b262fcb3a88d76445a5d5d6ad933cf2d_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Du 6 au 14 octobre, la Coupole participe comme chaque année à la Fête de la Science. Plusieurs animations émailleront ces journées avec pour thème « l’erreur ». Une exposition dédiée aux météorites, des conférences animées par des professionnels, ou encore des bus et trains mystérieux qui amèneront les visiteurs les plus curieux dans des lieux insolites du Pas-de-Calais voilà de quoi satifsaire les plus curieux ! Cet immense bunker nazi, à l’origine base de lancement contre Londres des fusées V2 est aujourd’hui un haut lieu de culture historique et scientifique. Salle du Planétarium © La Coupole Le vendredi 12 octobre, conférence sur l’erreur scientifique à 19h par Nicolas Fiolet, astrophysicien et responsable du Planétarium 3D de La Coupole « Errare humanum est » : l’erreur est humaine. Entre problèmes instrumentaux, incertitudes, approximations mais aussi hypothèses douteuses, malchance, ou étourderies, les visiteurs pourront en apprendre davantage sur le cheminement des idées et les principes de l’élaboration d’une théorie scientifique. Comment est-elle acceptée ou rejetée par les chercheurs ? À travers des exemples empruntés, entre autres, à la physique, l’astronomie ou encore à la chimie, les participants pourront découvrir comment les scientifiques prennent en compte les différentes sources d’erreurs pour les réduire au maximum. Une animation insolite, renouvelée cette année, vous montez dans le bus sans savoir où il vous emmènera Les bus mystérieux Samedi 6 octobre : départ à 14h – retour à 18h Dimanche 7 octobre : départ à 14h – retour à 17h30 Spécial enfants le mercredi 10 octobre : départ à 14h – retour à 17h Le train mystère Samedi 13 octobre : départ à 15h du quai situé en face de La Coupole– retour à 17h La manifestation est gratuite Inscriptions au 03 21 12 27 27 - La Coupole Musée de la Seconde Guerre mondiale…

6cff81ed2fd5fd02c6bfe5986e55231b_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Déjà particulièrement réputé pour sa Fête des tomates et son conservatoire reconnu pour sa diversité, le Château de la Bourdaisière nous donne rendez-vous en ce mois d'octobre pour Vivre le Bois, thématique de sa 3ème édition. Comment prendre soin de la forêt et valoriser les nombreux usages du matériau bois. Bien en amont de la Journée internationale des forêts prévue le 21 mars 2019, le Festival met l'accent sur les bienfaits de la forêt et les ressources qu'elle nous apporte, facteur de notre développement économique. Sans oublier des moments de plaisirs à partager en compagnie d’Astérix et Obélix, venus exceptionnellement participer aux nombreuses animations : réalisation d'un herbier, jeux géants en bois, tir à l'arc… Samedi 20 et dimanche 21 octobre Château de la Bourdaisière 37 270 Montlouis sur Loire 02.47.45.16.31

01 Oct 2018
e2acd849d365015ef08ef5b696dc9e31_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Conjugué au Congrès Mondial du Bonsaï, l'évènement botanique Folie Flore est tout naturellement placé cette année sous le signe du Japon. 240 bonsaïs dévoilés aux visiteurs, certains pour la première fois. Pin à cinq aiguilles Pinus Pentaphylla Joseph Pyloos Belgique © photo PdF 2018 Le flot incessant des visiteurs, 150 000 lors de la dernière édition, ne cesse de croître et ce n’est pas cette superbe exposition de bonsaïs qui va endiguer le succès. Ces arbres devenus miniatures, sont tous réunis dans l’enceinte du Parc exposition mulhousien et mis en scène en fin de circuit. Pins, hêtres, chênes, buis… ils représentent une somme de travail considérable. Certains sont obtenus au bout d’une trentaine d’années de patience et de savoir-faire. Photographiés sous toutes les coutures ce sont les stars du week-end. D’une élégance rare, ils font le plaisir du public. Un rassemblement unique puisque les 30 plus beaux bonsaïs au Monde sont exposés. Folie Flore Un travail d’équipe est récompensé chaque année pour Folie Flore où chacun donne le meilleur. Une énergie dont le résultat est visible et apprécié des visiteurs. Jusqu’au dernier moment, la responsable des Espaces Verts de la ville de Mulhouse Céline Perez sourit, à l’évocation du challenge. Et il y a toujours des nouveautés car les communes environnantes souhaitent faire aussi la démonstration de leur professionnalisme et l'engouement touche toutes les générations. Folie Flore au Parc exposition de Mulhouse, présentation d'un décor foral avec la participation du Conseil municipal des Enfants d'Ottmarsheim © photo PdF 2018 De nouvelles idées viennent enrichir ce spectacle original, à l'image du chapiteau qui abrite un cirque de Nuages, conçu et pensé pour le plaisir des amoureux des végétaux. Comment le définir entre scénographie florale, musicale et poétique, c’est tout un ensemble qui laisse rêveur. On en ressort détendu, effet zen garanti…

27 Sep 2018
f0ba2bfd8f936a77d3b146acfe9443c7_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Jean Ducrollay Tabatière, 1756-1759. Ors de deux tons, porcelaine de Sèvres Musée du Louvre © RMN-GP (Musée du Louvre) Les marchands merciers parisiens à la fin du XVIIIe Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le luxe: ses origines, ses traditions cette superbe exposition démontre que le luxe puise ses racines au temps des Lumières. A travers une centaine d'oeuvres d'art, des documents d'archives, le luxe à la parisienne se révèle. Destins de marchands L'exposition met en relief des personnalités tels que Lazare Duvaux ou Dominique Daguerre À la fois négociant, importateur, collecteur, designer et décorateur, le marchand mercier occupe un rôle majeur dans l’essor de l’industrie du luxe à cette époque. Personnage atypique, il entretient des liens dans la haute aristocratie et s’appuie sur un réseau international d’artistes comprenant les meilleures spécialités techniques et artistiques, qu’elles proviennent de Lyon ou de Chine. Pour se faire connaître et agrandir leurs réseaux, il développe les mécanismes de la promotion publicitaire, avec le concours de dessinateurs anonymes ou d’artistes reconnus comme Boucher ou Watteau. Du 29 septembre 2018 au 27 janvier 2019 A retrouver au Musée Cognacq-Jay 8 rue Elzévir 75003 Paris 01.40.27.07.21

24 Sep 2018
2722f6bcd13027c06fe9d3b0e6f955cf_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

5ème édition du Mois de l'Architecture en Bourgogne. Pour mieux connaître l'architecture et ses métiers, une soixantaine de manifestations se tiennent dans toute la région : conférences, expositions, projections, visites, rencontre, animations. Des architectes nous ouvrent leurs portes, des visites d'usine transformées en habitation, des quartiers se découvrent, l'éco-logis au cœur de la Cité. Maisons contemporaines dans le Clunysois, bref des surprises au coin de la rue. L'idée étant de partir en balade Maison contemporaine dans le Clunysois On s'intéresse de plus près à cette discipline qui sous des aspects élitistes qui lui collent à la peau, peut susciter des vocations. A voir jusqu'au 21 octobre

b1d237aad44a95e3871fc116e6241517_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Le Studio Harcourt s'associe aux 30 ans de l’association HANDI’CHIENS en éditant un Calendrier 2019 porteur d'espoir. Le calendrier HandiChiens 2019 avec le journaliste Damien Thévenot, ambassadeur d'HandiChiens © photo Studio Harcourt La grande maison Harcourt, s'engage une nouvelle fois et signe un somptueux calendrier en noir et blanc pour soutenir l'action de Handicap Chiens. 1000 calendriers vendus apportent l'équivalent de l'élevage d'un chien et de son éducation pour qu'ensuite il puisse venir en aide à un adulte ou un enfant handicapé. De grand format, les portraits de ces Labradors et de Golden Retrievers sélectionnés pour leur empathie envers l'être humain est un cadeau original à offrir porte-bonheur pour l'année à venir et qui bénéficie à de nombreuses personnes dans le besoin d'un accompagnement. Calendrier 2019 Handi’Chiens 14,99€ 14 pages Edité par Hugo & Image

22 Sep 2018
0d1fd34f22c9730e91eb5170fbddc114_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Le jardin botanique fête ses 150 ans © photo PdF 2018 Metz, Ville Jardin La botanique et le voyage des plantes est le fil conducteur de l'année 2018 en terme botanique dans la ville attentive à ses espaces fleuris. Celle-ci entame autour de la réflexion sur le rôle de la botanique au XXIème siècle. Le premier jardin botanique de la ville de Metz, connu d’abord sous le nom de Jardin des Capucins, fut aménagé en 1802 dans l’ancien couvent des Capucins, rue du Tombois, sur la Colline Sainte-Croix. En 1859, le Conseil municipal décida son transfert dans un lieu à trouver, plus convenable, extra muros, et aussi près que possible de la ville. L’acte d’achat du domaine de Frescatelly, situé à l’entrée de Montigny, fut passé le 25 février 1866. Les travaux de d'aménagement aboutirent à l'ouverture au public du nouveau Jardin Botanique dans le courant de l'année 1867. Entée du Jardin Botanique, rue de Pont à Mousson.

69bc9c3e85c501b0a6208cc7a55abbf9_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Potager du Roi 10 rue du Maréchal Joffre 78000 Versailles Classé au titre des monuments historiques depuis 1926 et partie intégrante du site versaillais inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Potager du Roi est le jardin potager créé en 1683 au château de Versailles (les travaux s’échelonnèrent de 1678 à 1683) pour le roi Louis XIV par Jean-Baptiste de La Quintinie, alors directeur des Jardins royaux. Devenu un jardin urbain, il s’étend sur 9 hectares et a aujourd’hui pour mission, grâce à ses 10 jardiniers, de conserver les pratiques de taille à l’ancienne et de rendre accessible au grand public une large diversité de fruits et de légumes parfois peu connus. En 1873, l’École nationale d’horticulture est créée au Potager du Roi, on lui confie alors la responsabilité du jardin. Aujourd’hui, sa conservation et sa valorisation relèvent de l’École nationale supérieure de paysage (ENSP) de Versailles, établissement public sous la tutelle du ministère en charge de l’agriculture. Fidèle à sa tradition de formation, le Potager du Roi offre aux étudiants un atelier en plein air pour les enseignements artistiques et écologiques. • Spectacle autour des contes de Perrault, par la compagnie Oghma. Les visiteurs assisteront à un spectacle haut en couleurs, plein d’humour, d’amour, et de magie, reprenant trois des plus fameux contes de Charles Perrault. Trois comédiens de la compagnie Oghma interpréteront tour à tour les personnages de Cendrillon, du Petit chaperon rouge et de Barbe bleue. → Samedi de 17h à 18h Accès libre dans le cadre du billet d’entrée. Tarifs préférentiels à l’occasion de Jardins ouverts. • Visite libre du Potager du Roi En visite libre, le Potager du Roi se découvre en une heure de promenade. Grâce à un document rassemblant à la fois des informations historiques sur le site et un…

21 Sep 2018
56dab2b3675237b0ba79395c67ee9ae4_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Napoléon 1er à Rambouillet © Alain Warnier Les 13 et 14 octobre prochain, week-end festif et historique à Rambouillet. Organisé par la Ville de Rambouillet, Ville d’art et d’histoire. la Bergerie nationale et le Centre des monuments nationaux, le château de Rambouillet en fait parti, tous ensemble réunis autour de la figure impériale. Une paix royale Napoléon Ier à RambouilletPetit pavillon de chasse établi au cœurd’une forêt giboyeuse, à une cinquantaine de kilomètres de Paris, le domaine de Rambouillet offre à l’empereur un lieu de retraite privilégié. En cet automne 1811, Napoléon Ier s’y délasse auprès de ses proches, rassemblés en une cour restreinte. Il peut ainsi profiter de sa famille, et se réjouir de la naissance de son fils et héritier, le roi de Rome, âgé de quelques mois seulement. C’est aussi l’occasion pour lui d’inspecter ses troupes impériales et de surveiller les travaux commandés sur le domaine de Rambouillet, tant au château qu’à la Bergerie.A Rambouillet, pas de réceptions interminables régies par une étiquette étouffante, pas de longs discours devant une centaine de courtisans avides de faveurs impériales. La vie quotidienne Distractions impériales au châteauInitiations aux danses d’époqueAvec Denis Darpeix, Maître à danser Mise en beauté de l’officierDans la salle de bains, l’homme se laisse préparer pour la réception à venir. Crèmes, onguents, parfums…avec le Ministère des modes Les confidences d’HortenseSaynètes contéesFille de Joséphine de Beauharnais, adoptée et chérie par l’Empereur, Hortense a vécu bien des aventures. Elle partage ses souvenirs, ses joies, mais aussi ses peines dans l’atmosphère feutrée d’une petite chambre médiévale.Avec Irène Marfaing, conteuse Les révélations d’un valet et d’une femme de chambreSaynètes de théâtre, deux domestiques évoquent le quotidien et l’intimité du couple impérial. Napoléon et Marie-Louise deviennent plus proches et vivants !Avec le duo Aline Franciscovich et Christophe Leray, comédiens Leçon de protocole…

20 Sep 2018
5fa21cd9e0d2531a2f1dfdffbab46f70_XL Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs - La rédaction

Époustouflante tour Mal coiffée, que nous réserves-tu comme surprise ? Aussi incroyable que cela puisse paraître la Tour de Moulins vient de s'ouvrir que récemment à la visite. Et pour cause, son usage était une prison fermée aux débuts des années 80. Ainsi dénommée la tour, dite la « Mal Coiffée » en raison de sa toiture tronquée, a été construit à la fin du 14esiècle. Le donjon du château médiéval de s ducs de Bourbon, surnommé la « Mal Coiffée » est aujourd'hui lieu de visite. La tour constitue un témoignage unique d'heures terribles, vous pourrez y découvrir les cachots et ressentir les instants terribles que les prisonniers y ont vécu. Après avoir connu les fastes de la cour ducale,le château est transformé en prison bien avant la Révolution française et conserve cet usage jusqu’en 1983 et connaît les heures sombres de la Seconde Guerre mondiale pendant laquelle résistants et collaborateurs se succèdent dans ses cachots. Puis la visite se poursuit dans les anciens appartements de la famille des ducs de Bourbon. Une famille si puissante que ses alliances l'ont mené au-delà des frontières et la dynastie s'étend dans presque toutes les familles royales européennes. Dans l’une des salle du château, vous découvrirez quelques exemples d’intervention du Département de l’Allier en faveur de la restauration du patrimoine Bourbonnais public et privé. De la courtine, vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur la ville de Moulins et ses alentours. - Musée Anne-de-Beaujeu Place du Colonel Laussedat 03 000 Moulins 04 70 20 48 47 Billets délivrés à l’accueil du musée Anne-de-Beaujeu Durée : environ 1h30 Plein tarif 5 € / Tarif réduit 3 € Entrée couplée mab + Mal-Coiffée 8 € Gratuit pour les enfants de moins de 16 ans De Paris, accès direct par train en 2h30