Patrimoine de France

"Les Constellations" de Metz, une première

Balade en ville
"Les Constellations" de Metz, une première

Metz s'éclaire au fil de ses Constellations. Belle initiative que d'illuminer l'ancienne capitale de l'Austrasie. Il faut aller déambuler dans son cœur historique. Son charme authentique au passé prestigieux séduit tous les amoureux du Patrimoine. Du 28 juin au 17 septembre 2017

Close the overlay

"Les Constellations" de Metz, une première

lundi 24 juillet 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Alors, que se passe-t-il sur la Planète Metz ?

L'été messin sera culturel

La fameuse gare de Metz, belle entrée en matière pour découvrir la ville © photo PdF 2017
Tout l'été, et au-delà, ce sont plus de 400 rendez-vous artistiques gratuits qui nous attendent à Metz: festivals, concerts événements, installations numériques inédites, feux et projections spectaculaires, expositions prestigieuses, spectacles multiformes.

La mobilisation générale de tous les lieux d'art et d'histoire, enrichit la programmation culturelle, ouverte à tous les publics.

Les sites patrimoniaux et naturels remarquables de la métropole, le Centre Pompidou-Metz, la Cité musicale-Metz, la cathédrale Saint-Étienne, les édifices royaux et impériaux, le centre historique, se tiennent à la disposition des visiteurs.

Mapping vidéo, installations artistiques et numériques, concerts, spectacles, expositions, performances dans une quarantaine de lieux , la ville déploie tous ses atouts !

Au pied de la Cathédrale Saint-Etienne, la rue des Roches © Archives municipales
L’exposition de 2011 mise sur pied par les Archives municipales  "Metz au fil de l'eau" donnait un bel aperçu de ce que peut l'on peut découvrir encore aujourd'hui en se baladant le long de la Moselle car l'eau tient une place importante et la nature y a toute sa place, voies sur berge aménagées, espaces verts...

 Et il y a tant à voir : le Palais de Justice, le Musée de la Cour d'Or, l'Arsenal (conçu par Ricardo Boffill), l'église Saint-Maximin du XIIe, ornée de vitraux de Cocteau.
Il faut prendre le temps de flâner, les amoureux du Patrimoine se régalent, c'est un musée à ciel ouvert.

N.B.

Ne pas manquer ce rendez-vous majestueux

Mondial Air Ballons 2017
Entre  Metz et Nancy à Chambley-Bussières, le Mondial des Ballons se tient jusqu'au 30 juillet, plus grand rassemblement de Montgolfières c'est un spectacle unique qui ne se produit que tous les deux ans.
A voir 
2 envols de masse par jour, les "Ateliers des Airs", expositions, nocturnes...
Magnifique de nuit

Autre atout de Metz-Métropole, son Opéra-Théâtre

La nouvelle Saison propose pas moins de 6 rendez-vous lyriques, 2 ballets, 6 pièces de théâtre et 2 spectacles jeune public

Des rendez-vous incontournables

El Théâtris, fameux restaurant de Metz © photo PdF 2017
Pour cette nouvelle saison, 2017/2018,  le grand répertoire lyrique est mis à l’honneur avec La Bohème de Puccini, Don Pasquale de Donizetti, Eugène Onéguine de Tchaïkovski, Le Barbier de Séville de Rossini et Samson et Dalila de Saint-Saëns. L’opérette à grand spectacle s’invite également avec une nouvelle production de L’Auberge du Cheval Blanc de Benatzky. Côté chorégraphique, L’Oiseau de Feu de Stravinsky - associé à une création, Exode - côtoie un programme associant deux ballets de Gluck, Don Juan et Les Amours d’Alexandre et de Roxane.

Quant au théâtre, il est représenté par de grands auteurs classiques du répertoire, Racine avec Andromaque, Shakespeare avec La Tragique et mystique histoire d’Hamlet, le vaudeville On purge bébé de Feydeau, ou encore Duras avec Les Eaux et forêts et les pièces contemporaines Comme une chanson populaire de Bertrand Sinapi et En dessous de vos corps je trouverai ce qui est immense et qui ne s’arrête pas du jeune auteur québecois Steve Gagnon.

Deux spectacles jeune public complètent la saison, Kirana de Ruben Zahra et Mouton de Sophie Kassies.

Informations pratiques

"Les Constellations" de Metz

Du 28 juin au 17 septembre 2017

- Office de tourisme
2 Place d'Armes
57 007 Metz
03.87.39.00.00

Diaporama

Metz était une ville indépendante de l’Empire entre 1234 et 1552; conçu par l'architecte, Jürgen Kröger. Inauguré 1908, l'ensemble était ultra-moderne à son époque  © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500908916_2.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Partout dans la ville de beaux éléments du Patrimoine © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909156_3.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Partout dans la ville de beaux éléments du Patrimoine © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909269_4.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Partout dans la ville de beaux éléments du Patrimoine © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909285_5.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
A l'angle de la Place Mondon, en grès rose des Vosges, toujours dans le style néo-roman © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909365_6.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
A Metz, l'ancienne Chambre de Commerce © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909412_7.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Détail architectural de l'ancienne Chambre de Commerce © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909450_8.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
L' Avenue Foch présente une variété de styles architecturaux, du néo-gothique et néo-roman, des styles mélangés et du Jugendstil (l’Art Nouveau allemand) © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909564_9.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
L'incontournable Avenue Foch une balade s'impose© photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909618_10.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
N° 18, maison de Conrad Wahn, architecte de la ville donc responsable du Quartier Impérial : style historiciste, néogothique/néo renaissance © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909709_11.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
L'église Saint-Eucaire restaurée l'an dernier © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909778_14.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Porte des Allemands à Metz © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909859_15.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Cathédrale Saint-Etienne  © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909895_13.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La Place Mondon (1903-1925) est entourée de bâtiments importants pour l’Empire  © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500909983_img_0865.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Une ville où il est agréable d'avoir de charmantes horloges disséminées au coin des rues   © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500910039_16.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Le restaurant El Théâtris à deux pas du théâtre, très belle adresse de Metz © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500910094_el-theatris.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Metz, ville prospère économiquement à l'époque gallo-romaine possède un patrimoine religieux important © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500910198_quai11.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
La tour Camoufle reste le dernier témoin des murs du 13e siècle.  © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500910274_img_0873.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Dans le Quartier Impérial témoignages de style historiciste, néogothique/néo renaissance © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500910576_img_0877.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Place Mondon un bâtiment blanc du 1920 (après le retour de Metz à la France) dans le style Paris Beaux-Arts, éclectique et très décoré, ce bâtiment est construit après le retour de Metz à la France et porte un style bien français  © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500910860_img_0871.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
L’hôtel des Corporations, 1909, (aujourd’hui l’Hôtel des Arts et Métiers), construit de grès rose des Vosges et dans le style de la Renaissance alsacienne (pignons à degrés chantournes – courbés, balcons, tourelles) © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500910907_img_0862.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
L’hôtel des Corporations, 1909, (aujourd’hui l’Hôtel des Arts et Métiers),  construit par l'architecte strasbourgeois Gustav Oberthur.  Le bâtiment comprenait des salles de cours, un restaurant (actuelle brasserie Flo),  une salle de fêtes, le Royal dont nous reparlerons © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500911054_6.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les arcades sont imposées par Conrad Wahn, pour créer des espaces d'ombre et de lumière dans la nouvelle ville.  A remarquer, le Héraut qui porte le blason de Metz couronne la façade qui donne sur la place Mondon © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500911327_img_0866.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Sur les quais, un petit passage signale le plus ancien grenier de la ville : la Grange de la Commanderie de Saint-Antoine, l'un des trois greniers messins qui remonte au XVe © photo PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500911435_grenier12.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Plongée dans l’histoire en 2011 à Metz, Metz utilise les sources, puise dans la Moselle, constitue un réseau d’adduction. Ici la rue des Tanneurs © Archives municipales - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1500973903_expometzen2011.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article