Patrimoine de France

Festival du Patrimoine de Seine-et-Marne, 1ère édition

Echos du patrimoine
Festival du Patrimoine de Seine-et-Marne, 1ère édition

Le plus grand département français célèbre son Patrimoine en organisant son Premier Festival autour d’animations gratuites pour tous. Emmenez-moi en Seine-et-Marne... Du 30 juin au 29 juillet 2018

Close the overlay

Festival du Patrimoine de Seine-et-Marne, 1ère édition

jeudi 28 juin 2018
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Emmenez-moi...


C'est dans l'air du temps et la Seine-et-Marne l'a bien compris en se donnant les moyens de mettre sur pied son Festival du Patrimoine. Il faut dire que le département est riche en la matière !

Un mois de découverte

Château de Blandy-les-Tours, Propriété du Département depuis 1992, il est l’un des derniers témoins de l’architecture médiévale d’Île-de- France
Porte d'entrée du Festival le -Château de Blandy-les-Tours

Le coup d’envoi des Festivités sera donné les 30 juin et 1er juillet au Château départemental de Blandy-les-Tours. Le château départemental de
Blandy-les-Tours ouvrira au public des accès habituellement fermés comme la visite de la prison, rare témoignage de vestiges carcéraux médiévaux de France*. Accompagné par un médiateur du patrimoine, vous allez découvrir l’histoire du château, son architecture et la vie quotidienne de ses occupants au Moyen Âge.

L’art de vivre au 18e siècle au travers des collections de mobilier
Le château de Jossigny est un témoin de l’architecture des « maisons de plaisance » élevées au 18e siècle.
Le château de Jossigny a été bâti vers 1753 sur l’emplacement d’un manoir existant depuis la fin du 16e siècle, par Claude-François Leconte des Graviers, fils du conseiller à la Cour des Aides Augustin Leconte des Graviers. Le château resta dans la même famille jusqu’au dernier propriétaire, le baron Guy de Roig qui en fit don à l’État en
1949, et y résida jusqu’à sa mort en 1975. Le château de Jossigny est un témoin de l’architecture des « maisons de plaisance » élevées au 18e siècle. La demeure, élégante et champêtre, était occupée à la belle saison.

Le domaine comprenait un parc de 10 hectares, une orangerie, un potager, un verger et des terres agricoles. Aujourd’hui, géré par le Centre des Monuments Nationaux, il est ouvert à la visite à l’occasion d’événements
Bientôt mise en place d’un potager d’époque.

A découvrir Larchant

Larchant tient également une place importante dans l’art rupestre du Bassin parisien. Celui-ci possède le plus grand nombre de cavités ornées qui contiennent une grande variété de gravures.
Situé au fond d’un cirque dominé par des rochers de grès, Larchant bénéficie d’un patrimoine naturel et culturel remarquable. La qualité du bâti, l’omniprésence de l’église et de son clocher, la proximité de la forêt et du marais, font de Larchant un village emblématique à voir l’église Saint Mathurin (12e - 13e siècles). elle fut le siège d’un important pèlerinage au Moyen Âge ce qui a permis de développer la renommée de Larchant est d’y attirer des rois de France.
Depuis les années 1980, de nombreuses campagnes de restauration ont permis de redonner sa splendeur à cet édifice majeur de la Seine-et-Marne.

Le Musée vivant du chemin de fer à Longueville
Un lieu surprenant et unique en France, la remise ferroviaire de Longueville, (à 90 km de la gare de l’Est) inscrite au titre des Monuments historiques, est l’un des rares témoins de rotonde conservé en Ile-de-France.
Une première ligne de chemin de fer, reliant Montereau-Fault-Yonne à Troyes, est inaugurée en 1848 ; elle passe par Flamboin, située à 8 km de Longueville.
La « Compagnie du chemin de fer de Montereau à Troyes » est rapidement absorbée par la « Compagnie des chemins de fer de l’Est » en vue de créer un itinéraire Paris-Mulhouse. Ce projet permet à Longueville d’être reliée à Flamboin par une voie ferrée dès 1857. Dès la fin des années 1880, Longueville est pressentie pour devenir un dépôt
et disposer ainsi d’un parc de locomotives à gérer et entretenir.
Les premiers travaux du dépôt de Longueville concernent la réalisation du pont tournant vers 1900. Réalisée par l’ingénieur Müntz de 1903 à 1906, la rotonde
est mise en service en 1911.
Succursale du dépôt de Troyes dans les années 1960, le dépôt tombe en déshérence après 1964 et devient un lieu de stockage qui ferme en 1967.


Visites guidées, visites nocturnes, œuvres éphémères, magie, balade musicale, chantier de taille de pierre, chaque site propose des animations gratuites et ouvertes à tous.

Informations pratiques

Festival du Patrimoine de Seine-et-Marne, 1ère édition

Déroulé du Festival
Les30 juin et1er juillet à Blandy-les-Tours
Du 3 au 8 juillet à Brie-Comte-Robert
Du 10 au 15juillet à Larchant
Du17 au 22 juillet à Jossigny
Du 24 au 29 juillet à Longueville

Programme au Château de Blandy-les-Tours

- Visites flash de la prison*
Samedi 30 juin
À17h,17h30,18h et 18h30
Dimanche 1er juillet
À16h,16h30,17h et 17h30
-Visites du château 
Nombre de places limitées, vous pouvez réserver au : 0160591780
Visites guidées pour tous
Jeux grandeur nature
- Samedi 30 juin 2018
«Menez l'enquête !»
À 14h30 et 18h30
«L’Inscription mystérieuse»
À15h30

Visites adultes et adolescents
À11h, 14h et 17h30
Visite en famille
À11h30,16h et 16h30
Dimanche 1er juillet
Visites adultes et adolescents
À11h et 14h
Visites en famille
À11h30, 16h et 16h30


- Château de Blandy-les-Tours
Place des Tours
77 115 Blandy-les-Tours
0160591780

Le festival a été labellisé dans le cadre de l’année européenne du patrimoine culturel 2018

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article