La rédaction

Gisors, Légendaire

Un week-end pour revivre au temps des royaumes de France et d’Angleterre 

C'est une immersion totale à laquelle nous convie la ville de Gisors

Au quotidien, la diversité autour de l'art de vivre s'apprécie: les épices, les plantes, les jeux, la cuisine…Le marché médiéval en sera la parfaite illustration.

Autre richesse du Moyen-Age, tous ses différents métiers : la calligraphie et l’enluminure, le tissage et le filage, le travail du cuir, du bois, du métal, l’héraldique, la chirurgie et la médecine…

Les Archers du Château

Les épisodes historiques, de cette époque décrivent un quotidien de conflits où il faut savoir manier les armes : démonstrations de combats, initiations…

Le Moyen-Age est une période fastueuse faite d'art ici, une place sera faite à la musique, la danse, le vitrail, la poterie, la jonglerie…et tout ce qui concerne le savoir-faire avec un marché médiéval : épées, boucliers, bijoux, articles en cuir…

Du 21 au 22 Mai 2022 

 

Marché médiéval gratuit

Animations dans le parc du château :
3 € en prévente à l’accueil de la Mairie de Gisors jusqu’au 19 mai inclus
5 € le week-end de l’événement – gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et les personnes en situation de handicap

13 Mai 2022

UNESCO portes ouvertes

La Nuit européenne des musées ce week-end nous donne l'accès à des lieux inattendus. Le Siège de LUNESCO sera accessible durant toute la soirée.

Un parcours nocturne

A la découverte de ce lieu insolite, doté d'un patrimoine architectural et artistique au coeur de la Capitale, inspiré par le dialogue des Cultures.

Cette édition 2022 est principalement orientée autour de rencontres grâce à des ateliers sur trois axes

La Restauration et conservation d’œuvres d’art : étudiants et professionnels de la conservation et de la restauration d’œuvres d’art réaliseront en public des constats d’état et restaureront en direct des œuvres de la collection de l’UNESCO, dont des œuvres médiévales d’Azerbaïdjan.

Échanges avec des experts de l’UNESCO : à 19h et 21h, il sera possible d'échanger avec des spécialistes de l’Organisation sur les musées en situation de crises et l’évolution des musées.

Rencontre avec une artiste : l’artiste photographe canadienne Caroline Monnet présentera son œuvre et sa passion aux visiteurs dans le cadre d’une donation à l’UNESCO par le Canada d’une de ses œuvres, Debouttes.

Cette soirée exceptionnelle est également l'occasion de présenter la plus importante exposition de l’artiste surréaliste Artur do Cruzeiro Seixas, en partenariat avec la Délégation Permanente du Portugal auprès de l’UNESCO. 

LUNESCO s'engage depuis toujours en faveur de la sauvegarde du patrimoine culturel et des musées en tant que lieux d’échange, de partage et de dialogue.

Visites libres et ateliers 

Accès libre, gratuit, sans réservation

Entrée : 7 place de Fontenoy, 75007 Paris (métros Ségur, Cambronne et École Militaire)

Port du masque obligatoire à l’intérieur du bâtiment 

De 18h à minuit

Samedi 14 mai 2022

12 Mai 2022

En Normandie

Deauville, station balnéaire la plus recherchée sur le Net, est toujours aussi attrative. Même hors saison Dans le Calvados

10 Mai 2022

Ouverture de la Maison Sublime

Connu comme le plus vieux monument juif en France la Maison Sublime réouvre ses portes au public.

Ce monument insolite témoigne de l'importance de la communauté juive de Rouen au Moyen-Âge 

Un lieu chargé de mystère

Au cœur du quartier historique, dans les sous-sols du Palais de Justice, vous visiterez un lieu chargé d'émotion. Accompagnement indispensable, un guide conférencier partagera son savoir sur l'Histoire de cette étrange Maison.

Un monument juif du XIIe

40 ans après sa découverte et près de 9 siècles après sa construction, la Maison Sublime, n’a pas livré tous ses secrets. Etait-ce une école rabbinique, un lieu de prière, une maison d’habitation ?

En Août 1976, des travaux de pavage sont menés dans la cour du Palais de Justice de Rouen. Un mur en pierre se dresse et les pierres dont la taille est caractéristique appartiennent à un bâtiment roman du XIIe siècle. Les fouilles commencent et des inscriptions gravées laissent les archéologues, les historiens et les experts du monde entier perplexes.

 Sa visite est un moment inoubliable.

La Jauge est très limitée les réservations pour la visite se font en ligne

reservation@visitezlamaisonsublime.fr 

Visite guidée pour le grand public le samedi à 10h30 et 14h30.

Visites supplémentaires pendant les vacances scolaires (zone B) le mardi et le jeudi à 14h30.

Durée : 1 heure – Tarif : 9€/pers. Tarif réduit 7,50€/pers. Gratuit pour les moins de 6 ans.

 – 02 35 52 48 02

La Maison Sublime  

38 Rue aux Juifs

76 000 Rouen

03 Mai 2022

Réouverture de la BNF

Après plus de dix années de rénovation, la BnF Richelieu s'ouvre à nouveau au public. 

Ouverture publique du berceau historique de la Bibliothèque nationale de France

Embellie, la salle Ovale, joyau architectural entièrement restauré, à la fois salle de lecture, lieu de visite et de découverte.

L'histoire des arts et du patrimoine, mais aussi la bande dessinée et les arts numériques.

Une ouverture tant attendue celle du « Paradis ovale », trésor conçu à la toute fin du xixe siècle par Jean-Louis Pascal et inauguré en 1936, retrouve sa vocation originelle d’espace ouvert à tous, gratuitement. Plus de 20 000 volumes y seront présentés en libre consultation.

 

Installé en partie dans l'ancien palais du cardinal Mazarin, le nouveau musée de la BnF (de 1 200 m2) offrira à tous les visiteurs, près de 900 oeuvres – de l’Antiquité à nos jours –, représentatives de l’encyclopédisme des fonds de la Bibliothèque.

Des pièces rares seront exposées comme le Grand Camée de France, le trône de Dagobert ou l’échiquier de Charlemagne. Des manuscrits enluminés (Le Psautier de Saint Louis) ou représentatifs de moments fondateurs de la pensée et de la littérature comme les Pensées de Pascal et Les Misérables de Victor Hugo côtoieront des estampes de Rembrandt à Picasso, des photographies de Nadar à Depardon, des objets et des costumes...

Rendez-vous en septembre

Un accès enrichi au savoir et à la culture dans un cadre grandiose. Cette réouverture coïncide avec le tricentenaire de la première installation dans l’ancien palais Mazarin, en 1721-1722.

De part et d'autre de la Seine

Plus de 40 millions de documents sont conservés, principalement sur deux sites : François-Mitterrand pour les imprimés et les documents audiovisuels. Et Richelieu pour les collections dites « spécialisées » – manuscrits, dessins, gravures, photographies, cartes et plans, monnaies et médailles, antiques et bijoux, soit plus de 20 millions de documents.

De plus, les chercheurs auront accès à de nouvelles salles de lecture entièrement rénovées pour les départements des Monnaies, médailles et antiques, des Estampes et de la photographie, des Cartes et plans.

La salle des Manuscrits devient la salle des Manuscrits et de la Musique. Un studio de répétition sera également accessible aux chercheurs du département de la Musique. 

Une ouverture en grande pompe et assortie de festivités durant tout le week-end des 17 et 18 septembre 2022

Mise en scène Anne-Laure Liégeois. 

Accès libre et gratuit

Deux entrées distinctes depuis un passage couvert

Par le 58 Rue de Richelieu et par le 5 Rue Vivienne

10 Mai 2022

Notre Dame de Paris : Fin des fouilles

Fin des fouilles à la croisée du transept de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Un temps pour fouiller et un autre pour analyser les découvertes

Les archéologues doivent analyser les nombreuses découvertes réalisées au coeur de Notre-Dame. Déjà de nombreux spécialistes se sont penchés au chevet de Notre-Dame pour recueillir les éléments necessaires, chacun dans leur domaine, du métal, de la géophysique, des carrières et des matériaux de construction.

Depuis l'incendie, il y a trois ans, les équipes de l’Inrap établissent tout un programme de diagnostics

L'intervention immédiate à l’intérieur de Notre-Dame pour repérer, trier et sauvegarder, au sol et sur les voûtes, l’ensemble des matériaux effondrés (bois, pierres, métal), à l’aide d’engins robotisés au sol, de cordistes sur les voûtes, et de relevés photogrammétriques ont préservé ces vestiges fondamentaux pour la suite et la restauration de l’édifice.

 

Lors de la fouille de la croisée, les archéologues ont identifié et exhumé plusieurs sépultures. Elles sont organisées et ne se recoupent pas, ce qui est rare dans un espace aussi prisé.

Leur datation est pour l’instant estimée entre le XIVe et le XVIIIe siècle, leur étude nous en dira plus. À ce jour les archéologues ont identifié une dizaine de sarcophages en plâtre, la plupart très perturbés par les carneaux. Dans l’un d’entre eux ont toutefois été retrouvés des restes de tissus brodés au fil d’or et quelques ossements en place. 

Par ailleurs, quatre tombes en pleine terre ont été identifiées.

Un cadeau inattendu

Un sarcophage anthropomorphe en plomb a été également mis au jour dans la partie ouest de l’emprise. Il a été déplacé (selon une chronologie qui reste à déterminer) dans un caveau en plâtre. En bon état de conservation malgré quelques percements, il mesure 1,95 m et 48 cm de large.

Une caméra endoscopique a permis d’identifier la présence de restes végétaux sous la tête du défunt, peut-être des cheveux, du textile, ainsi que de la matière organique sèche. Sa datation et son identification restent à mener mais il s’agit probablement d’un personnage important, figurant peut-être au registre des inhumations du diocèse.

La fouille a également livré du mobilier céramique très uniformément daté du XIVe siècle. Les remblais des tranchés des carneaux du XIXe siècle contiennent, elles, du mobilier antique qui témoigne des percements de couches archéologiques plus anciennes par les calorifères (céramique sigillée et marbre).

Encore du mystère au sujet d'un mur plus ancien qui ne correspondrait pas avec l’édifice gothique.

 

Un peu d'Histoire

Les inhumations dans les églises et cathédrales se pratiquent pendant toute la période médiévale et moderne, les places les plus près du choeur étant les plus recherchées. La reine Isabelle, épouse de Philippe-Auguste, a ainsi été enterrée dans le choeur de la cathédrale et, lors des travaux de Viollet-le-Duc, les cercueils de plomb découverts dans la nef et dans le choeur appartenaient majoritairement à des archevêques.

21 Avr 2022

500 ans de la naissance du poète Du Bellay

« Plus mon petit Lyré, que le Mont Palatin ; Et plus que l’air marin la doulceur angevine » le poème le plus connu de Joachim du Bellay

Pour honorer le poète angevin qui a rendu célèbre son village natal, Liré, entre Angers et Nantes dans Les Mauges son musée lui consacre tout un programme de réjouissances : conférences, colloques, concerts de musique, spectacles, bals, ateliers, croisières...

Célébrations des 500 ans de la naissance du célèbre poète de la Renaissance, initiateur, avec Ronsard, du groupe des sept poètes français de la Pléiade

 "le passé vous rattrape"

Aux beaux jours, il est possible également de privatiser le musée Joachim du Bellay le temps d’une heure pour un Escape Game consacré au poète. Son anniversaire va permettre de découvrir de charmants villages des Mauges comme Saint-Florent-le-Veil ou Champtoceaux.

Son musée, une immersion à la Renaissance

Situé à Liré, le Grand Logis la demeure ayant appartenu à la famille Du Bellay, accueille aujourd’hui un musée de quatre salles qui retracent chronologiquement la vie du poète.

L’histoire de Joachim du Bellay débute avec la salle Renaissance consacrée à l’enfance du poète et sa famille. Puis la salle de l’Olive présente aux visiteurs les styles poétiques et les poèmes phares de l’époque. La salle de Rome apporte un éclairage sur ses œuvres dont « Les Regrets » avec le célèbre sonnet 31 « Heureux qui comme Ulysse… ». L’histoire de l’illustre poète se conclut, dans la dernière salle autour de sa nouvelle vie à la cour du roi en tant que poète courtisan jusqu’à sa mort à l’âge de 38 ans.

Retour à nos Classiques

Joachim du Bellay naît en 1522 à Liré, dans sa demeure familiale à la Turmelière. Fortement attaché à sa terre natale, il en fera l’éloge dans ses poèmes lors de son voyage à Rome en vantant la doulceur angevine ». Ayant grandi dans une famille de lettrés, il décidera de suivre cette voie en partant faire ses études à Poitiers en droit où il rencontrera Pierre Ronsard, qui deviendra avec du Bellay les deux grands poètes français de la Renaissance.

Deux ans plus tard, ils iront continuer leurs études à Paris au Collège Coqueret. Joachim du Bellay et Ronsard y créeront « La Pléiade », un cercle de sept étoiles poétiques avec Dorat, Jodelle, Baïf, Belleau et Thyard.

500ème anniversaire dans Les Mauges

A noter dans l'agenda

Le mercredi 1er juin, à l’occasion de la journée de la Renaissance, le Musée Joachim du Bellay proposera un atelier de calligraphie, d’enluminure et de réécriture du sonnet « Heureux qui comme Ulysse… » en partenariat avec la médiathèque La Pléiade d’Ancenis.

le Musée Joachim du Bellay propose également des ateliers créatifs autour de la calligraphie pour tous les âges

Ouvert de février à novembre

1, rue Ronsard

Liré

49 530 Orée-d'Anjou

02 40 09 04 13

 

13 Avr 2022

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR