Patrimoine de France

Sauvan est sauvé

La vie de nos monuments
Sauvan est sauvé

Après des années d'énergie déployée et de travail acharné, les propriétaires ont réussi leur pari : sauver Sauvan ! Prochain objectif replanter les jardins à la française, avec notre aide, à eux rien d'impossible. Dans les Alpes de Haute-Provence

Close the overlay

Sauvan est sauvé

mercredi 09 mai 2018
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Le Petit Trianon provençal


Une collection hétéroclite d'objets parsèment le château, tous porteurs d'histoires insolites © photo PdF 2018
Acquis par deux frères, Jean-Claude et Robert Allibert en 1981, le château était en ruines. Depuis ils n'ont eu de cesse de s'acharner pour lui faire retrouver tout son lustre. Il revient de loin car  totalement abandonné, vidé de ses meubles et des objets le composant, le bâtiment n'était plus qu'une coquille vide. Nos deux amoureux du lieu ont, coûte que coûte remis en état le joyau.
Et quelle énergie ! Les visiteurs chanceux peuvent le constater sur place grâce à l'accueil exceptionnel qu'ils reçoivent. Il fallait avoir les nerfs solides, devant l'ampleur de la tâche !

Au temps de Sauvan

Le château de Sauvan est entouré d'un parc de 4 hectares et à l'occasion, sert de lieu de tournage pur le cinéma © photo PdF 2018
Réputé dans la région pour être le Petit Versailles, ce Trésor caché dans la campagne provençale trône au milieu de son parc.


La faconde et la richesse des anecdotes font de la visite de Sauvan un moment hors du temps: on passerait des heures à écouter Jean-Claude, en charge de la visite. Les échanges avec cet homme charmant et cultivé sont un régal.
Les propos sont fructueux, joyeux et enrichissants.

Son frère Robert, plus réservé, travaille la terre et bichonne le parc. Les 4 hectares, écrin du château, doivent aussi se refaire une beauté.
Dévoués entièrement depuis des années à sauver leur demeure, l'étape prochaine serait de privilégier maintenant le parc et de replanter des tilleuls (250 € pièce) comme à son époque bénie.

Le parc du château de Sauvan © photo PdF 2018
"Reconstituer les jardins à la française, ce serait formidable, s’enthousiasme Jean-Claude, nous avons l'idée de replanter des essences originelles, pour ne pas faire n'importe quoi et d'importantes recherches, pour savoir ce qu'il est juste de remettre en terre ici. Nos généreux donateurs verront leur noms inscrits au pied de leurs arbres. Aujourd'hui nous pouvons espérer en planter 80, c'est un bon début !.

Son parc demande un entretien perpétuel et un travail titanesque car l'équipe est restreinte.

Au Pays de Forcalquier

A partir de Manosque, vous passez à proximité de Saint-Maime, au loin les vestiges du château des Comtes de Provence dominent le paysage. De Mane à Forcalquier, vous découvrirez le Prieuré roman de Notre-Dame de Salagon, le village de Saint-Michel-l'observatoire, avec ses églises et ses fontaines et ses fortifications, mérite le détour. Et enfin une halte au château de Sauvan !

Un peu d'Histoire

L'architecture du château de Sauvan décalée pour la région © photo PdF 2018
Sa construction remonte à près de trois siècle, De pur style classique du 18e il dresse ses façades en pierre de taille et sa terrasse face à la cité comtale de Forcalquier.
Sa façade Nord reflète comme par magie un miroir d’eau ou surnage en toute quiétude de majestueux palmipèdes.

On se croirait en Ile de France tant son architecture parait incongrue ici. Ce château très original pour la région demeure un cas unique en Haute Provence.
Il servit de cadre au tournage de plusieurs films dont le plus célèbre fut « La maison assassinée » tiré d’une œuvre de Pierre Magnan.

Informations pratiques

Sauvan est sauvé

- Visites guidées :

En avril à 15h30, jeudis, samedis, dimanches et jours fériés

En mai et juin à 15h30 sauf les mardis et mercredis

En juillet et août à 15h30 tous les jours
En septembre à 15h30 sauf les mardis et mercredis

D'octobre au 15 novembre à 15h30, jeudis, samedis, dimanches et jours fériés

Tél. 04 92 75 05 64

- Château de Sauvan
QUAR Sauvan
04 300 Mane

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article