Patrimoine de France

L’éveil des sens aux jardins du Musée international de la Parfumerie

Visite de nos jardins
L’éveil des sens aux jardins du Musée international de la Parfumerie

Suite de notre série des jardins et lieux remarquables de la Côte d’Azur, dans le cadre du Festival Off des Jardins, avec un site qu’il faut découvrir, celui des Jardins du Musée international de la Parfumerie. Situés à Mouans Sartoux, pas très loin de Grasse, pays des fleurs et des parfums, les jardins sont labellisés “Musées de France”. Par Caroline Paux

Close the overlay

L’éveil des sens aux jardins du Musée international de la Parfumerie

vendredi 07 juillet 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Balade dans les jardins du Musée international de la Parfumerie

Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017
Roses, narcisses, jasmin, lavande, géranium… les parfums naissent dans les plantes. Au Pays de Grasse, ville des parfums, on sait ce que cela veut dire. Des pionniers ont sillonné le monde pour découvrir et rapporter des senteurs inconnues et il est important de les préserver. Les jardins du Musée international de la Parfumerie, qui ont vu le jour il y a tout juste dix ans, ont cette mission essentielle d’être le conservatoire de plantes à parfums de Grasse. On y découvre et on y respire les odeurs de très nombreuses espèces qui fournissent depuis des siècles les matières premières de la parfumerie.

Le site est un espace naturel de 2,5 hectares articulé autour d’un ancien bassin agricole et d’un ancien canal. Dans ces jardins, on y trouve des cultures en plein champ d’espèces traditionnellement cultivées pour la parfumerie, des espaces paysagers présentant des collections de plantes odorantes ou aromatiques.

 

Un exemple pour l’écologie

Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017
Les jardins ont un rôle d’outil de sensibilisation ludique au jardinage biologique. Compost, engrais verts et autres techniques de paillages sont utilisés pour apporter aux végétaux les éléments nécessaires à̀ leur épanouissement. Ici pas d’engrais de synthèse, ni pesticide. Un exemple pour l’écologie ! On visite le jardin, véritable havre de paix, allant de découvertes en découvertes.

 

Le paradis des oiseaux

La vie sauvage est favorisée. Les oiseaux y vivent tranquilles car les Jardins du Musée International de la Parfumerie se sont engagés auprès de la Ligue pour la protections des oiseaux dans une démarche de “Refuge LPO”.

La taille des arbres se fait hors des périodes de nidification, des nichoirs sont installés ainsi que des abris pour l’hibernation. On y découvre aussi des “maisons” pour toutes sortes d’insectes et petits mammifères.


Des couleurs et des odeurs

Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017
Le jardin compte plusieurs zones ordonnancées selon leurs notes olfactives : hespéridée, florale, boisée, épicée, fruitée, musquée…

Un espace aromatique présente des collections de plantes à parfum : romarin, santoline, camphrier, origan, marjolaine, sauge, verveine, citronnelle, violettes, etc. Les visiteurs sont invités à passer la main dans les feuilles pour mieux les sentir.

La partie conservatoire des jardins est reproduite à l’échelle des champs de fleurs tels qu’ils étaient cultivés à l’époque de l’industrie de la plante à parfum.

On y voit se développer des
orangers sauvages, des lavandes provençales, le cassier ou mimosa venu d’Afrique, le myrte et le lentisque pistachier… Mais aussi les trois plantes majeures, emblématiques de la parfumerie grassoise le jasmin, la rose Centifolia et la tubéreuse.

La visite peut être accompagnée d’un guide-conférencier ou d’un visio-guide (gratuit). Des aires de pique-nique, des tonnelles sont prévues tout au long du chemin, accessible aux personnes handicapées.

Caroline Paux

Informations pratiques

L’éveil des sens, aux...

1€ puis 5,90 euros / mois

Il vous reste 50% de l'article à découvrir.

L'accès à la totalité de cet article est protégé et réservé aux abonnés de Patrimoine de France. Profitez de nombreux cadeaux ‘Patrimoine’, de tout le contenu, de photographies ultra haute définition et bien d’autres avantages à partir de 1 euro seulement !

Je m'inscris !

Diaporama

Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436228_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-006.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436266_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-010.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436288_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-011.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436307_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-009.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436329_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-012.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436349_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-013.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436370_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-018.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436453_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-019.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436495_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-031.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>
Les jardins du Musée international de la Parfumerie © photo C.Paux/PdF 2017 - <a style='color: cyan;' href='images/uploads/fullsize/1499436550_pays-de-grasse-jardins-du-muse-E2-95-A0ue-international-de-la-parfumerie-033.jpg'><i class='fa fa-floppy-o'></i> Haute résolution</a>

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article