Patrimoine de France

La Frairie des Petits Ventres, 43ème édition

Archives / Saveurs
La Frairie des Petits Ventres, 43ème édition

La Frairie des Petits Ventres se perpétue à Limoges depuis des siècles, à la fin du mois d'octobre et pas un limougeaud ne manquerait ce rendez-vous gastronomique. En Haute-Vienne Vendredi 21 octobre 2016

Close the overlay

La Frairie des Petits Ventres, 43ème édition

jeudi 13 octobre 2016
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Le 3ème vendredi du mois d'octobre tout Limoges se rend rue de la Boucherie pour une soirée de ripailles.

Bain de foule durant la Frairie des Petits Ventres © photo PdF 2016
Cette fête limousine puise son origine au Moyen-Age, avec la création de la corporation des bouchers en 930.
En 1973, l'association Renaissance du Vieux Limoges ressuscite cette manifestation, afin de
redonner vie au quartier. Les festivités commencent par une cérémonie dans la célèbre chapelle Saint-Aurélien, propriété depuis plus de 500 ans de la confrérie des Bouchers.
Boudins aux châtaignes, pâté de pommes de terre, galétous, giraud de Limoges, langue de mouton fumée, divers abats et charcuteries, châtaignes grillées, clafoutis sont au menu.


La foule se presse pour déguster les produits locaux servis toute la soirée, une ambiance familiale et conviviale résume cette manifestation festive attendue comme un rituel par les limougeauds.

Les spécialités locales s'offrent toute la soirée aux gourmands © photo PdF 2016
Une fournée de spécialités charcutières locales : boudins, petits ventres, langues d’agneaux fumées, andouilles limousines, andouillettes ficelles, pâtés, mais aussi boudins aux châtaignes, pâtés de pommes de terre, galétous, châtaignes grillées et clafoutis.

La Frairie  des Petits Ventres 

La rue des Bouchers dans laquelle se tient la Frairie des Petits Ventres © photo PdF 2016
C'est en 1861, sous le second empire qu'apparaît à Limoges la première Frairie des Petits Ventres qui s'appelait alors la fête du Bœuf Gras. La fête consistait en un immense défilé de chars et était destinée à promouvoir l'élevage. Une prime était offerte aux plus beaux animaux. De nos jours, c'est l'occasion de déguster les traditionnels plats des tripiers dont les "Petits Ventres" et les pâtisseries limousines.

Tous...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

A visiter la Maison des Bouchers© photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476640277_3boucheriepetitventre.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Maison des Bouchers restaurée sur les assises d’une maison du XIIIe puis elle est acquise par la ville et restaurée en 1983 © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476640454_4boucherie.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Maison des Bouchers restitue l'ambiance d'une ancienne boucherie traditionnelle © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476640563_4bvisitermaisonboucherie.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Maison des Bouchers restitue l'ambiance d'une ancienne boucherie traditionnelle © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476640663_5prieredenepastoucherlaviande.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Maison des Bouchers  témoigne de la vie corporative et familiale et religieuse des maîtres bouchers © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476640771_6etabliruedelaboucherie.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Maison des Bouchers  témoigne de la vie corporative et familiale et religieuse des maîtres bouchers © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476640926_7boucherie2.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Maison des Bouchers  témoigne de la vie corporative et familiale et religieuse des maîtres bouchers © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476641289_8boucherie3.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Chapelle privée, inscrite à l'Inventaire des Monuments historiques, la chapelle St Aurélien (XV-XVII) de style baroque se visite toute l'année © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476641542_9chapellestaurelien.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La chapelle St Aurélien (XV-XVII) abrite la Vierge aux rognons © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476641648_10ndbonsecours1.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Restaurant les Petits Ventres à Limoges © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476641854_12restopetitsventres.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Rue St Aurélien à Limoges © photo PdF 2016 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1476642306_8bruestaurelien.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article