JEP 2019

JEP 2019 (23)

JEP 2019 un tour en locomotive

Restaurée et entretenue par l'Association Tourisme ferroviaire de la Brie Champenoise à Montmirail la superbe locomotive emmène ses voyageurs à travers champs...Il ne reste plus que que 30 exemplaires en France de ce modèle, mis en service en 1955. 

Une cabine de conduite unique pour les deux sens de marche pour plus d'économie !

Appelée Picasso par les cheminots, la locomotive a la particularité d'avoir la cabine du conducteur de "travers"

La Picasso © photo PdF 2019

Les bénévoles de l'Association ont consacré énormément de temps à restaurer la gare mais sans la dénaturer en conservant son cachet d'origine et c'est très réussi.

La salle d'attente et son pèse bagage © photo PdF 2019

Si vous passez à Montmirail ne manquez pas cette visite, la rénovation intérieure est unique.

Association Tourisme ferroviaire de la Brie Champenoise 

23 rue du Général De Gaulle
51210 Montmirail
03.26.81.35.17
vendredi, 20 septembre 2019 Écrit par

Vitraux d'aujourd'hui

Conférence autour du métier de verrier de demain c'est la thématique choisie par des spécialistes pour donner la parole aux artisans en ces Journées du Patrimoine.

Entre représentation figurative et abstraction didactique et symbolique, chacun ressent à sa manière ce que l'artiste conçoit.

Panorama de la création moderne

Pascal Bouchard, est Maître verrier. Après une maîtrise d'histoire de l'art à la Sorbonne en 1985, il s'initie à l'art du vitrail chez Philippe Andrieux à la Maison du vitrail (Paris XV) en 1990. D'abord chef d'atelier à Varsovie, il rentre en France et reprend l'atelier Déco Vitrail au Croisic, qu'il transfère ensuite à la Baule.
Il travaille le vitrail traditionnel au plomb,et se perfectionne dans la peinture sur verre façon XIXème jusqu'à la dalle de verre.

Dimanche 22 septembre 2019

Conférence à 14h 30n concert d'orgue à 16h "Lumière et vitraux"

 

A l’église Saint-Germain l’Auxerrois de Pantin
1 place de l’église 
93500 Pantin
Métro et Bus : Église de Pantin
dimanche, 22 septembre 2019 Écrit par

JEP 2019 à l'Abbaye Saint-André

Le Fort Saint-André qui domine Villeneuve-les-Avignon, abrite l'abbaye. A l'occasion des JEP, différentes animations ponctuent ce week-end. Parcourir les salons du palais abbatial et visite du Jardin remarquable au programme.


« Jardins d'artistes et art des jardins » 

L'abbaye propose une visite commentée de son Jardin Remarquable qui a inspiré nombreux artistes tout au long du XXe siècle jusqu'à nos jours

Tarif spécial Journées Européennes du Patrimoine : 5 €, gratuit pour les moins de 18 ans tout le weekend. Visites des intérieurs 10 €.

Samedi et dimanche à 16h30

Le jardin remarquable du Fort Saint-André © photo PdF 2019

Visite des salons du palais abbatial 

Un guide conférencier fera revivre les splendeurs du palais abbatial, reflet de l'histoire des lieux et de la grande Histoire. En parcourant une enfilade de salons et de galeries qui recèlent des extraordinaires plafonds voûtés en pierre de taille, des fresques d'Émile Bernard, des colonnes de marbre monumentales, le bureau de Gustave Fayet...

Visite des intérieurs, samedi 14h30 et dimanche 11h et 14h30

Sur réservation au 04 90 25 55 95 places limitées

Programme des deux journées

Samedi

14h30 Visite guidée des intérieurs

16h30 Visite commentée des jardins

Dimanche

11h Visite guidée des intérieurs

14h30 Visite guidée des intérieurs

16h30 Visite commentée des jardins

Samedi et dimanche à 16h, l'association Violoncell'Emois organise des lectures musicales.

Lecteurs : Amandine Pastré et Bertrand Hayart

Bernard Delire au violoncelle. Elodie Baile à la harpe.

Exposition «  Le Souffle du paysage ». Claire Degans sera présente dimanche toute la journée afin de rencontrer le public.

samedi, 21 septembre 2019 Écrit par

JEP 2019 au Jardin Albert Kahn

Avant l'ouverture prévue en 2021 du futur Musée Albert Kahn, profitions d'un peu de verdure en ces Journées du Patrimoine.

Une première scénographie lumineuse mettant en avant des scènes paysagères vient d'être inaugurée cette semaine. Tout le week-end,un programme d’animations ludiques et variées sera proposé : des visites guidées, sensorielles et poético-décalées, des ateliers et une grande enquête.

Jardin Albert Kahn © photo PdF 2019

Un peu d'Histoire

Le musée départemental Albert-Kahn conserve une double collection, datant du début du XXe siècle, héritée du banquier philanthrope du même nom. Il est composé d’un jardin de neuf scènes paysagères d’inspirations culturelles différentes, et une collection de photographies couleurs et de films muets appelée « Les Archives de la Planète » (1909-1931).

Ces archives retracent un panorama de l’état d’une cinquantaine de pays au début du XXe siècle.

Le parcours lumineux samedi 21 septembre, de 19h à 22h.

Et pour marquer la réouverture du jardin, l’accès à celui-ci restera gratuit toute la semaine suivant les Journées européennes du patrimoine, soit jusqu’au 29 septembre inclus.

Horaires d’ouverture du jardin
Les 21-22 septembre : 11h-22h le samedi, 11h-19h le dimanche
Du 24 au 30 septembre : 11h-19h / Du 1er octobre au 31
décembre : 11h – 18h
Fermeture le lundi
Tarifs
Les 21-22 septembre : gratuit.
Du 25 au 29 septembre : semaine de gratuité


A partir du 1er octobre : 4€ plein tarif, 3€ tarif réduit, gratuit pour
les moins de 18 ans, 25 € le pass abonnés donnant accès en
illimitée à toute l’offre du jardin in situ

Musée départemental Albert-Kahn

1 rue des Abondances

92 100 Boulogne-Billancourt

samedi, 21 septembre 2019 Écrit par

JEP 2019 découverte de l'Hôtel d’Heidelbach au Musée Guimet

Le musée des Arts Asiatiques-Guimet ouvre des espaces non accessibles de l’hôtel d’Heidelbach au 19 avenue d’Iéna.

L'hôtel d’Heidelbach sera ouvert gratuitement ces deux jours. A voir ses collections permanentes au 1er étage et ses espaces habituellement non accessibles au 2e étage.

Construit de 1913 à 1915 par l’architecte René Sergent pour un couple de riches américains, l’hôtel conserve de beaux intérieurs caractéristiques du goût de l’époque et des transformations du mode de vie à l’aube de la modernité. Il offre ainsi un précieux et rare témoignage de la dernière génération d'hôtels particuliers parisiens à l'architecture néo-classique du début du 20e siècle.

L'Hôtel d’Heidelbach © MNAAGParis/Thierry Ollivier


Les visites de 30 minutes* permettront de découvrir les appartements du 2e étage, des espaces normalement fermés au public et qui abritent aujourd’hui les bureaux administratifs.

Le nouveau jardin, ouvert et lumineux, créé en 2018 par les architectes Agnès Latour-Kurashige et Jean-Sébastien Cluzel, accueille l’authentique maison de thé (chashitsu) offerte en 2001 par le Japon, dessinée par l’architecte Nakamura Masao et construite par les meilleurs artisans venus du pays du Soleil Levant. 

Pavillon du thé © MNAAGParis/Thierry Ollivier

La terrasse et le jardin seront ouverts sur réservation uniquement

Ateliers pour enfants 

De 14h à 16h30 dans le Salon Pelliot

Gratuit, inscription sur place le jour même.

Visite commentée des appartements :
10h15, 11h, 11h45, 14h, 15h et 16h
Durée : 45 min
Gratuit, inscription directement sur place le jour même en fonction des places disponibles.

Les 21 et 22 septembre 2019

De 10h à 18h

Musée national des arts asiatiques – Guimet
6, place d’Iéna

75116 Paris

tél : 01 56 52 53 00


Hôtel d'Heidelbach – 19 avenue d’Iéna 75116 Paris
Musée d’Ennery – 59 avenue Foch 75116 Paris
Métro : Iéna (9) ou Boissière (6)

Bus : 32, 63, 82 (Iéna) ou 30, 22 (Kléber-Boissière)

 

 

 

Visite commentée des appartements :
10h15, 11h, 11h45, 14h, 15h et 16h
Durée : 45 min
Gratuit, inscription directement sur place le jour même en fonction des places disponibles.

Visites commentées du jardin et du pavillon de thé :
10h30, 11h15, 12h00, 14h15 et 15h15
Durée : 45 min
Gratuit, accès uniquement sur réservation : resa@guimet.fr

Atelier ouvert enfants-familles :
De 14h à 16h30 dans le Salon Pelliot.
Gratuit, inscription sur place le jour même.

samedi, 21 septembre 2019 Écrit par

JEP 2019 à la Bibiliothèque du CNAM

Fermés depuis près de 4 ans et demi, les locaux du CNAM accueillent le public ce week-end.

Les Journées du Patrimoine sont l'occasion d'une réouverture plus académique de la salle de lecture. Installée dans l’ancien réfectoire des moines entièrement rénové, celle-ci se veut spacieuse et très lumineuse.

Des trésors sous nos yeux

La Bibliothèque centrale Dircom Cnam © Sandrine Villain

L'édifice gothique a fait l’objet d’importants travaux de rénovation. La bibliothèque, accessible aux chercheurs et aux auditeurs du CNAM, met à disposition plus de 200 000 volumes ainsi qu’un fonds ancien de près de 10 000 volumes, dont six incunables, six cents ouvrages du XVIe siècle, près de deux mille ouvrages du XVIIe et plus de quatre mille du XVIIIe siècle.

Un peu d'Histoire

Le prieuré de Saint-Martin-des-Champs a été fondé en 1060 par le roi carolingien Henri Ier. Son réfectoire, bâtiment de dimensions imposantes construit vers 1230, présente une façade intégralement visible depuis de la cour d’honneur du Cnam. À l'intérieur, sept colonnes d'une extrême finesse soutiennent des voutes en ogive à 15 mètres de hauteur, donnant à l’édifice une remarquable légèreté aérienne. Considéré comme un des plus anciens monuments gothiques de la capitale, l’édifice a été érigé selon les connaissances techniques et architecturales des premiers compagnons bâtisseurs.

La cour d'honneur du Cnam Dircom Cnam © P.Haim

Le portail monumental à décor de feuilles d'acanthe, permettant de rejoindre le cloître et la chaire du lecteur, desservie par un escalier à claire-voie pratiqué dans l'épaisseur du mur, sont sans doute parmi les plus beaux témoignages de leur savoir-faire. Bien qu’échappant aujourd’hui au regard des lecteurs, la charpente du réfectoire, datant des années 1215-1220, est, elle aussi, un vestige particulièrement précieux de l’ancien monastère.

En 1794, à la création du Conservatoire des arts et métiers, le réfectoire est transformé en entrepôt de munitions, la bibliothèque est d’abord installée dans l’actuel musée des Arts et Métiers.

Puis, à partir de 1852, la salle de lecture s’installe définitivement dans l’ancien réfectoire restauré dans le cadre d’une vaste campagne de travaux menée par l’architecte Léon Vaudoyer.

A visiter le musée des Arts et Métiers est l’un des plus anciens musées techniques et industriels au monde.

 

Inauguration le samedi 21 septembre à 11h

CNAM

Rue Saint-Martin 75 003 Paris

samedi, 21 septembre 2019 Écrit par

JEP 2019 Cher Odon, une comédie historique

Puisiqu'il s'agit cette année d'Arts et de divertissements, laissons-nous tenter par la création théâtrale présentée dans le cadre de l'abbaye de Grestain dans l'Eure.

L'Abbaye de Grestain © photo A.Berteigne

 

 

La Normandie médiévale

"Patrimoine en créations"

Cette pièce inspirée de la vie de l'évêque de Bayeux, demi-frère de Guillaume le Conquérant sera, dès 2020, en tournée dans d'autres lieux importants de la région.

L'histoire nous permet de remonter le temps durant lequel se déroule devant nous un dialogue entre une journaliste et le fameux Odon qui répond à l'enquête de celle-ci. Bien des préjugés historiques seront mis à mal rétablissant, enfin, la vérité sur ce personnage d'envergure.

Basée sur des textes d'époque et sous le contrôle d'historiens férus de l'histoire médiévale normande, une page d'Histoire revit pour nous.

 

Les 20, 21 et 22 septembre 2019

Cher Odon, une pièce de Nicolas Waplern directeur artistique des Rencontres théâtrales de Grestain et propriétaire du lieu. 
Avec Lorena Felei et Jean-MarcTalbot
Mise en scène : Jean-Christophe Blondel 

 

Vendredi 20 septembre à 19 heures 
Samedi 21 septembre à 19 heures 
Dimanche 22 septembre à 18 heures
Durée de la représentation : 1heure 
Le spectacle sera suivi d’un verre de l’amitié et d’une rencontre avec les comédiens 
Prix des billets
Tarif plein : 10 euros 
Tarif réduit : 5 euros 
Renseignements et réservations
Tél. : 02 32 57 72 10

 

vendredi, 20 septembre 2019 Écrit par

Sécurité renforcée pour les JEP

Des mesures pour parer à d’éventuelles manifestations ou occupations de monuments habituellement fermés au public vont se mettre en place.

Notre conseil : réservez très vite vos visites, venez avec de petits sacs, rapides pour les fouilles à main.

Assurer la sécurité des visites lors des Journées du Patrimoine va consister à affermir quelques règles.

le Conseil d'Etat © photo PdF 2019

 

Les pièces d’identité seront obligatoires pour pénétrer dans les bâtiments mais avant tout il est urgent de s’inscrire pour les visites des monuments d’Etat comme l’Assemblée Nationale ou le Sénat avant le délai de clôture.

Pour information, le Petit et le Grand Palais n'ouvrent pas leurs portes ainsi que différents ministères dont celui de l’Agriculture qui restera fermé.


 Les JEP au Ministère de l'Agriculture © photo PdF 2018

Vérifiez bien votre inscription et l’heure exacte de la visite.

Les 21 et 22 septembre 2019

 

jeudi, 19 septembre 2019 Écrit par

JEP 2019 des demeures de charme ouvertes

Patrimoine, art et histoire, voilà la contribution offerte par Esprit de France

Très souvent situés à proximité de lieux d’art et d’Histoire, les hôtels et demeures Esprit de France se retrouvent autour de thématiques communes. Seize d'entre elles sont protégées au titre des monuments historiques.

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, certains propriétaires ont souhaité participer à leur mnière en ouvrant leurs portes aux visiteurs.

Tout d'horizon

Hôtel des Saints Pères à Paris.
Lors des travaux de rénovation de l’hôtel en 1981, une oeuvre exceptionnelle fut découverte : une fresque datant
de 1666 couvrant l’intégralité du plafond de l’une des chambres. Depuis restaurée, cette fresque de plus de 40 m2
attribuée à l’École de Versailles offre à ses spectateurs d’une nuit, le privilège de s’endormir sous une oeuvre d’art.
À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, une conférencière présentera cette fresque unique,
remarquablement conservée, emblème de la collection d’oeuvres d’art des hôtels Esprit de France.
Dimanche 22 septembre – Visites à 11h, 14h, 16h et 17h – Visite guidée gratuite
65 rue des Saints Pères, 75 006 Paris 

Château de Bourron © Esprit de France


Château de Bourron près de Fontainebleau.
À seulement 45 minutes de Paris, le Château de Bourron qui vient d’achever la rénovation de son magnifique
escalier en fer à cheval, est entouré d’un parc de 40 hectares réservant quelques surprises telles que la Source de
Saint-Sévère. Le dimanche 22 septembre, à partir de 14h, il vous propose une visite exceptionnelle de ce parc à la
française ainsi qu’une séance de bien-être avec la découverte du « Ammais Assis », un massage de 15 minutes
énergisant sur une chaise ergonomique. À 16h, vous pourrez également participer à un cours collectif de yoga.
Dimanche 22 septembre - À partir de 14h – Visite des jardins et ateliers : de 2,50€ à 4€
14 bis rue du Maréchal Foch, 77 780 Bourron-Marlotte 

Château des Grotteaux © Esprit de France

Château des Grotteaux près de Chambord.
Edifié en 1620 par Guillaume Ribier, ce château est un joyaux aussi bien à l’intérieur avec ses plafonds et
boiseries peintes par l’artiste Jean Mosnier, qu’à l’extérieur, entouré de son parc de 33 hectares protégé au titre
des monuments historiques.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre – De 10h à 17h – Visite gratuite
4 rue des Grotteaux, 41350 Huisseau-sur-Cosson 


Château de Prye près de Nevers.
Propriété de la reine de Pologne au XVIIème siècle, ce domaine classé, conçu par Edouard André et Henri
Duchêne, se caractérise par son élégant château, son parc majestueux et ses écuries lambrissées de marbre. À
l’occasion des journées du patrimoine, le château exposera les oeuvres de Charles Bobin, un artiste Nivernais dont
la production riche et variée mélange des références médiévales, renaissance ou époque victorienne.
Samedi 21 septembre de 14h à 18h &  dimanche 22 septembre de 10h à 18h – Visite et exposition : adulte 3,50€. Gratuit pour les moins de 18 ans.
58160 La fermeté

Château de Prye © Esprit de France

Château de Pierreclos  près de Beaune.
Avec plus de 1000 ans d’histoire, le Château de Pierreclos vous propose de retracer son histoire, du Moyen Âge à
aujourd’hui, en parcourant les lieux, des caves aux échauguettes de la tour. C’est également l’occasion de déguster
le vin cultivé sur le domaine par les propriétaires.
Dimanche 22 septembre – De 10h à 18h – Visite de 5€ à 6,5€. Gratuit pour les moins de 7 ans.
71960 Pierreclos

Château d’Urtubie près de Saint-Jean-De-Luz.
Construit en 1341, le Château d’Urtubie raconte 6 siècles d’histoire du Pays Basque. Protégé au titre des
monuments historiques, il est aujourd’hui mis en valeur par les propriétaires et décoré de meubles authentiques
des XVIIIème et XIXème siècles. Son vaste parc accueille une orangerie où sont exposées les plantes médicinales
de la région.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre – De 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h15 – Adulte 5,5€. Gratuit pour les moins de 18 ans.
Rue Bernard de Coral, 64 122 Urrugne/Saint Jean de Luz 

Hôtel de la Villeon entre Lyon et Valence.
Cet hôtel particulier du XVIIIème siècle qui vit naître Gabriel Fauré vous accueille dans un décor mêlant
patrimoine et modernité avec dès l’entrée, une porte majestueuse protégée au titre des monuments historiques.
Rejoignez ensuite ses jardins suspendus et jouissez d’une vue imprenable sur les vignobles de l’Hermitage.
Samedi 21 septembre – Visite guidée gratuite à 11h.
2 rue Davity, 07 300 Tournon-sur-Rhône

La Maison sur la Sorgue © Esprit de France

La Maison sur la Sorgue l’Isle-sur-la-Sorgue.
Cet hôtel particulier du XVIIème siècle accueille une galerie d’art qui rassemble des oeuvres d’artistes du monde
entier que les propriétaires ont dénichés au cours de leurs nombreux voyages. Passé la monumentale porte
d’entrée aux serrures de plus de 300 ans, laissez-vous guider à travers ces fabuleuses découvertes et leurs histoires.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre – Galerie ouverte de 10h30 à 19h – Visite guidée gratuite.
6 rue Rose Goudard, 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue

Payant 
Château de Gizeux  près de Saumur.
Au coeur de la Vallée de la Loire, ce majestueux château d'époque Renaissance pour le bâtiment et XVIIIème
siècle pour les communs vous fait découvrir ses deux grandes galeries : la galerie François Ier, peinte par des
artistes italiens vers 1610 et la seconde galerie ornée de peintures des plus grands châteaux royaux tels que
Chambord et Versailles.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre – Visite de 10h30 à 18h - Adulte 7€. Gratuit pour les enfants.
Touraine Angevine, 37 340 Gizeux

Château de Marçay près de Chinon.
Au coeur de la Tourraine, cette demeure du XVèm siècle est entourée d’un parc de 15 hectares où sont cultivés des
produits du terroir. En plus de la visite libre, le dimanche 22 à 14h30, l'histoire du Château, la visite du parc et du
village de Marçay seront proposés en visite guidée par l'association Histoire Patrimoine Mémoire de Marçay.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre – De 10h à 19h – Visite gratuite – 37 500 Marçay 


Château de Chambiers entre Le Mans et Angers.
Situé en Anjou, ce château du Val de Loire du XVIIIème siècle est entouré d’un jardin somptueux mêlant les traits
réguliers du jardin à la française et la perspective des jardins à l’italienne. Partez explorer ce havre de paix, guidé
par les propriétaires.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre –De 10h à 12h, de 14h à 18h30 – Visite gratuite des jardins.
Route de Beauvau, 49 430 Durtal 

 

Château des Briottières près d’Angers.
Sur un fief du XVème siècle, ce château fut construit au XVIIIème siècle et se transmet dans la même famille
depuis plusieurs générations. Elégamment décoré par les propriétaires et entouré d’un grand parc arboré, il vous
invite à découvrir la douceur angevine.
Dimanche 22 septembre – À partir de 14h – Visite gratuite
49 330 Champigné

 

La Villa d'Eaux © Esprit de France

 


La Villa d’Eaux près de Deauville.
Construits dans les années 1910, ces anciens bains douches de Villers-sur-Mer ont été restaurés par les
Compagnons de France selon les codes architecturaux de l’époque. Vous ne manquerez pas d'apprécier sa façade
historique, son splendide patio intérieur protégé au titre des monuments historiques et ses fresques du céramiste
Charles Catteau.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre – Visite de 15h à 18h -2€
12 rue Michel d’Ornano, 14640 Villers-sur-mer

 

Château de la Ballue et ses jardins près du Mont Saint-Michel.
Cette ancienne forteresse du XVIIème siècle dominant la Bretagne, est le théâtre d’une mise en scène du paysage
respectant la culture classique et sa perspective régulière. Le parcours dans ce labyrinthe de verdure est ponctué
de surprises, scènes variées et sculptures alliant avec une subtile habileté le château, ses jardins et son paysage.
Samedi 21 & dimanche 22 septembre – Visite des jardins de 10h à 18h30 - De 7,5€ à 9,5€, enfants gratuits
35 560 Bazouges-la-Pérouse

Très chère la visite 

 

 

mercredi, 18 septembre 2019 Écrit par

JEP 2019 Il était une fois le Cinéma

Le cinéma à l'honneur pour la première fois dans le cadre d'Arts et divertissement des Journées du Patrimoine

Un programme inédit imaginé par Les Cinémas Pathé Gaumont en partenariat avec la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et Pathé

Quatre séances évènements avec à l'affiche des courts métrages muets, qui ont marqué l'histoire du cinéma, présentés dans leurs versions restaurées et sonorisées par la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.

Une programmation magistrale

A 11h Premier de cordée un long métrage restauré de Louis Daquin (1944 - 1 heure 46 minutes)

 

Premier de cordée Photographie de Serge Allard, Coll. Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ©1944 – Pathé Films.

Louis Daquin adapte ici le roman à succès de l'écrivain alpiniste Roger Frison-Roche. Tenant à rester le plus réaliste possible, il réalise son film sans trucages, les acteurs assurant eux-mêmes les scènes d'ascension. Porté par un casting remarquable (André Le Gall, Irène Corday, Maurice Baquet, Jean-Marc Thibault) et une superbe photographie, nous suivons l'histoire de Pierre Servettaz (André Le Gall), jeune aspirant guide qui combat son vertige pour retrouver son père perdu en montagne.

Film précédé de L'Ascension du Mont-Blanc. (1907 - 14 minutes), présenté restauré et musiqué.

 

A 14h Boudu sauvé des eaux, le grand classique restauré de Jean Renoir (1932 - 1 heure 27 minutes)

Boudu sauvé des eaux, affiche originaleVincent Cristellys et Mariani, Coll. Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ©1932 Pathé Films

Boudu, un clochard parisien lassé de la société tente de se suicider en se jetant dans la Seine. Il est repêché par Lestingois, un libraire aux idées libérales, qui s'efforce de le racheter socialement. Mais Boudu préfère semer le désordre chez son bienfaiteur et courtiser sa femme...

Film précédé d'Actualités Pathé des années 30
(10 minutes).

A 16h  La Fête à Henriette un long métrage restauré de Julien Duvivier

Le plaisir de retrouver ce génie du cinéma

(1952 - 2 heures 10 minutes)

La Fête à Henriette Photographie de Roger Corbeau, Coll. Fondation Jérôme Seydoux-Pathé © 1952 – Succession Julien Duvivier

La Fête à Henriette a la caractéristique de se construire sous nos yeux. Les deux personnages principaux sont scénaristes en pleine séance d'écriture, l'un pessimiste (Henri Crémieux), l'autre voit la vie en rose (Louis Seigner). À eux deux, ils imaginent la vie d'Henriette, jeune ingénue parisienne (Dany Robin) qui devient tour à tour meurtrière, assassinée, ou qui retrouve le grand amour, selon les pensées plus ou moins délirantes de ses deux auteurs.

Film précédé de Métempsycose de Segundo de Chomón. (1907 - 3 minutes et 57 secondes), restauré, diffusé sonorisé pour la première fois.

 

A 19h Paris qui dort  long métrage muet restauré et musiqué de René Clair

(1925 - 59 minutes)

Paris qui dort, René Clair © 1923 - Fondation Jérôme Seydoux-Pathé – Succession René Clair

Le gardien de la Tour Eiffel découvre un beau matin que plus rien ne bouge dans Paris. Seul un petit groupe d'amis, arrivé par avion dans la capitale, a échappé au rayon paralysant. Désormais, Paris leur appartient !

Film précédé d'Actualités Pathé des années 20 (10 minutes) et du court métrage Le Musée des grotesques de Emile Cohl (1911 - 4 minutes et 36 secondes), restauré, diffusé sonorisé pour la première fois.

 

Dimanche 22 septembre 2019 dans tous les cinémas Pathé et Gaumont.

Séances gratuites sur réservation, sur le site internet, l'application mobile ou en caisse.

www.cinemaspathegaumont.com

mercredi, 18 septembre 2019 Écrit par
Page 1 sur 2

Compteur de visites

2698674
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
6660
10692
46534
1764094
192163
368951
2698674

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR