Patrimoine de France

Le Violette, le restaurant de la Collection Lambert à Avignon

Avantages
Le Violette, le restaurant de la Collection Lambert à Avignon

Encore une belle adresse pour vous, Abonnés à Patrimoine de France ! Ce restaurant est Une œuvre d’art à lui seul. Il mérite plus qu’un détour. Une pause de tranquillité et de sérénité sous le feuillage des beaux arbres. Aux fourneaux un bon génie Nicolas Samurkas, en salle sa bonne fée, sa femme Corinne. Par Marie Laure Atinault A Avignon

Close the overlay

Le Violette, le restaurant de la Collection Lambert à Avignon

samedi 29 juillet 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Corine et Nicolas seront heureux de vous offrir un verre de bienvenue...


Les patrons du Violette à Avignon vous réservent un accueil sur-mesure © photo ML.Atinault
Il y a quelque chose de formidable pendant le festival d’Avignon ce sont les rencontres. Nous avons rencontré Nicolas dans la rue, ce grand timide, mais qui tient debout, nous promet de nous recevoir, même tard ce soir. Il a tenu sa promesse et là, nous sommes entrés dans un univers de saveurs et de mélanges savoureux. En temps que festivaliers avertis, il y a bien longtemps que nous nous méfions des restaurants occasionnels, des navrantes salades tomate/mozzarella qui devraient être interdites, voire puni d’amende au nom de la salubrité publique, des pizzas anémiques. Non, il faut privilégier les restaurants autochtones ! Les authentiques quoi,  ceux qui sont là toute l’année.

Le Violette est désormais une adresse incontournable de la belle ville des Papes.

Nicolas Samurkas a derrière lui une belle carrière parisienne, le Buddha Bar, le restaurant du Palais de Tokyo.

Dans sa cuisine, il sait faire communier les saveurs du monde. Un mélange subtil entre la grande cuisine française, un poil de gastronomie arménienne (merci Grand-Mère), des ingrédients venu d’Asie, des herbes thaï, et une fâcheuse tendance à utiliser la coriandre fraîche. Cela étant un avis tout à fait personnel.

L’accueil est chaleureux sans chichis. La salle est sous le regard bienveillant et efficace de Corinne, la charmante épouse de Nicolas.

Nicloas et Corinne Samurkas, du Violette à Avignon © photo ML.Atinault
Un couple qui sait ce que le mot travail veut dire. Leur credo est la qualité des produits, les légumes viennent de la région lorsque ce n’est pas leur voisin qui leur fournit des tomates exquises. Les poissons sont d’une fraîcheur irréprochable. Le cabillaud est servit avec une purée de légende. Le poulet au caramel nous séduit dés son arrivée à table. Il est pudique enveloppé dans sa cape de verdure, il révèle ses saveurs une fois déshabillé.

C’est un tel régal qu’il faut se faire violence lorsque l’on revient pour prendre autre chose. Oui, nous avons oublié de vous dire que le Violette est dangereux, car il développe une véritable addiction !

Et les desserts ? Fontainebleau maison avec des framboises fraîches, les perles du japon et la coupe La colonel aux saveurs de rose, litchi et……que du bonheur !

A se lécher les babines.

La note n’assomme pas, et elle est beaucoup plus douce que certaines brasseries.

Marie Laure Atinault

Informations pratiques

Le Violette Le restaurant de la Collection Lambert

5 rue Violette

84000 Avignon

Tél 04 90 85 36 42

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article