Patrimoine de France

Théâtre : Je suis un rêve

Rubrique
Théâtre : Je suis un rêve

Quel parent ne connaît pas Les Contes de la rue Broca de Pierre Gripari ? Ces contes délicieux ont permis à plusieurs générations de faire de beaux rêves. La compagnie Damien Bricoteaux nous emmène dans un spectacle charmant. Jusqu’au 30 juillet 2017 Par Marie Laure Atinault

Close the overlay

Théâtre : Je suis un rêve

vendredi 28 juillet 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Théâtre : Je suis un rêve © photo Franck Corsini
Monsieur Pierre est écrivain. Une histoire germe dans son esprit et il commence à l’écrire, mais il s’arrête.

Pauvre petite histoire abandonnée, elle est bien triste, elle aimerait bien être finie et surtout être lue.

Alors elle se perd, se désole.

Sur le plateau, dans un coin, le bureau de l’écrivain, qui tape sur sa machine. Il a tout du grand rêveur. Au milieu, un grand cadre, vide. Il sera le cadre de nos histoires, l’écran de nos contes.

Théâtre : Je suis un rêve © photo Franck Corsini
Le grand parapluie arc-en-ciel tourne, tourne sur lui-même pour nous entraîner dans un monde de fantaisie où l’imagination fait loi.

Notre petite histoire fait tout pour que l’auteur reprenne son écriture. Lui se disperse et écrit d’autres jolis contes. Celui du vendeur de fessées vaut plus que son pesant de cacahuètes et fait rire de bon cœur toute la salle.

Théâtre : Je suis un rêve © photo Franck Corsini
Pierre Gripari peut être heureux, il est entre de bonnes mains. Ses contes si bien écrits le méritent.

La mise en scène est inventive, avec mille trouvailles. C’est à la fois charmant et empreint d’une douce poésie. C’est drôle, vif, un véritable régal.

Damien Bricoteaux joue, entre autre, un écrivain digne de Jean de la Lune.

Mathieu Morelle incarne notre petite histoire, il a tout du prince de nos rêves. Il  nous conduit dans cet univers merveilleux.

Théâtre : Je suis un rêve © photo Chiara Corsini
Un bon spectacle pour la jeunesse est un spectacle qui plait à tout le monde. Pour Je suis un rêve, un public de 7 ans à 97 ans rit et applaudit à l’unisson.

Si vous n’avez pas d’enfant sous la main, inutile d’en emprunter un, assumer allez au théâtre, le meilleur accueil vous sera réservé !

Marie Laure Atinault

Informations pratiques

Théâtre : Je suis un rêve

De Pierre Gripari

Jusqu’au 30 juillet 2017

Adaptation, mise en scène et jeu Damien Bricoteaux, Lucie Joliot, Mathieu Morelle

Festival Avignon Off 2017

Théâtre des Corps Saints à 15h25

Jusqu’au 30 juillet 2017

Tél : 04 90 16 07 50

Diaporama

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article