Patrimoine de France

Escale à Sète rdv à l

Sorties
Escale à Sète rdv à l'édition 2018

L’aventure est au bout du quai. La cinquième édition d’« Escale à Sète », depuis 2010, a le vent en poupe, placée sous le haut patronage de la commission française pour l’UNESCO. Virant largement en tête des fêtes sur les traditions maritimes en Méditerranée. Une semaine à ne pas manquer, mille sabords ! Par Guy Hébert Du 27 mars au 2 avril 2018

Close the overlay

Escale à Sète rdv à l'édition 2018

jeudi 08 mars 2018
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Sète chérit la mer. Grande Histoire et Fête XXL au programme ! 


Escale à Sète 2018
C’est la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et la ville de Sète qui seront à la manœuvre pour accueillir plus de 120 bateaux du patrimoine, dont les plus grands voiliers du monde.
Accompagnés d’une quarantaine de groupes internationaux, de chants et de musiques maritimes. Animations quotidiennes et accès gratuits aux pieds des navires. Et, au-delà de la fête, c’est aussi la préservation du patrimoine maritime matériel et immatériel, celle des milieux marins et lagunaires qui sont visés. De toute vie humaine également, avec SOS Méditerranée.

Avec la venue de la réplique de l’Hermione, la frégate qui permit au marquis de La Fayette de s’embarquer, le 21 mars 1780,
afin de combattre aux côtés des insurgés américains qui luttaient pour leur indépendance. Son premier voyage en Méditerranée, après sa tournée triomphale  effectuée sur la côte est des Etats-Unis, en 2015.


Selon la tradition d’Escale à Sète, quelques belles unités arriveront, par la mer, de Barcelone et même de Tanger, pour l’Hermione. A la fin de la fête, le lundi de Pâques, l’armada quittera son mouillage, toutes voiles au vent. Une partie ralliera Castellon de la Plana. Ce port, proche de Valencia, rejoint Sète dans l’aventure, après Barcelone l’an dernier.

Une première également avec la participation du réseau des centres du patrimoine maritime de « Grand Golfe ». Ceux de Gènes, Marseille, Barcelone, Sète et Agde, auxquels s’associeront des musées de Toulon, Arles, Bouzigues, Narbonne et Paulilles offriront un regard sur trois mille ans d’histoire. Sans oublier le patrimoine fluvial. Autre certitude, sur les 2 000 mètres de quai se côtoieront grands voiliers,  bateaux de travail, bateaux vapeurs, voiliers de plaisance, voiles latines, péniches, barques de joutes et de rames traditionnelles…  

Escale à Sète 2018
Et, en même temps, l’Adriatique sera l’invitée d’honneur. Représentée par l’Italie et la Croatie. Les deux pays rivaliseront pour montrer leurs traditions maritimes, musicales et culinaires. La Croatie viendra avec un charpentier de marine afin d’initier le jeune public. Et d’Italie, clin d’œil à l’histoire de Sète, née du canal du Midi, la ville de Cesanatico, entre Ravenne et Rimini, port-canal dessiné par Léonard de Vinci, viendra animer le village méditerranéen.

Autour de la présence exceptionnelle de l’Hermione, Sète commémorera la fin de la guerre de 1914/1918, en se souvenant de la célèbre déclaration attribuée au Général américain Stanton, en arrivant soutenir la France, le 4 juillet 1917 : « La Fayette, nous voilà ! ». Cette année, le grand défilé des équipages prendra pour l’occasion un tour solennel, associé à un village du centenaire, consacré à « Sète, port en guerre, port en paix ». Avec des conférences, la présence d’historiens et d’artistes.

Un évènement ayant obtenu un label américain et français.

Escale à Sète 2018
D’autres beaux voiliers du XVIIIe siècle accompagneront également l’illustre frégate. Donnant l’occasion de reconstitutions historiques, batailles navales, défilés des équipages, auxquels s’associeront les sétoises et les sétois, en costume d’époque. Une belle démonstration de l’engagement des habitants, plus de 400, et de l’association des couturières de la ville « Au fil des Escales ». Qui ne se sont pas « embarqués sur la patte de l’ancre » ! (1).

Au programme  également, un concert inédit dédié aux musiques et chants du temps de l’Hermione.

Spectacles et activités au rendez-vous sur l’eau comme à bord des bateaux, sur les quais, dans les villages thématiques et dans les tavernes. Musique à toute heure du jour et de la nuit : chants de marins, rencontre de cornemuses, hautbois, tambours de l’arc nord-méditerranéen, chants insulaires de Sardaigne, des îles dalmates, des Kerkennah ou de l’île singulière…

Pas de risque non plus de rester sur sa faim : « Escale assiette » n’a plus à faire ses preuves, s’appuyant sur une tradition culinaire unique. Cinquante restaurants au cœur des villages, des halles…Penser à « se baliser » (2). Petits et grands, personne ne sera laissé en rade. Ambiance garantie sans  « gueule de tangon » !   

Guy Hébert 

(1)    « N’embarquez pas sur la patte de l’ancre » signifie « n’embarquez pas à la dernière minute ».

(2)    « se baliser », c’est marquer sa place dans le carré, avec une serviette de table

(3)    « Gueule de tangon » : se dit d’une personne peu avenante. Le tangon est un accessoire utilisé dans la marine.



Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article