Patrimoine de France

La Féria du Cheval en Camargue

Sorties
La Féria du Cheval en Camargue

On ne décrit pas la Camargue, ses paysages sauvages et ses traditions, on la vit. Aux Saintes-Maries-de-la Mer, au fil des saisons, il se passe toujours quelque chose. Taureaux, chevaux, gardians, culture gitane sont omniprésents. Avec sa feria du cheval, la capitale de la Camargue donne à voir le meilleur de son originalité. Depuis vingt ans qu’elle a créé cet évènement, elle offre pour l’occasion des spectacles autour du cheval et des traditions gitanes. Accompagnés d’un festival du livre et du film équestres, de concours, de multiples animations, de bodegas… Par Guy Hébert Du 13 au 16 juillet 2018

Close the overlay

La Féria du Cheval en Camargue

vendredi 06 juillet 2018
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Les chevaux s’emballent aux Saintes-Maries-de-la-Mer



Songe d'une nuit d'été en Camargue
Avec cette année, la célébration du cinquantenaire de la race « cheval de Camargue ». Des rencontres à ne pas manquer.

Dès le 13 juillet, soirée magique au programme. En pleine nature, à cinq minutes du village, un spectacle équestre original et gratuit,  Songe d’une Nuit en Camargue : Le dernier Atlante. Imaginé par Thierry Pellegrin.

Un son et lumières où chevaux, taureaux, gardians et arlésiennes en costume occuperont la piste !

Et pour la nuit du 16, c’est aux arènes que se déroulera le grand spectacle  Révérence. Voltige, Doma Vaquera, Haute-Ecole, chevaux en liberté assurés par Jean-François Pignon, Jérémy et Sélyne Gonzalez, Guillaume Assire Becar, les Comtois en folie, la Compagnie Impulsion… Si la Doma Vaquera, discipline d’équitation mettant en valeur le dressage et la soumission du cheval renvoie au travail des vaqueros andalous (vachers), la Haute Ecole est la forme la plus aboutie de l’art équestre.

Visant à « rendre au cheval monté la grâce, la beauté et l’équilibre de ses attitudes et de ses mouvements naturels, dans la plénitude de ses moyens, heureux, libre et conquérant » (Bernard Chiris dans la revue Cheval Lusitanien Magazine). Un moment qui conjuguera  harmonie, émotion et humour. 

Ces soirées exceptionnelles pourront être complétées les 14 et 15 en assistant aux épreuves et concours qui réuniront les futures stars de la piste, sans oublier le traditionnel feu d’artifice de la fête nationale !


Festival Les Chevaux du Sud
Dans la journée, perpétuelle animation dans les rues du village : danses sévillanes, flamenco, animations équestres, démonstrations d’équitation de travail… Ambiance camarguaise garantie autour de l’église-forteresse du XIIe siècle dont l’aspect actuel date du XIVe. Et qui offre un panorama à ne pas manquer !

En même temps se tient la huitième édition du festival  Les chevaux du Sud. Consacré à l’éthologie équine, science s’intéressant au comportement du cheval dans tous les milieux, y compris dans ses relations avec l’homme.

Un moment également propice pour découvrir la riche littérature équestre, dont celle pour la jeunesse, des ouvrages rares, des œuvres photographiques et artistiques. Tout en participant à des rencontres, des dédicaces, des débats, des projections… et même des stages photos.

La Feria du Cheval 2018
Vous l’aurez compris, le cheval de Camargue sera la vedette de la prochaine feria. Il le mérite, au cœur  du delta du Rhône, car depuis toujours cet animal accompagne l’homme dans son travail, ses déplacements, ses loisirs et mêmes dans ses activités artistiques.

S’il reste aujourd’hui indispensable aux gardians et aux manadiers, il peut être aussi un compagnon docile, que chacun pourra monter pour apprécier avec respect la nature sauvage environnante, sa faune et sa flore. En prolongeant son séjour aux Saintes-Maries... pour vivre la Camargue.


D’autres découvertes, au fil des saisons pourront retenir votre attention. Celles d’Abrivado, de  Bandido ou de Roussaïto. Sans oublier, la 114ème festo vierginenco du 29 juillet.

Créé en 1903 par Frédéric Mistral, elle a été maintenue aux Saintes-Maries-de-la-Mer, grâce au marquis de Baroncelli puis par la Nacioun Gardiano. Ce jour-là, les jeunes filles de 15 ans, vêtues pour la première fois de leur costume d’arlésienne, sont coiffées par leur marraine du traditionnel ruban de velours. Signifiant leur entrée dans le monde des femmes. Leur défilé s’accompagne  de danses provençales, de courses de taureaux, de jeux équestres et de la bénédiction des poulains…

Guy Hébert


Informations pratiques

Songe d'une nuit d'été en Camargue

Vendredi 13 juillet à 22h

Spectacle son et lumière gratuit

Route de Cacharel


- Office de tourisme des Saintes-Maries-de-la-Mer

5 Avenue Van Gogh
13 460 Saintes-Maries-de-la-Mer

04.90.97.82.55

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article