Patrimoine de France

L

Archives / Ventes aux Enchères
L'atelier de Jules Cavaillès aux Enchères

Personnage attachant et apprécié de tous, la vente de son atelier nous ouvre les portes de son intimité et de ses amitiés. Le mardi 8 mars 2016

Close the overlay

L'atelier de Jules Cavaillès aux Enchères

jeudi 25 février 2016
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Jules Cavaillès dans son atelier© Millon et associés
Il n'est pas si loin le temps où Jules Cavaillès enchantait le quotidien en exprimant son goût du bonheur. La vente de son atelier permet de pénétrer son univers et d'aller à la rencontre d'un homme aux multiples engagements.

Membre éminent du courant baptisé  « les peintres de la Réalité Poétique » (en 1949) le peintre laisse une œuvre prolifique. Emporté par cet élan exigeant,  il ne cessait jamais de travailler.


Jules Cavaillès (1901-1977) le peintre du bonheur

L'artiste produit intensément : huiles sur toiles, gouaches, dessins, lithographies, illustration pour livres…

Ses natures mortes, ses fenêtres ouvertes sur des paysages expriment sa fascination de la lumière et ses œuvres plus intimes de nus ou les portraits de sa femme Rose, de sa fille Janine et de sa petite fille Françoise racontent la chaleur humaine et l’amour de la vie.

Du Japon aux États-Unis en passant par l’Europe, son œuvre fait l’objet d’une reconnaissance internationale, il consacre toute son énergie à répondre aux nombreuses 
commandes publiques.
Heureux homme.

Amoureux de l’art sous toutes ses formes, outre les œuvres de ses amis ( qu'il aide du mieux qu'il peut) Jules Cavaillès a constitué une véritable collection d’ affiches d’expositions de peinture à Paris (1938 et 1975) et tout particulièrement celles réalisées par l’imprimeur des artistes, Fernand Mourlot.

Homme d’amitié, de valeurs et d’une vie dédiée à l’art

La composition de son ami le peintre, sculpteur et graveur, Georges Braque "Le canard sauvage"© Millon et associés
Son œuvre est couronnée par de nombreux prix et plusieurs livres lui ont été consacrés notamment « l’Éloge de Cavaillès » par son ami Jean Cassou qu’il connut dans la Résistance. Lors de la seconde guerre mondiale, revenu dans le Tarn, (il est originaire de Carmaux, la patrie de Jaurès) son atelier sert de refuge aux persécutés.

Il devient...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

"Le vase Opaline" J.Cavaillès © Millon et associés - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1456659273_3cavailles-le-vase-opaline.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
"Paysage de Laguiole" J.Cavaillès © Millon et associés - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1456659323_4cavailles.paysage-laguiole.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Jules Cavaillès dans son atelier© Millon et associés - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1456659405_cavailles-jeune-nue-femme_boite3a001.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Jules Cavaillès en compagnie de Bonnard© Millon et associés - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1456659454_cavailles-bonnard-.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Jules Cavaillès en compagnie de Pierre Bonnard© Millon et associés - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1456659510_cavailles-bonnard-.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Jules Cavaillès avec sa petite-fille Françoise© Millon et associés - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1456659576_cavailles-et-francbooise001.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article