Imprimer cette page

Réfection de la Gloriette de Buffon

La Gloriette de Buffon © MNHN/A.Latzura

La Gloriette de Buffon

Après sept mois de travaux, le belvédère qui surplombe les allées du Jardin, plus vieille construction métallique de Paris et l’une des plus anciennes au monde, retrouve son point de vue.

Avant-gardiste à son époque, la Gloriette précède de 60 ans les œuvres de Victor Baltard, et de plus d'un siècle les réalisations de Gustave Eiffel. Le belvédère a en effet été construit en 1786-87 sur l’ordre du Comte de Buffon, d’après les dessins d’Edme Verniquet, architecte de Louis XVI, et réalisé par Claude-Vincent Mille, serrurier du Roi.

Elle est classée au titre des Monuments Historiques depuis 1993.

La Gloriette de Buffon au Jardin des Plantes © MNHN/A.Latzura

 

 

Depuis 1635, date de la création par Louis XIII du Jardin royal des Plantes médicinales, le Jardin des Plantes a évolué avec les besoins et les styles d’aménagements de chaque époque.  L’un des plus anciens témoins de cette évolution est la Gloriette de Buffon, érigée au sommet de la butte du labyrinthe.

La Gloriette est établie sur un plan de forme circulaire, présentant huit colonnes. Constitué d’une armature en fonte de très haute qualité fabriquée dans les forges de Buffon à Montbard*, le kiosque présente des superstructures et des décorations composées de bronze, cuivre, laiton et or.

Elle est surmontée d’une sphère armillaire en fonte et cuivre, modélisant le mouvement des étoiles, du Soleil et de l'écliptique autour de la Terre.

17 Sep 2018 39 Commentaires
(0 Votes)
 
  • Taille de police
Réfection de la Gloriette de Buffon © MNHN/A.Latzoura
La Gloriette de Buffon © MNHN/A.Latzura

La Gloriette de Buffon

Après sept mois de travaux, le belvédère qui surplombe les allées du Jardin, plus vieille construction métallique de Paris et l’une des plus anciennes au monde, retrouve son point de vue.

Avant-gardiste à son époque, la Gloriette précède de 60 ans les œuvres de Victor Baltard, et de plus d'un siècle les réalisations de Gustave Eiffel. Le belvédère a en effet été construit en 1786-87 sur l’ordre du Comte de Buffon, d’après les dessins d’Edme Verniquet, architecte de Louis XVI, et réalisé par Claude-Vincent Mille, serrurier du Roi.

Elle est classée au titre des Monuments Historiques depuis 1993.

La Gloriette de Buffon au Jardin des Plantes © MNHN/A.Latzura

 

 

Depuis 1635, date de la création par Louis XIII du Jardin royal des Plantes médicinales, le Jardin des Plantes a évolué avec les besoins et les styles d’aménagements de chaque époque.  L’un des plus anciens témoins de cette évolution est la Gloriette de Buffon, érigée au sommet de la butte du labyrinthe.

La Gloriette est établie sur un plan de forme circulaire, présentant huit colonnes. Constitué d’une armature en fonte de très haute qualité fabriquée dans les forges de Buffon à Montbard*, le kiosque présente des superstructures et des décorations composées de bronze, cuivre, laiton et or.

Elle est surmontée d’une sphère armillaire en fonte et cuivre, modélisant le mouvement des étoiles, du Soleil et de l'écliptique autour de la Terre.

Informations supplémentaires

  • Région: Normandie
Dernière modification le mercredi, 31 octobre 2018 19:18

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

Dernier de La rédaction

Éléments similaires (par tag)

39 Commentaires