27b4275cdf67fac8ef7af010ec180724_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Brous de noix, gouache, encre, fusain au total 118 toiles Depuis le 4 décembre de nouvelles toiles encore jamais exposées prennent place au sein du musée Soulages à Rodez. Conservées dans les réserves de l'établissement ou prêtées par le peintre elles participent à l'ensemble représentatif des œuvres de l'artiste. Ce tour d'horizon du travail accompli par Pierre Soulages ne se consacre pas exclusivement sur son expérience du Noir, sa couleur emblématique mais également son implication dans le travail du vitrail. Jusqu'au 31 mars 2019 De 7 à 11 € Musée Soulages Jardin du Foirail avenue Victor Hugo 12 000 Rodez

7a6409a35f8223f856dc99651cb33cb1_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Tapisserie et Tapis d'Aubusson Un savoir-faire historique et représentatif du territoire Demain, 7 décembre, la tapisserie d’Aubusson et le tapis d'Aubusson seront reconnues par l'INPI, indications géographiques textiles, les premières depuis la création du dispositif qui acte la qualité et l'origine des produits manufacturés. L’association Lainamac, regroupant les professionnels de la laine et des fibres textiles naturelles de Nouvelle Aquitaine et du Massif central, peuvent se féliciter de leurs efforts. Tapis d'Aubusson Atelier Pinton © Jean-Pacôme Dedieu Les précédentes homologations Le siège de Liffol (décembre 2016), le granit de Bretagne (janvier 2017), la porcelaine de Limoges (décembre 2017), la pierre de Bourgogne (juin 2018) et le grenat de Perpignan (novembre 2018). La restauration va de pair avec la conservation textile Travaillée à la main sur un métier de « basse lisse »,la tapisserie d'Aubusson, recouvre tout un ensemble de techniques, métiers et savoir-faire propres à ce pôle historique du département de la Creuse (259 communes), composé d'entreprises spécialisées sur la production de laine, la préparation des fils (filature, teinture), la décoration d'intérieur (tapis, tapisserie, moquette) Tapis Tuft Malakite vert création Ulrika © Jean-Pacôme Dedieu La tapisserie d’Aubusson est inscrite sur la liste représentative du « Patrimoine culturel immatériel de l’humanité » de l’UNESCO depuis septembre 2009.

7be335477876db854960134c6e137164_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Première participation à la manifestation nationale pour le Château Sassy dans l'Orne. Spécialisée dans la fabrication de produits à base de pommes, jus de pomme et cidre, tous les bénéficies de la vente de cette journée ira au Téléthon. L'occasion sera donnée de pouvoir visiter le domaine et les jardins, en exclusivité, et participer aux animations pour les plus jeunes. Entrée gratuite Samedi 8 décembre De 13h à 16h Château Sassy 61 570 Saint-Christophe-le-Jajolet

4147ca3af8bf81f64b5d738c371bfecb_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Cartier, Van Cleef & Arpels, Boucheron, Bulgari mais aussi Breitling, Chopard, Hublot, Iwc, Jaeger Lecoultre, Panerai, Patek Philippe, Vacheron Constantin, Rolex…en tout près de 400 lots à disposition. Des ventes de joaillerie et d'horlogerie sont d'actualité avant les fêtes de fin d'année. Exposés au Crédit municipal parisien, maison patrimoniale par excellence, des pièces d'exception se prêtent à la vente aux particuliers. Montre signée Harry Winston Montre de dame rectangulaire (41x26 mm), galbée, en or blanc,Poids brut : 74,5 g. Sans écrin ni papiers. Estimation 3500/5000 euros © Crédit municipal de Paris De quelle provenance ? A l'origine, ces objets avaient été déposés en gage par des propriétaires souhaitant se dégager de difficultés financières. Le Crédit municipal avec leur accord les met en vente ce Week-end et si le montant de la vente est supérieur à la somme due la différence leur reviendra. Pour vendre un objet de valeur, après expertise sur place, un montant est pété, environ 50% de sa valeur, puis mis aux enchères suite à un délai de trois mois de mise en gage. Bague en or jaune 750°/oo et platine 850°/oo ornée au centre d’un rubis ovale dans un entourage de douze diamants ronds de taille brillant. Estimation 3000 à 5000 euros © Crédit municipal Ventes les 7 et 8 décembre Exposition des lots jeudi 6 décembre de 9h à 16h Vendredi 7 de 9h à 12h Samedi 8 de 9 h à 12h Crédit municipal de Paris 55 rue des Francs-Bourgeois 75 004 Paris 01.44.61.64.00

30 Nov 2018
3b3e749011568df066956f2034087c10_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Un Mois givré On connait Belfort et son lion magnifiquement taillé dans la pierre ocre mais dès que pointe la saison hivernale, la ville joue le jeu, emmenant tout son monde vers les sommets ! Il faut dire que l'on n'est pas loin du Parc Naturel régional des Ballons des Vosges, dont fait parti le Ballon d’Alsace et ses 1 247mètres, quand même ! Illuminations à Belfort © photo Benoit Grebaux Et côté Jardin, sur la Place d’Armes, dessinée par Vauban, le Village des P’tits Givrés fait rêver les bambins. Plus loin, place Corbis, la patinoire fait tourner les têtes. Un air montagnard revigore Belfort Du 8 décembre au 6 janvier 2019

30 Nov 2018
63ae8dd535459e6ddaa9950601158f8d_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Estampes, tableaux, extraits littéraires, d'hier à aujourd'hui Inaugurée aujourd'hui la nouvelle exposition du musée de l'image d'Epinal sillonne la France: De Bessans à Pont-Aven, en s'interrogeant sur la place des images dans nos foyers. Comment les met-on en valeur ? Où les accroche-t-on ? Vieux souvenirs, 1893, d'après Jean P. Haag (XIXe siècle) photogravure de Boussod, Valadon & Cie, 1894 Impression sur chine appliqué, 26,8 x 38,2 cm, inv. 93.I.2.188, Coll. Musée Goupil, Bordeaux. © Mairie de Bordeaux, photo Anaïs Sibelait Quelle place pour nos images ? Un regard pointu sur nos pratiques quand on sait que l'établissement possède une collection unique d'imagerie populaire du 17e au 21e siècle. Des images variées, reflets de nos joies, de nos désirs, de nos envies de rêver, d'évasion. Souvenirs familiaux et Mémoire collective JACOMIN Jean-Marie, Un militaire blessé racontant ses campagnes, 1822, huile sur toile Inv. 2004.7.1, Coll. Musée de la vie bourguignonne, Dijon © Direction des Musées et du Patrimoine, musée de la Vie bourguignonne Perrin de Puycousin, Dijon / photo François Perrodin Des reproductions collées aux murs, des images pieuses, des tableaux d'ordre historique, confinant aux centres d'intérêts des habitants. Souvent des histoires de famille. Un sujet touchant qui parle de l'intimité de chacun et rarement traité comme thématique d'exposition, un diaporama sensible qui nous plonge dans le Temps où chacun peut retrouver une partie de son histoire. Pierre-Edouard Frère, Les images, lithographie extraite du recueil Les expositions de Paris. Salon de 1857, textes de Théophile Gautier, Paris, 1859, 44,5 x 33 cm. Coll. Musée départemental d’Art ancien et contemporain, Épinal. © Musée de l’Image –Ville d’Épinal / cliché H. Rouyer Le musée d'Epinal conserve plus de 100 000 images françaises et étrangères, du 17e siècle à nos jours, soit l’une des plus importantes collections d’imagerie populaire dans le monde. Du…

7539a1b30386b8951ffea14c91e802dc_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Villa-Musée Jean-Honoré Fragonard © photo PdF 2018 Portés par de nombreux acteurs de la filière, l'ensemble des cultivateurs, des parfumeurs, des experts, des scientifiques, les efforts ont été récompensés puisque les savoirs faires liés à la production du parfum de Grasse et de son Pays. Depuis quelques temps déjà les grandes Maisons ont réinvestis les terrains de culture et se réapproprient tout un savoir être lié à cette production locale, porteuse d'emplois. La matière première sur place nécessite tout un ensemble de compétence porté par cette candidature : la culture de la plante à parfum, la connaissance de la matière première et leur transformation pour aboutir au savoir final, l'art de composer un parfum. Un domaine que les Grassois savent dompter depuis des siècles.

28 Nov 2018
aa5045f13216477abf2a0e16a08acd59_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Bains-les-Bains réputé pour ses soins uniques à base de kaolin est une curiosité dont il ne faut pas se priver. Mais la station développe des atouts détente parfaitement adaptés à tous et en toute saison. L'histoire de la station remonte à l'époque gréco-romaine dont des vestiges sont encore visibles. Côté architecture, les traces d'époque Napoléon III ainsi que la période Art déco se côtoient. Onze sources font la réputation du village, des eaux déclarées d'intérêt public, par décret impérial il y a plus de 150 ans. Les cures traitent des maladies cardio-artérielles et rhumatologiques, à noter l'accès aux personnes à mobilité réduite. L'attrait essentiel réside toujours dans un bain au kaolin, à vivre en apesanteur, une expérience exceptionnelle. Mais ce n'est pas tout, les thermes explorent d'autre pistes et offrent des nouveautés avec des mini-cures détente et bien-être appréciables à tout moment de l'année ! Piscine de relaxation, jets sous-marins, marche à contre-courant...et le programme de ressourcement en forêt, avec des balades inspirées de la sylvothérapie, accompagné de musicothérapie et de stretching, labellisé par Forê l'effet Vosges a conquis plus d'un adepte. Pour voir la vie en Vosges Le plus vaste lac vosgien celui de Gérardmer © photo PdF 2018 Expérience de vie au plus près de la nature les Vosges développent le concept avec pour atout majeur son environnement avec comme plus bel exemple la forêt vosgienne. Gérardmer illustre à merveille cet art de vivre. Bien évidemment l'incontournable festival de cinéma FantasticArt rendez-vous des stars du 7ème Art a une adresse où le public peut apercevoir les plus grands noms du cinéma mondial est le Grand Hôtel, à l'origine Relais de poste depuis 1860. Un établissement somptueux à deux pas du lac, mené par la famille Rémy qui a su entretenir l'âme du lieu. A la suite de ses…

e9ad9fee9d0bc73e0b2c055eb0b268ce_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Histoire et Patrimoine Bayeux et sa célèbre tapisserie se mettent en lumière. La cathédrale sert d'écrin à ce nouveau spectacle qui grâce aux nouvelles technologies ravivera la légendaire tapisserie. Le retour de la Tapisserie de Bayeux La projection est gratuite mais Attention ! réservée à l'entrée de 200 personnes par séance. Une manifestation gratuite Du 1er décembre au 5 janvier 2019

28 Nov 2018
ca332973fc363da77aefed58534dcd5c_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Jean des Cars, Hubert Védrine, Marc-Olivier Fogiel, Eric Roussel, Guillaume Durand, belle affiche pour le prochain salon du livre à Paris dans le 16ème arrondissement. Un hommage sera rendu à Emmanuelle Riva par l’artiste italienne Sheila Concari. Conférences, ateliers, dédicaces émailleront la journée 70 auteurs présents Le 1er décembre De 14h à 18h30 à Mairie du 16ème Avenue Henri Martin