Cartes Postales

Cartes Postales (32)

Tour d'horizon de nos Terroirs en cartes postales

De l'Oisans

Le Pays d'Oisans est caractérisé par ses paysages sublimes. Il attire l'hiver par la qualité de ses pistes qui font la joie des alpinistes. Mais son espace naturel mérite que l'on s'y attarde.

Ses distractions sportives s'étendent à la belle saison. Parmi lesquelles le vélo tient une place prépondérante. Une nouvelle voie verte vient d'être inaugurée et l'on peut y savourer la beauté du Canal et les flancs de montagne alentours.

L'Oisans tire son épingle du jeu avec un patrimoine remarquable.

vendredi, 05 juillet 2019 Écrit par La rédaction

De Roscoff

Ce petit port situé à proximité de Morlaix attire par ses nombreux atouts. Ancien repaire de pirates, son architecture porte encore les stigmates d'un commerce maritime florissant.

Des anciennes maisons d'armateurs (XVIIe-XVIIIe) à l'église Notre-Dame-de Kroaz-Batz (XVIe) ou bien encore la maison d'Alexandre Dumas, tout ici se prête à une balade plaisante.

L'échauguette, marque prestigieuse du passé de Roscoff © photo PdF 2019

Sans oublier le Centre de thalassothérapie réputé pour ses bienfaits marins. La mer au centre de nombreuses activités ici puisque Roscoff abrite l'aquarium Charles-Pérez, la station de biologie marine.

Vue sur la baie de Roscoff depuis le centre de thalassothérapie © photo PdF 2019

La Ceinture dorée (bande de terre entre Morlaix et Plouescat) comme on l'appelle ici exporte ses oignons et ses choux-fleurs.

Une escale s'impose dans ce charmant port, accessible à 15 minutes vous pouvez passer  la journée sur l'Ile de Batz et profitez de son Jardin exotique, son climat très doux a permis d'acclimater des plantes extraordinaires.

Dans le Finistère

jeudi, 04 juillet 2019 Écrit par La rédaction

De Rodez

La capitale du Rouergue Rodez se distingue à première vue, par sa cathédrale, massive aux pierres rosées, qui, sous ses airs de forteresse rappelle la mission défensive qui lui était décernée.

De 107 mètres de longueur, la cathédrale gothique et son rempart en font la plus grande du sud de la France.

Sa construction s’étendit sur 300 ans du 13ème au 16ème siècle. La Guerre de Cent ans et la Peste noire de 1348 vinrent interrompre son édification. Mais l’unité de son grès rouge ne laisse rien paraître.

Son clocher-tour atteint les 87 m. L’intérieur gothique du monument possède un retable sculpté et un orgue exceptionnel, de 20 mètres de haut.

Différentes interprétations possibles devant les vitraux colorés de l'artiste © photo PdF 2019

Figures libres de Stéphane Belzère

Dernière surprise, les vitraux nés de l’imagination de l’artiste interpelle par ses couleurs flamboyantes.

Aux alentours les ruelles de la vieille ville, portent encore les stigmates de son histoire.

Les riches demeures témoignent du dynamisme économique de la ville au moyen-âge.

Dès le 15ème siècle des foires apportent l’aisance. Rodez divisée entre le quartier comtal où s’installent les marchands. Le commerce de la peau de mouton la tannerie et la draperie feront naître des dynasties de commerçants aisés.

Somptueux témoignage architectural au coeur de Rodez © photo PdF 2019

Joyau de Rodez la Maison d’Armagnac (XVIe)

L’on doit cette magnifique bâtisse à la famille Daullou qui fera construire la Maison d’Armagnac. Polyvalente dans sa conception, par sa structure médiévale, mélangeant l’inspiration Renaissance et la période antique. Elle trône place de l’Olmet -de l’Orme- au cœur du bourg du Comte.

Carrefour Saint-Etienne

En 1309, l’ancien cimetière, aujourd’hui la Grande place, amène au Mazel*, le quartier des bouchers, la frontière avec le quartier de l’évêque se situe à cet endroit.

Les religieuses en furent chassées à la Révolution. Place d’Estaing, à voir la maison du Chanoine.

 

De bien jolies mosaïques © photo PdF 2019

Family ciné

Un saut dans le temps nous amène au pied de l’ancien cinéma (des années 20) fermé il y a une douzaine d’année transformé aujourd’hui en librairie, a conservé sa fresque murale.

De l’Art déco

Le quartier du Foirail a totalement été rénové et ses jardins du 19ème tracent une belle promenade jusqu’à la dernière réalisation architecturale le musée Soulages dont la ville est fière.

Si l’on y regarde de plus près, quelques immeubles Art déco, signés de l’architecte André Boyer, ajoutent une note originale au décor.

Le Mazel est un passage couvert sous lequel se regroupent les mazeliers, les bouchers. Le mot mazel vient de la masse, instrument utilisé pour estoubir les animaux.

mardi, 04 juin 2019 Écrit par La rédaction

De Laval

mercredi, 20 mars 2019 Écrit par La rédaction

De Béthune

vendredi, 01 mars 2019 Écrit par La rédaction

De Sainte Suzanne

vendredi, 01 mars 2019 Écrit par La rédaction

De Moulins

vendredi, 01 mars 2019 Écrit par La rédaction

De Dieppe

vendredi, 01 mars 2019 Écrit par La rédaction

De Bormes-les-Mimosas

La 3ème plus grande commune du Var Bormes-les-mimosas porte son nom depuis 1968. Pour marquer la séparation d’avec sa voisine Le Lavandou (en 1913).

 

Sa géographie, elle s'étale sur des terrasses abruptes, et son climat (exotique tropical) en font une station touristique réputée pour sa douceur de vivre.

Une collection exceptionnelle d'acacias, d'eucalyptus, de Grevillea, de mélaleuca, de banksia

Son microclimat attire les visiteurs toute l’année. La nature est à son aise ici. A visiter le Parc Gonzalez, classé Jardin Remarquable, où 300 plantes d’origine australienne, s’étirent au soleil.

Au coeur de Bormes-les-Mimosas, l’église Saint Trophyme © photo PdF 2019

 

La cité abrite la chapelle Saint-François de Paule (XVIe) et l’église Saint Trophyme (XVIIIe). On peut apercevoir quelques vestiges du château des Fos. Il fait bon se promener au fil de ses ruelles.  

D’une terrasse au loin le Cap Bénat, la méditerranée s’allonge le long de la côte. Un monument unique appartient à la commune, le Fort de Brégançon, résidence présidentielle est ouverte à la visite.

Une belle adresse pour loger et se restaurer

Le Café du Progrès

7 Place Gambetta

04.94.46.00.19

Office de tourisme

Place Gambetta

83 230 Bormes-les-Mimosas

04.94.01.38.38

 

 

mercredi, 27 février 2019 Écrit par La rédaction
Page 2 sur 3

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR