Patrimoine de France

Exposition « Jacques Prévert portrait d’un artiste »

Lieux de Mémoire
Exposition « Jacques Prévert portrait d’un artiste »

Les murs des salles de classes résonnent encore des mots simples, poésie chantante qui parsema la vie d'écoliers au siècle dernier. La toute dernière exposition temporaire présentée dans sa maison permet d'illustrer la carrière scénaristique de Jacques Prévert. Jusqu’en mars 2019 Dans la Manche

Close the overlay

Exposition « Jacques Prévert portrait d’un artiste »

jeudi 19 avril 2018
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Les Visiteurs du Soir, coiffe
« Jacques Prévert portrait d’un artiste » l'exposition sera complétée dès le mois de mai avec  « Les costumes font leur cinéma »  une thématique indissociable du travail de l'écrivain : le cinéma. Son écriture se révèle dans de grands classiques. La collection de ses œuvres est enrichie par l’achat en vente publique de costumes en 2004.
La période théâtrale de Jacques Prévert ne lui fait pas abandonner la composition de scénarios et l’adaptation de films. À la fin des années 1930 et pendant une décennie, le cinéma devient sa principale activité : Drôle de Drame (1937) avec Louis Jouvet et Michel Simon, la noirceur de Quai des Brumes (1938) et du Jour se lève (1939) avec Jean Gabin, le médiéval idéalisé des Visiteurs du soir (1942) avec Alain Cuny et Arletty, le baroque des Enfants du Paradis (1945) avec Arletty, Jean-Louis Barrault et Pierre Brasseur.

Depuis 1995, la Maison Jacques Prévert située à Omonville-la-Petite fait partie du réseau de sites patrimoniaux ouverts au public
L’architecture et la disposition ont été conservées et le Conseil départemental de la Manche, qui gère le musée,  a constitué une collection d’archives et d’œuvres originales qui est exposée dans la maison.
Reflet de la personnalité du poète, l'ambiance est parfaitement restituée, on imagine aisément Jacques Prévert, composant dans son univers original.

Une figure locale

Les Enfants du Paradis, le chapeau à plumes
Né en 1900, à Neuilly-sur-Seine, Jacques Prévert se lance dans l’écriture de textes pour le théâtre (Groupe Octobre) dans les années 1930 et pour le cinéma devenant scénariste de films (Le Quai des Brumes, Les Enfants du Paradis…). Ses premières oeuvres, sans oublier les textes de chansons, le conduisent naturellement à la poésie. Il publie son premier recueil Paroles en 1945, le premier d’une longue série et devient ainsi un poète populaire. Amoureux des images, il se passionne pour l’art du collage à partir de 1948.
Jacques Prévert a 70 ans lorsqu’il achète sa maison d’Omonville-la-Petite. C’est son ami Alexandre Trauner, décorateur de cinéma et lui-même propriétaire d’une maison dans le village, qui supervise les travaux de rénovation.
Réfugié dans ce charmant coin de campagne, Jacques Prévert apprécie le calme et la proximité de la mer. Il continue à travailler et à réaliser des collages. Il disparaît le 11 avril 1977. Il est enterré dans le cimetière d’Omonville-la-Petite.

Une Maison d'artiste

Maison de Jacques Prévert dans la Manche
Janine Prévert, la femme de l’artiste, a vécu à Omonville jusqu’à son décès en 1993. Elle a fait le vœu que la maison devienne un lieu de visite et de mémoire consacré à la vie et l’œuvre de Jacques Prévert.
La maison, achetée par le Conseil départemental de la Manche sera ouverte au public en 1995, avec l’appui de sa petite-fille et unique ayant-droit, Eugénie Bachelot-Prévert.

Immersion totale

Grande pièce volumineuse et lumineuse, l’atelier était l’endroit où les Prévert passaient le plus clair de leur temps et où Jacques Prévert travaillait à ses poèmes et collages. Aujourd’hui, l’agencement proposé respecte l’atmosphère et l’esprit de la pièce. L’atelier est de nouveau un lieu de création où les visiteurs peuvent s’adonner à des jeux poétiques ou des activités artistiques. L’exposition d’éditions originales et un coin lecture permettent de se (re)plonger dans l’œuvre de Jacques Prévert.
La collection permanente est présentée dans deux anciennes chambres. Éditions originales, dédicaces, livres d’artistes illustrent le parcours pluridisciplinaire de Jacques Prévert.
La présentation de collages originaux pointe la pratique artistique de Prévert toute à la fois méconnue et pourtant prolifique.
Expression artistique à part entière, poèmes visuels, cadeaux aux amis, ses collages sont une véritable découverte pour le grand public.



Informations pratiques


« Les costumes font leur cinéma » : à partir du 18 mai, jusqu’au 5 novembre 2018

- Prochaine animation en date : le collage exquis pour les 8-12 ans les mercredis 18 et 25 avril. À découvrir également : "pour faire le portrait d’un oiseau", le pop-up Prévert, ou encore le collage poétique.

Maison Jacques Prévert
3 Hameau du Val
Omonville-la-Petite
50 440 La Hague
Tél : 02-33-52-72-38

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article