barcelone, en passant par Florence ou Genève.

Et dans son esprit de conquête et d'une empreinte forte pour marquer l'Histoire

Les voies de communication

L'exposition permet de pénétrer sur les terres de l’Empire : routes, ponts, voies navigables, le réseau qui se constitue reliant Paris au reste d’un territoire toujours plus étendu dévoile les prouesses techniques déployées par les ingénieurs des Ponts et Chaussées ou du Génie militaire. S’y ajoutent les toutes nouvelles communications aériennes où le télégraphe inventé par Claude Chappe côtoie les aérostats, engins volants utilisés pour l’observation des champs de bataille ou admirés, lors de fêtes somptueuses,

 

L’aménagement des villes, conçu comme le miroir d’une modernité impériale éclairée contrastant avec l'Ancien Régime moins rationnel et organisé, est également présenté au travers de plusieurs projets phares : le percement de la rue de Rivoli à Paris, l’agrandissement de Pontivy – devenue Napoléonville – dans le Morbihan voisinent avec les projets d’embellissement de la ville de Turin ou d’une villa Napoléon, dotée de magnifiques jardins, à Rome.

De flamboyants projets très imaginatifs

Un obélisque à ériger sur le Pont-Neuf à l’endroit où se dresse aujourd’hui la statue de Henri IV, des dessins d’étendards et porte-étendards, des broderies pour les costumes de la cérémonie du sacre.

 

L'activité industrielle

L'on pourra y découvrir la diversité des moulins, fonderies et verreries mais aussi le développement de l’industrie textile stimulée par le blocus continental qui protège de la concurrence anglaise.Les réalisations magnifiques des tisseurs lyonnais pour le palais de Versailles ou les tissus teints d’indigo venus du Grand-Duché de Berg attestent la magnificence de l’époque.

 

 

Du 1er septembre au 18 octobre 2021

Archives Nationales

 

Entrée gratuite

27 Sep 2021

Allumage exceptionnel du Four à bois à Sèvres

La cuisson de grand feu dans le plus grand des six fours à bois du XIXe siècle de la Manufacture de Sèvres, classé monument historique, est un événement exceptionnel, unique au monde.

La création contemporaine s'invite aussi à Sèvres

Et à cette occasion pour cette grande cuisson, des vases du répertoire de formes de Sèvres sont des pages blanches offertes à la créativité d’Hélène Delprat, Annette Messager et Ullavon Brandenburg. Les artistes en apprivoisent les courbes et s’approprient les techniques exigeantes de la peinture à Sèvres pour créer des oeuvres uniques.

La révélation est prévue un mois plus tard à l’ouverture du four.

 

La technique de cuisson

Les 6 fours à bois de Sèvres s’élevant sur deux étages, construits en 1877, construits en 1877, n’avaient plus été utilisés depuis 1968. Depuis sa restauration en 1990, le plus grand des fours,de 9 mètres de haut, a fonctionné en 1999, 2006 et 2016 et au printemps 2021 pour une cuisson à blanc avant l’événement de cet automne.

Pour ne pas perdre la mémoire de ce savoir-faire

Il est essentiel d’entretenir la technique traditionnelle de cuisson des fours à bois qui permettent latransmission d’un savoir-faire et, entre autres, la cuisson de pièces de plus d’un mètre de hauteur.

Le four se compose d’un laboratoire de cuisson (de 12 m3 de contenance), d’un globe,d’une sole munie de carneaux (conduits), d’une cheminée et de quatre alandiers (foyers).Pour chaque cuisson, 20 stères de bois sont nécessaires. Le bois de bouleau est le combustible le mieux adapté, parce qu’il brûle avec une flamme longue et claire et qu’il fait peu de cendres.

Depuis 1740, Sèvres - Manufacture et Musée nationaux préserve, enrichit et révèleDepuis 1740, Sèvres - Manufacture et Musée nationaux préserve, enrichit et révèleun patrimoine matériel et immatériel unique au monde.

Dès le XVIIIe siècle, la Manufacture a été un lieu de création et de production qui a su faire appel aux artistes de son temps. De François Boucher à Auguste Rodin,en passant par Jean Arp, Louise Bourgeois, Pierre Soulages ou Giuseppe Penone,toutes et tous ont contribué à l’évolution du style et au foisonnement artistique de Sèvres.

L’art vivant, un art de vivre et la trans mission des savoir-faire

Primordiale pour Sèvres, cette cuisson hors normes est une occasion rare de transmission des connaissances en matière de cuisson dans les fours à bois. Elle permet à ses artisans de conserver un savoir-faire centenaire. La préservation et l’enrichissement des savoir-faire des artisans de la Manufacture sont au coeur desmissions de l’établissement, qui accueille chaque année des apprentis au sein de l’École de Sèvres.

Carte blanche

33 heures de cuisson à près de 1300 degrés et près d’un mois de refroidissement total avant de découvrir les créations inédites d’Hélène Delprat, Annette Messager et Ulla von Brandenburg.

Mercredi 13 Octobre 2021

20 Sep 2021

A Reims, la Maison des Musiciens restaurée

C'est tout un orchestre qui nous accueille. L'une des plus belles maisons de l'époque médiévale renaît à Reims. 

Sa facade somptueuse au coeur de la vieille ville que Viollet le Duc considérait comme l'une des plus belles statuaires profanes du XIIIe siècle en Europe, est restituée à la contemplation de tous.

Des statues qui ont failli disparaître à jamais

Edifiée au 13e siècle par un patricien rémois, rue de Tambour, on ne peut pas imaginer mieux ! Mitoyenne de la Demeure des comtes de Champagne,la Maison des Musiciens vient d'être reconstruite à neuf. Un travail formidable réalisé grâce à la ténacité de l'association Renaissance de la Maison des Musiciens de Reims, et la volonté active des architectes et artisans, qui oeuvrent depuis 2015 sur ce chantier.

 

Un peu d'Histoire

Un riche mélomane met en scène sa passion

C'est au siècle de St Louis, vers 1250 environ, qu'un riche patricien dont nous ne connaissons pas le nom, a fait construire cette façade et ces cinq statues qui composent une scène si originale.

Très surprenant par ailleurs,  car comme le rappellera Viollet le Duc qu'une telle mise en scène ( remarquablement taillée dans la pierre) qu'elle était profane en un temps, le 13e siècle, très pieu, où l'Art était indissociable de la religion et de ses représentations.

A cette époque Reims, ville d’environ 20 000 habitants, connaît un important développement économique à travers la production de textiles précieux, ce dont témoignent d’ailleurs ces personnages qui semblent richement vêtus.

 

 

 

 

02 Sep 2021

Inédit le remontage du séchoir à tabac de Lipsheim

Voilà un beau projet qui prend forme et que l'on peut vivre en direct.

 

 

Depuis le début de l'été, une équipe de six charpentiers s'attelle au façonnage des poutres qui formeront la charpente du séchoir à tabac de Lipsheim. 

Démonté à Lipsheim en 2018, le bâtiment était conservé dans les réserves de l'Ecomusée d'Alsace. Grâce à la Fondation du Patrimoine et au soutien de la Mission Stéphane Bern, le projet a participé au Loto du Patrimoine organisé par la Française des Jeux. Une somme de 160 000€ a ainsi été récoltée et a permis de lancer les travaux de remontage à l'Ecomusée d'Alsace.

Témoignage d’une activité rurale traditionnelle en Alsace, qui n’était pas encore représentée à l’Ecomusée d’Alsace : la culture et le séchage du tabac.

L'équipe de six charpentiers travaille actuellement au façonnage des poutres en respectant les méthodes traditionnelles d’équarissage à la hache et de sciage de long. Les arbres, des épicéas et des chênes, sont issus des forêts alsaciennes : ils ont été abattus en hiver et conservés d’une part à l’ombre et d’autre part dans l’eau, afin de réaliser une étude conservatoire des propriétés du bois.

Une fois les poutres façonnées, les charpentiers les assemblent sur un plancher de trace pour former individuellement chaque façade du séchoir. Ensuite ces façades seront élevées à la fin du mois d’août, après une formation, unique en France, de levage.

Enfin, la couverture sera posée à l’automne.

Pour comprendre et apprécier la culture alsacienne traditionnelle ne manquez pas la visite de l'Ecomusée, c'est une belle entrée en matière si vous ne connaissez pas la région.

 

Chantier visible du mardi au vendredi, de 10h00 à 18h00

Tarifs d’entrée à l’Ecomusée d’Alsace : Adulte 15€ / Enfant 10€

02 Sep 2021

Nice la ville de la villégiature d’hiver de riviera, inscrite à l'UNESCO

La 44e session du Comité du patrimoine mondial a retenu le projet initié il ya 10 ans Désormais inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de Nice valorise son patrimoine.

Destination privilégiée de riches anglais amoureux de la Riviera, elle a pu bénéficier de talents d'architectes inspirés par sa beauté. Des points de vue uniques sur la Méditerranée

 

Locomotive la ville va peut-être susciter d'autres vocations...

27 Juil 2021

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR