Patrimoine de France

Enchères exceptionnelles pour l

Ventes aux Enchères
Enchères exceptionnelles pour l'escalier de la Tour Eiffel

Le résultat de la vente publique qui s'est tenue le 22 novembre dépasse de loin tous les pronostics. La forte mobilisation des passionnés de la Dame de Fer a fait monter les enchères.

Close the overlay

Enchères exceptionnelles pour l'escalier de la Tour Eiffel

mardi 22 novembre 2016
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Tout le symbole de la capitale française

Tour Eiffel, tronçon N° 13 © Artcurial
Un demi million d'euros pour l'escalier de la Tour Eiffel !

Le tronçon de l’escalier d’origine de la tour Eiffel Numéro 13 :  D’une hauteur de 2,60 mètres et composé de 14 marches, provient de l’escalier hélicoïdal d’origine de la tour Eiffel, datant de 1889, qui reliait le 2e au 3e étage du monument.

Issu d’une collection privée, estimé entre 40 000 et 50 000 €, il a décuplé cette évaluation pour dépasser le demi million d’euros.


Sous le marteau de François Tajan, cette vacation événement a totalisé 3 796 870 € / 4 024 682 $, bien au-delà de son estimation globale. 

La soirée a été marquée par les très beaux prix obtenus pour les maîtres du mouvement, Jean Dunand, Pierre Chareau et Georges Laurent Saupique en tête ; mais surtout par le prix réalisé par le tronçon n°13 des escaliers de la Tour Eiffel (lot 17).  Les enchérisseurs en salle se sont montrés particulièrement actifs, remportant plusieurs lots importants.

 François Tajan, Président délégué Artcurial, qui menait les enchères s'est déclaré satisfait de ce résultat :« La bataille d’enchères au téléphone et en salle, puis le résultat exceptionnel de cet escalier de  la Tour Eiffel montre le profond attachement des collectionneurs internationaux pour la culture française et un intérêt toujours aussi fort pour le monument le plus emblématique Paris et de notre pays. J’avais assisté en 1983 à la première vente aux enchères des 20 tronçons de l’escalier de la Tour Eiffel alors vendus par mon père Jacques Tajan, je suis ému aujourd’hui d’avoir pu à mon tour disperser cette pièce exceptionnelle et d’avoir battu le prix de l’époque. » 

Retour dans le Temps

Le tronçon N° 13 de lescalier de la Tour Eiffel © Artcurial
En 1983, l’installation d’un ascenseur entre les  deux derniers étages de la Tour Eiffel oblige le démontage d’un escalier. Il est alors découpé en 24 tronçons, de 2 à 9 mètres de hauteur. L’un d’eux est conservé au premier étage de la Tour et trois autres sont offerts à des musées français : les musées parisiens d’Orsay et de la Villette et le musée de l’Histoire du fer à Nancy.

Le 1er décembre 1983, la vente est un immense succès et les 20 éléments restants sont acquis par des collectionneurs du monde entier.

 

Gustave Eiffel sur l'escalier de la Tour Eiffel © Artcurial
Les différentes parties sont aujourd'hui présentées dans de prestigieux sites à travers le monde. L’un se trouve dans les jardins de la Fondation Yoishii à Yamanashi au Japon, un autre près de la Statue de la Liberté à New York ou encore à Disneyland. D’autres se trouvent dans des collections privées étrangères notamment au Canada, en Suisse, en Italie et au Brésil. Le sculpteur César, quant à lui, a récupéré en 1983 des éléments issus des travaux d'allégement de la tour pour sa sculpture Hommage à Eiffel.

Quant aux deux seuls tronçons restés en France, ils sont acquis par le chanteur Guy Béart qui les revend en mars 2015.

En 2009, un tronçon de 2,70 mètres s'est envolé à 550 000 € , dix fois son estimation, emporté par un acheteur privé américain.

En 2013, un tronçon d’origine de 3,50 mètres de haut comprenant 19 marches, reliant lui aussi le 2e au 3e étage de la Tour Eiffel avait été adjugé 220 000 euros frais inclus.

Informations pratiques

 Le 22 novembre 2016

A 20 heures

- Artcurial

7 Rond Point Champs Élysées

75 008 Paris












>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article