Patrimoine de France

Le Selles-sur-Cher, un concentré de saveurs

Archives / Saveurs
Le Selles-sur-Cher, un concentré de saveurs

Dans la série consacrée à nos fromages, arrêtons-nous sur le Selles-sur-Cher, toujours fabriqué localement et artisanalement. Le Selles-sur-Cher est un fromage à base de lait cru de chèvre, à pâte molle et à croûte fleurie, produit en Sologne et en vallée du Cher. Avis à nos abonnés, nous tenons de belles recettes à votre disposition ! des recettes fondantes...

Close the overlay

Le Selles-sur-Cher, un concentré de saveurs

jeudi 30 novembre 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Le Selles-sur-Cher, reconnaissable à sa forme de disque à bords biseautés, sa croûte naturellement cendrée plus ou moins foncée et sa pâte blanche lisse et homogène
A la base ce fromage de consommation maison est devenu un produit apprécié par des connaisseurs au fin palais. Son AOP obtenue en 1975 l'a fortement valorisé, il n'en demeure pas moins que sa fabrication est restée traditionnelle et artisanale ce qui fait tout son charme !
Moulé manuellement, il est ensuite démoulé puis cendré. Après une dizaine de jours d’affinage, sa croûte se pigmente de moisissures bleutées et sa pâte adopte des saveurs douces de noisette.

Comment le reconnaître ?


Le Selles-sur-Cher à déguster en toutes saisons
Le Selles-sur-Cher est cendré à l’aide d’un mélange de charbon de bois et de sel qui lui donne sa couleur si particulière. Il révèle une forme dite tronconique (un disque à bords biseautés) et une belle couverture cendrée plus ou moins foncée.
Affiné au minimum 10 jours, il offre, selon son degré d’affinage, une croûte et une texture qui évoluent avec le temps. Jeune, sa croute est presque lisse et encore humide et sa texture assez molle.
Après 20 jours d’affinage, sa croûte se raffermit et devient plus fleurie, sa texture s’assèche légèrement.
Au goût, sa saveur douce et lactique de chèvre frais en début d’affinage évolue vers des notes de noisettes et de sous-bois en fin d’affinage.
L'idéal est de le conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur (la partie la moins froide et la plus humide) emballé dans son papier d’origine.
Il est préférable de le sortir au moins 30 minutes avant le repas pour le déguster à température ambiante.

L’AOP Selles-sur-Cher trouve naturellement sa place sur un plateau de fromages mais s’apprécie également à l’apéritif, coupé en tranches fines.
De l’entrée au dessert, version salée ou sucrée, en association avec des fruits, légumes, poissons...
Il est recommandé de déguster le Selles-sur-Cher avec sa croûte pour qu’il exprime toutes ses saveurs et ses parfums.


Il y a toutes sortes de recettes originales qui mettent en valeur sa texture fondante et craquante en même temps

Des recettes de saison

Le Selles-sur-Cher à déguster en toutes saisons
Un velouté de patates douces accompagné de quenelles de Selles-sur-Cher 
   
Ingrédients pour 4 personnes
2 Selles-sur-Cher, 1 kg de patates douces, 1 cuillère à soupe d’harissa, 1 litre de bouillon de volailles,...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article