La rédaction

En Bourgogne Franche Comté

Le lion symbole de fidélité, veille sur le tombeau des Ducs de Bourgogne, à Dijon

07 Juil 2020

La Collection Michou chez Artcurial

100% de lots vendus

Un parterre de fans nostalgiques, de collectionneurs et de Montmartrois sont venus assister à la vente organisée par Artcurial.

Sous le marteau de Stéphane Aubert, la vente a totalisé la somme de 564 317 € / 637 678 $ frais inclus, doublant son estimation

 

Le dernier hommage de tous ses admirateurs

La dispersion de la Collection Michou, célèbre figure du mythique cabaret a emporté un vif succès.

Domicilié à quelques pas de son établissement, son intérieur Montmartois, à l’image de sa personnalité singulière, révèle une collection remarquable de près de 300 pièces : sculptures néoclassiques, mobilier, objets d’art et tableaux modernes. 

Pour rendre hommage à ce personnage tout de beu auréolé, Artcurial a décidé de reconstituer son appartement dans une mise en scène inspirée de Michou

On retrouve un mélange de mobilier de la Maison Roméo telle qu’une commode de style Louis XIV bleue lapis, estimée 2 000 – 3 000 €, une console en bois dorée avec son dessus en marbre blanc, d’importants services de verres et de cristal, des services Christofle ou encore un ensemble d’œuvres teintées bleue signées et dédicacées du verrier Jean-Claude Novaro…

 

Le prince bleu de Montmartre prend vie

Dans les années 60-70, le personnage de Michou se peaufine jusqu’à se crée un style à part. La légendaire garde-robe bleue réunit une trentaine de pièces aussi iconiques qu’insolites, vêtements et accessoires.

 

Une Figure emblématique

Lors de cette vente événement, les collectionneurs pourront acquérir notamment la valise siglée Louis Vuitton avec laquelle Michou partait en tournée, estimée 2 000 – 3 000 €, ou encore un authentique panama bleu, estimé 100 - 150 €.

Proche des artistes et notamment des Montmartrois dont on ressent l’influence au sein même de sa collection, Michou a, au fil des années et de ses rencontres, collectionné de nombreuses œuvres modernes. 

Un important ensemble de tableaux modernes figure dans la vente, parmi lesquelles ceux de Gen Paul, de Bernard Lorjou, d’Henry Bertin ou encore de Jean Marais. On retrouve une cinquantaine d’œuvres du peintre expressionniste Montmartrois Gen Paul dont Les Trompettistes, huile sur toile, estimé 15 000 – 20 000 € ou encore un ensemble de 7 tableaux de Bernard Lorjou, artiste militant se considérant lui-même comme un « témoin de son temps », dont une importante huile sur toile, Les fêtes de la mer, estimée 15 000 – 20 000 €.

Costumes iconiques, lunettes et panamas bleus

Sa famille dévoile aujourd’hui les œuvres ayant appartenu à Michel Catty dit Michou mettant ainsi en lumière une facette moins connue de sa personnalité, celle de collectionneur ; par goût pour l’art d’abord mais aussi grâce à ses nombreuses relations avec les peintres de l’époque.

S’il est vrai que cette tonalité de bleu apparaît nettement dans l’ensemble de sa collection personnelle au point d’en être le fil conducteur, la couleur est également célébrée dans les œuvres modernes qui ornent chaque recoin de sa résidence de la butte tout près du Sacré Cœur.

Vente vendredi 10 juillet

Exposition du dimanche 5 au jeudi 9 juillet 2020

De 11h à 19h le 8 juillet, de 14h à 18h, sur rendez-vous le 9 juillet,

Sur rendez-vous

Vente aux enchères le vendredi 10 juillet 2020, à 14h

Artcurial 7 Rond-Point des Champs-Elysées

75 008 Paris

17 Juil 2020

En Ile de France

Sous la plume de Ninon de Lenclos retrouvons l'Histoire du Domaine de Villarceaux dans le Val d'Oise

03 Juil 2020

Tous au Musée le 14 Juillet

Le MuMa ouvre gratuitement ses portes avec le soutien de la Matmut

Présentée dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste et d’Un Été au Havre, l’exposition Nuits électriques, composée par 170 œuvres de 70 artistes, se dévoile le temps d'une visite libre au Musée d’art Moderne André Malraux – MuMa du Havre.

 

A propos de l'exposition

Au début du 19e siècle, l’obscurité dans les villes est remplacée par les lumières provenant de l’objet symbole de modernité de l’époque et ’icône de la « ville lumière », les réverbères. Et cela change tout, la ville devient plus sûre et prend forme de manière différente aux yeux des habitants.

Un contraste social qui inspire de nombreux artistes

Les centres-villes sont lumineux grâce à l’éclairage artificiel tandis que les quartiers populaires en périphérie restent sombres. Partout en Europe, de nombreux artistes de l’époque, à travers des peintures, des photos et des gravures s’emparent de cette thématique et en font un sujet de prédilection. 

Uniquement sur réservation, visite libre et gratuite

Le mardi 14 juillet, de 10h à 18h

Nuits électriques 

Musée d’Art Moderne André Malraux – MuMa 

2 boulevard Clémenceau

76 000 Le Havre

02 35 19 62 62

03 Juil 2020

En Pays de La Loire

L'ancien Chemin des Douaniers est devenu celui des pêcheurs

03 Juil 2020

En Occitanie

Les étendues du paysage en Lozère nous emplissent d'air pur

03 Juil 2020

Prolongation de Céramiques Gourmandes

La Fondation d'entreprise Bernardaud a décidé de prolonger l'exposition dont nous vous avions parlé il y a quelques mois. En effet, compte-tenu du coronavirus difficile de mettre en place une nouvelle exposition.

Alors bonne nouvelle pour les retardataires qui n'ont pas pu faire du "lèche-vitrine" de céramiques toutes plus inspirées les unes que les autres autour de cette thématique qui fait déborder l'imagination de tous ces artistes internationaux.

 

Une fois sur place, prolongez votre visite en parcourant le circuit sur l'histoire de l'entreprise familiale. Il y a sur place un magasin d'usine qui vous fera bénéficier de pièces de vaisselle à prix avantageux.

 

« Céramiques Gourmandes » A voir et à revoir jusqu’au 31 octobre 2020

Fondation d'entreprise Bernardaud

27 Avenue Albert-Thomas

87 000 Limoges

05.55.10.55.91
30 Jui 2020

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR