Patrimoine de France

Tardi à l

La vie de nos monuments
Tardi à l'Abbaye de l'Epau

L'abbaye royale de l'Epau abrite entre ses murs une exposition remarquable axée sur le conflit 14-18 vu sous la plume expérimentée du dessinateur Tardi. De la Grande Histoire en bande dessinée, signée d'une main de maître. Jusqu'au 11 mars 2018

Close the overlay

Tardi à l'Abbaye de l'Epau

lundi 19 février 2018
Contenu réservé aux abonnés
Premium

L'occasion de découvrir l'Abbaye de l'Epau au Mans © photo PdF 2018
Cadre exceptionnel à la périphérie de la ville du Mans, l'abbaye de l'Epau n'est pas figée dans le temps, loin de là.
Toute l'année, au fil des saisons, le lieu reste vivant, concerts, expositions y sont proposés.
L'immense monument a bénéficié d'une restauration de qualité faisant travailler les artisans locaux mettant en valeur un savoir-faire que l'on apprécie pleinement lors de la visite.
Un bijou patrimonial qui accueille, commémoration du Centenaire de la Première Guerre oblige, une exposition tournée vers le conflit, illustrée par les planches du dessinateur Jacques Tardi.
Sans oublier la part d'histoire des sarthois, prenante lors de ce conflit.
Aux archives départementales, le travail de mémoire s'étend aux scolaires et l'équipe déploie son énergie à faire que les jeunes n'oublient pas.


L'exposition « Le Dernier Assaut » témoignage poignant du Conflit


Exposition Tardi "Le Dernier assaut" à l'Abbaye de l'Epau © photo PdF 2018
La Première Guerre mondiale est un événement omniprésent dans l’œuvre de Tardi.

On connait Tardi à travers ses bandes dessinées, pointues et vivantes ayant comme sujet principal le conflit 14-18. Sa carrière est parsemée de nombreuses récompenses et différentes distinctions émaillent ses publications. L'artiste a été salué pour son travail exigeant.

Les planches de Tardi que le dessinateur a prêté gracieusement pour l'exposition © photo PdF 2018
Ses positions profondément pacifistes sont exprimées pleinement tout au long de cette exposition, richement illustrée. Des extraits de ces deux albums l'un en 1993 C’était la guerre des tranchées, avec Verney Casterman. et en 1997 Le Der des Ders (dessin), avec Didier Daeninckx (scénario), Casterman, servent de références.

Les œuvres sont mises à disposition gracieusement par l’auteur.

L'oeuvre de Tardi trouve ici un cadre formidable dans les murs del'Abbaye de l'Epau au Mans © photo PdF 2018
L'abbaye sert d'écrin pour ce dernier pan de commémorations. Il faut dire que la Sarthe a été touchée de prés par la Grande Guerre, ce que l'on connait moins. Des documents en attestent la véracité en parallèle à la présentation des planches du dessinateur.
Sous sa plume, les hommes venus des quatre coins du monde se retrouvent piégés dans ce conflit dans lequel ils ne disposent pas de leur liberté de penser, d'y échapper.
Une boucherie sans issue. Une condamnation irrémédiable.
Là-dessus Tardi appuie fortement au fil des pages.
C'est le parti pris de l'exposition qui se concentre exclusivement sur le point de vue de l’auteur. Divers objets, des documents sonores ainsi que des archives renforcent le propos.


Parallèlement à l'exposition Tardi à l'abbaye de l'Epau, un autre pan historique centré sur le département, organisée aux Archives départementales illustrent la cohésion de la politique culturelle du département de la Sarthe.

« La Sarthe dans la Première Guerre mondiale »


Le travail de mémoire auprès des jeunes se poursuit aux Archives départementales © photo PdF 2018
Appuyée sur des documents d’archives (documents écrits, imprimés et photographies) qui évoquent l’histoire particulière de la Sarthe et des Sarthois durant la Première
Guerre mondiale, l'équipe assure des ateliers auprès de élèves. Tout en pédagogie, le temps passé à travers différents ateliers (la mobilisation, le front, la vie à l’arrière, le pacifisme, ...) simule leur intérêt en apportant une vision plus proche d'eux. Les exemples développé autour des thématiques sont ancrés dans leur environnement.

Un travail formidable.

N.B.

Un peu d'Histoire



L'Abbaye royale de l'Epau abrite le tombeau de Bérangèrede Navarre © photo PdF 2018
L’Abbaye Royale de l’Epau, classée Monument Historique en 1961, constitue l’un des plus beaux exemples de l’architecture cistercienne en France.


En 1229, Bérengère de Navarre, veuve de Richard Coeur de Lion, décide de fonder cette abbaye aux portes du Mans, où elle sera enterrée un an plus tard.
À la Révolution, l’abbaye, presque désertée par les moines depuis le XVIIIème siècle, est vendue comme bien national à un industriel.
Transformée alors en exploitation agricole, l’abbaye a connu de nombreuses vicissitudes avant son rachat par le Département de la Sarthe en 1959.
Un vaste programme de restauration, toujours en cours, fait de l’abbaye un des hauts lieux culturels de la Sarthe.
L’abbaye accueille également les séances de l’assemblée départementale dont elle est le siège depuis les années 70.


Informations pratiques

Exposition « Le Dernier Assaut »

Du 22 octobre 2017 au 11 mars 2018

Tous les samedis à 15h00 : Visite guidée de l’exposition

Prochains Rendez-vous à l'Abbaye

- Mercredi 28 février à partir de 15h00 atelier famille
- Mercredi 21 février visite nocturne de l’exposition
De 20h00 à 22h00
- Mercredi 7 mars 2018 à partir de 15h00 atelier famille
- Dimanche 11 mars visite théâtralisée de l’exposition
De 15h00 à 17h00

« La Sarthe dans la Première Guerre mondiale »
Exposition du 20 octobre 2017 au 15 mars 2018
hall Nelson Mandela
- Archives départementales de la Sarthe
9 Rue Christian Pineau, 72100 Le Mans
Accès libre du lundi au jeudi, de 13h à 17h30, le vendredi, de 8h30 à 17h30, et certains samedis,
de 8h30 à 13h.
Renseignements : 02 43 54 74 74

Les bibliothèques de la Sarthe complètent l’ensemble de la programmation,  autour d'animations diverses:  rencontres d’auteurs, lectures parfois théâtralisées et expositions de bandes dessinées.

- Abbaye Royale de l’Epau
Ouvert du mercredi au lundi de 11h à 18h (fermé le mardi sauf pendant les vacances scolaires)
Horaires nocturnes de 20h à 22h
Renseignements : 02 43 84 22 29

Autoroute A28, sortie Le Mans ZI Sud, suivre Le Mans Centre, puis Abbaye de l’Epau
Tarifs visite
5,50 € (Adulte)
3,00 € (10-18 ans) ; Gratuit pour les moins de 10 ans
Tarif atelier : 4,00 € (prix unique)
Supplément visite guidée : 2,00 €

- Abbaye Royale de l’Epau
Route de Changé
72 530 Yvré l’Evêque


Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article