Patrimoine de France

De l

Sorties
De l'abbaye de Fontenay à Vézelay, un nouveau chemin de randonnée

De l’abbaye de Fontenay à la basilique de Vézelay, en marchant ! Un nouveau chemin de randonnée relie désormais ces deux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une façon paisible de découvrir ces joyaux à travers des paysages variés jalonnés de jolis villages. Par Valérie Collet

Close the overlay

De l'abbaye de Fontenay à Vézelay, un nouveau chemin de randonnée

vendredi 21 juillet 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium


GR 213 A, de l'abbaye de Fontenay à Vézelay


Le patrimoine bourguignon est l'un des plus riches de France.


Le charmant village de Semur en Auxois © photo V.Collet/PdF 2017
Pourquoi ne pas le découvrir à pied, histoire de marier les plaisirs de la nature à ceux de la culture? Le nouveau GR 213A, relie désormais le GR2 (qui suit le cours de la Seine) et le GR13 qui mène à Vézelay. Long de 84 kilomètres et reliant l’abbaye de Fontenay à la basilique de Vézelay, il permet en quelques jours de traverser de splendides paysages : champs, bocage, vallée moussue du Cousin...

Au passage ou en faisant un petit détour, on pourra découvrir de très beaux villages tels Semur-en-Auxois, Epoisses, Montréal, Moutiers Saint Jean ou encore Avallon. Ils vous offriront le gite, le couvert, leurs vielles pierres et parfois leurs musées.

Le GR 213A est le seul chemin reliant deux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

A Montbard, marche avec les ânes © photo V.Collet/PdF 2017
La balade peut se faire accompagnés d’un ou plusieurs ânes ce qui ajoute au charme de l’aventure, permet un peu de portage et plaît beaucoup aux enfants. Au pas de cet animal peu exigent et finalement docile (Yukon et Alpine se sont très bien comportés !), l’esprit s’apaise et les conversations cessent. Ramené à soi-même ou projeté dans le passé, chacun se débarrasse peu à peu de ses soucis…

Une excellente mise en condition pour arriver à la basilique de Vézelay et, qui sait, comme des milliers de pèlerins, continuer sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle…

L’Abbaye de Fontenay

L' Abbaye de Fontenay © photo V.Collet/PdF 2017
Fondée en 1118 par Saint Bernard de Clairvaux, elle est un des plus anciens monastères cisterciens d’Europe. Un des mieux conservés aussi car, malgré les vicissitudes du temps (guerres de 100 ans, guerres de religions...), les bâtiments conventuels ont conservé une belle homogénéité, faisant du lieu un joyau de simplicité et d’harmonie.

Les grands sauveurs de l’Abbaye furent successivement Claude Hugot (en 1791) et  Elie de Montgolfier (en 1820), dont l’activité papetière sut parfaitement respecter les murs.


En 1906, Édouard Aynard (le grand-père d’Andrée Putman) racheta le lieu et le restaura entièrement. Depuis, le site est toujours dans les mains de cette famille qui se le transmet avec amour depuis 5 générations !

A son apogée, 200 moines vivaient ici en autarcie, suivant la règle de Saint Benoit « ora et labora » (prière et travail). Une atmosphère de recueillement qui se ressent encore aujourd’hui dans le sublime dépouillement et le silence de l’architecture. Tour à tour, le visiteur découvre l’église abbatiale.
Le dortoir avec sa belle charpente en coque de navire (les moines y dormaient tout habillés sur des paillasses) le cloître et sa belle ordonnance romane, la salle capitulaire où l’on se réunissait et se confessait publiquement.


La forge de l'Abbaye de Fontenay © photo V.Collet/PdF 2017
Et enfin le scriptorium où l’on recopiait les textes sacrés, non loin du chauffoir et ses grandes cheminées qui réchauffait les encres et les doigts…

Un peu plus loin, c’est la grande forge avec ses fourneaux et son impressionnant marteau hydraulique. Reconstituée en 2005, elle témoigne du génie technique et commercial des moines qui battaient le fer et le vendaient !

Toute une histoire que le majestueux platane de l’entrée, du haut de ses 35 mètres, pourrait bien en partie nous conter. Il a été planté en 1780 !

Moutiers Saint Jean et son apothicairerie

Moutiers saint Jean, l'apothicairerie © photo V.Collet/PdF 2017
Bâti autour d’une très ancienne abbaye, ce village conserve des maisons des XIIe et XIVe siècles de même que d’étonnants jardins clos du XVIIe siècle, riches en éléments à l’italienne (les jardins Cœurderoy). Mais son principal trésor demeure l’ancien hospice et son apothicairerie restée entièrement dans son jus depuis sa création sur initiative des sœurs de la Charité, vers 1691. Dans la première pièce (l’arrière boutique ou la chambre de la sœur responsable ?), on découvre une centaine de pièces d’étains  (assiettes, plats, aiguières, couverts, biberons…) ; jusqu’au début du XXe siècle, ils constituaient la vaisselle courante.

Puis c’est la magnifique officine avec ses murs meublés jusqu’au plafond de boiseries d’époque. Entre les fines colonnettes des étagères, 200 pots en faïence des XVIIe et XVIIIe siècles sont rangés. Provenant pour la plupart de la manufacture de Nevers, ils arborent un décor bleu et blanc et les formes les plus variées.

Moutiers saint Jean, le jardin Coeur-de-Roy© photo V.Collet/PdF 2017
Les chevrettes (pots avec un bec verseur) servaient pour les huiles, sirops et décoctions miracle ; les pots canon, pour les poudres, feuilles, fleurs, racines, écorces ou onguents. Sur les vieilles étiquettes, le camphre accompagne le Jalap en poudre, le sel de Glauber ou la rhubarbe. Sans oublier le Lichen d’Islande dont un grand pot contiendrait des spécimens d’époque…

En sortant du bâtiment, on trouve le jardin de simples et ses plantes médicinales que l’association Monsieur Vincent, s’efforce de restituer dans les règles de l’art. De l’absinthe y pousse déjà… Il devrait être achevé à l’automne.

La  Basilique de Vézelay

La Basilique de Vézelay © photo V.Collet/PdF 2017
Arriver a pied au sommet de la « colline éternelle » se mérite ! Il faudra une bonne heure de marche pour arriver sur la grande place, face à ce chef-d’œuvre de l’architecture romane. Effort qui sera vite récompensé tant le lieu rayonne de calme et de beauté.

La première abbaye construite en ce lieu date du IXe siècle. Par la suite, elle fut abondamment détruite, reconstruite et agrandie pour être finalement restaurée par Viollet-le-Duc dans son état du XIIe siècle, en 1859. Le culte des reliques de Marie-Madeleine (conservées dans la crypte) débuta, lui, en 1050.

Il donne lieu à un pèlerinage très populaire jusqu’à aujourd’hui.

Lorsque les croyants arrivaient face à ce monument, leurs yeux étaient immédiatement attirés vers le portail et son majestueux tympan sculpté d’une scène de jugement dernier. La balance servant à peser les âmes y penche du côté des élus, élément très encourageant pour celui qui souvent continuait la route vers Saint-Jacques de Compostelle ou même Jérusalem !

Puis c’est l’attente dans le narthex (l’avant nef), un vaste espace où l’on bavarde au frais et se met en condition en contemplant un second portail. Un Christ en gloire entouré des apôtres y rayonne entouré des peuples de la terre, des travaux des mois et des signes du zodiac.

Dans ces messages adressés au peuple par les bénédictins (contrairement à la réserve et au dépouillement décoratif des cisterciens) chacun pourra se reconnaître…


La nef de la Basilique de Vézelay © photo V.Collet/PdF 2017
Dernière étape, l’entrée dans la basilique saisissante par sa haute nef (18 mètres) ses voûtes bicolores et sa construction très sophistiquée. Au solstice d’été, un axe lumineux, tel un « chemin de lumière », s’y dessine longitudinalement depuis l’autel. Tandis qu’au solstice d’hiver, le soleil entre par les fenêtres basses et illumine ses 150 chapiteaux magnifiquement sculptés.
Sur ces derniers, chacun pourra observer des scènes de la Bible ou de la vie des saints, les bonnes et mauvaises actions des hommes au milieu de plantes, animaux
ou démons.

Une mise en garde pour le pèlerin !


Enfin l’on ne quittera pas Vézelay sans un petit tour au village, classé parmi les plus beaux de France. Les demeures de Romain Rolland, Théodore de Bèze, la Porte Neuve récemment restaurée ou les sous-sol de la mairie (ils servaient de dortoirs aux pèlerins) sont autant de jolis témoins du passé.

Sans oublier le musée de l’œuvre de Viollet-le-Duc, la  maison de Jules Roy ou le musée Zervos.

Ce dernier consacre actuellement ses cimaises au sculpteur Alexander Calder dont un stabile a été installé temporairement face à la basilique. Il a déjà fait couler beaucoup d’encre…

Valérie Collet

Informations pratiques

GR 213 A, de l'abbaye de Fontenay à Vézelay

-Office de tourisme de Montbard (Abbaye de Fontenay)

Place de la gare

21500 Montbard

Tél. : 03 80 92 53 81 

-Apothicairerie de Moutiers Saint Jean

En juillet et août, ouverte les mercredis et samedis de 14h à 17h. Les dimanches, de 14h à 18h.

Visites en groupe (minimum 9 personnes) toute l’année.

Tél. : 03 80 96 70 51 ou 06 86 68 55 85

contact@association-monsieur-vincent.fr

-Office de tourisme d’Avallon

6 rue Bocquillot

89200 Avallon

Tél. : 03 86 34 14 19

-Office de tourisme de Vézelay-Avallon-Morvan

12 rue Saint-Etienne

89450 Vézelay

Tél. : 03 86 33 23 69

Diaporama

La campagne est belle, ici la vallée du Cousin © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645468_la-valle-CC-81e-du-cousin.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
L'Abbaye de Fontenay © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645527_abbaye-de-fontenay.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La forge de l'Abbaye de Fontenay © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645562_abbaye-de-fontenay-2C-la-forge.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Le cloître de l'Abbaye de Fontenay © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645605_abbaye-de-fontenay-2C-le-cloiI-C2-82tre.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Moutiers saint Jean, l'apothicairerie © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645653_moutiers-saint-jean-2C-l-apothicairerie-2.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Moutiers saint Jean, l'apothicairerie © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645675_moutiers-saint-jean-2C-l-apothicairerie-2C-pots.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Moutiers saint Jean, le jardin Coeur-de-Roy © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645712_moutiers-saint-jean-2C-le-jardin-coeur-de-roy.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La nef de la Basilique de Vézelay © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645811_basilique-de-veI-C2-81zelay-2C-la-nef.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La nef de la Basilique de Vézelay © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645834_basilique-de-veI-C2-81zelay-2C-la-nef-2.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Basilique de Vézelay la crypte carolingienne © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645890_basilique-de-veI-C2-81zelay-2C-la-crypte-carolingienne.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Basilique de Vézelay le portail du Narthex © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500645964_basilique-de-veI-C2-81zelay-2C-portail-du-narthex.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Sur les chapiteaux de la basilique de Vézelay, scènes bibliques ou monstres mettaient en garde les pélerins © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500646021_ve-CC-81zelay-chapiteau-historie-CC-81.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Basilique de Vézelay, le tympan du portail  © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500646071_basilique-de-veI-C2-81zelay-2C-le-tympan-du-portail.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Au pied de la Basilique de Vézelay un mobile de Calder © photo V.Collet/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500646189_basilique-de-veI-C2-81zelay.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article