Patrimoine de France

Théâtre : L’Amour secret des Warren

Rubrique
Théâtre : L’Amour secret des Warren

Festival Off Avignon 2017 Oui, nous l’avouons lorsque Pierre Santini est sur scène nous ne sommes pas loin. Ce comédien exceptionnel ne nous déçoit jamais. Par Marie Laure Atinault

Close the overlay

Théâtre : L’Amour secret des Warren

vendredi 28 juillet 2017
Contenu réservé aux abonnés
Premium

Théâtre : L’Amour secret des Warren © photo Nicolas Holl
Le décor est celui d’un salon luxueux, canapé propice aux confidences, tentures d’or, tableaux de maîtres anciens et contemporains, deux tableaux de Warhol représentent  les maîtres de maison. Nous sommes chez Laurent et Marina Warren.

Laurent était un écrivain célèbre et Marina, ancien mannequin, est son égérie. Laurent est mort. Il s’est suicidé. Marina aurait dû le suivre, selon leur pacte, mais elle n’a pas pu.

Hier, Cigale entretenue par une fourmi, elle se trouve fort dépourvue.

Théâtre : L’Amour secret des Warren © photo Nicolas Holl
Le couple mythique chouchou des tabloïds et autres « peoplerie » est amputé mais non désuni. Marina ressent le manque puissant de son amour.

Tout va basculer à nouveau avec les révélations que lui fait Paul, l’éditeur et associé de Laurent. Ils sont ruinés.

Il faut agir et vite.

Trouver une parade pour faire taire la meute de créanciers.

Marina, comme toujours, affiche un calme exaspérant, elle a toujours eu l’habitude que Laurent s’occupe de tout.

Marina est le type de femme, qui pour faire des économies, change de marque de champagne.

Théâtre : L’Amour secret des Warren © photo Nicolas Holl
Paul tente de lui faire comprendre qu’il ne joue plus. Il faut trouver une solution pour sauver les meubles. Paul connaît bien l’âme humaine et les ressorts d’un succès de librairie.

Un couple légendaire comme eux, à mettre  au rang d’une Élisabeth Taylor et Richard Burton, de Castor et Pollux, de Dali et Galla doivent bien avoir une correspondance secrète et croustillante ? 

Théâtre : L’Amour secret des Warren © photo Nicolas Holl
Marina, qui est coiffée et habillée comme si elle attendait la visite d’une équipe de la télévision, oppose un refus catégorique. Paul décide de prendre les choses en main…Pour aider Marina, il lui dépêche un jeune homme timide mais expert en informatique. Il tombe sous le charme de cette légende du bonheur.

Pauvre Paul. Il supporte tout. Il manœuvre, intrigue. Mais que restera-t-il de L’Amour secret des Warren ?

Ce qu’il y a de très excitant lors du Festival d’Avignon est que nous pouvons voir des créations toutes fraîches, à peine sorties du moule. Un peu des Work in Progress.

Cette pièce mise en scène par l’auteur mérite que l’on s’y arrête, ne fusse que pour le plaisir des comédiens.

Théâtre : L’Amour secret des Warren © photo Nicolas Holl
  Mais soyons tout à fait honnêtes, ça et là il faudrait quelques retouches. 

Le rôle du jeune geek joué par le sympathique Loïc Hourcastagnou devrait être affiné.

Le final, avec son rebondissement inattendu, nous laisse un peu sur notre faim.

Pierre Santini, avec son métier et son charisme impose ce pauvre éditeur, même si c’est un requin, nous avons tendance à le plaindre. Il tient le spectacle que nous avons eu plaisir à voir, et que nous attendons après les petites rectifications. Qui aime bien……


Marie Laure Atinault

Informations pratiques


L’Amour secret des Warren

De Jean-Luc Voulfow

Avec Pierre Santini, Béatrice Constantini, Loïc Hourcastagnou

Festival Off Avignon 2017

Théâtre de la Luna

Tél 04 90 86 96 28

>> Profitez des commentaires ! Je m'abonne ! ou Je m'inscris gratuitement !<<

Patrimoine de France,
Commentaires:

Partagez cet article