Céramiques gourmandes à la Fondation Bernardaud

Vite pendant qu'il en est encore temps, allez découvrir la dernière exposition de la Fondation Bernardaud, à Limoges, elle invite quatorze artistes* autour du thème de la gourmandise.

 

Salle d'exposition de la Fondation Bernardaud, Assiette Cerisier 2019, porcelaine teintée dans la masse du japonais yuko Kuramatsu   © photo PdF 2020

"On est foutus on mange trop" la chanson d'Alain Souchon est un clin d'oeil parfaitement adapté à cette évocation de nos comportements. Que cache notre désir du sucré.

Ou s'arrête la gourmandise et ou commence la goinfrerie ?

Vaste sujet me direz-vous et particulièrement intérressant quand il est traité par différentes nationalités. Chaque regard diffère en fonction de son histoire, de son éducation et de sa relation à la nourriture.

La tentation est partout

Les céramiques s'étalent, nous attirent et nous répugnent à la fois. Certaines dégoulinent, trop de sucrerie, les hommes sont  tués par cette consommation abusive. Les artistes nous alertent en nous attirant dans leurs filets, dégout et envie se mèlent. Le réalisme des oeuvres est confondant.

 

Des pâtisseries plus vraies que nature de Shayna Leib © photo PdF 2020

De la couleur

La Fondation Bernardaud, initié par Michel Bernardaud existe depuis 2002, sa directrice Hélène Huret recherche des pépites aux quatre coins du Monde. Sa curiosité l'amène à découvrir le travail d'artistes exigeants. La thématique de la gourmandise, ouverte sur le Monde, se prête à une évasion culinaire, dans le temps et dans plusieurs contrées.

A travers cette exposition, l'on peut s'approcher de techniques maîtrisées parfaitement, céramique, grès, émaux, se mélangent, se fondent. Les créateurs nous ouvrent les portes de leur imaginaire. On reste époustouflé par la qualité du travail réalisé.

 

Céramiques gourmandes à la Fondation Bernardaud, En attendant la pluie, 2018, grès, émaux, or de Kaori Kurihara © photo PdF 2020

Du Patrimoine industriel

Les anciens fours accueillent les oeuvres qui s'intègrent naturellement dans ce décor authentique.

Outre son usine installée à Ouradour-sur-Glane, Bernardaud siège historiquement à Limoges. Le lieu représente la mémoire de l'entreprise familiale.

Le Patrimoine industriel met en scène l'exposition ici Charlotte Coquen "Y'en aura pas pour tout le monde! en grès émaillé, 2018© photo PdF 2020

Une saga familiale

Sur place, profitez de la visite (toujours en compagnie d'un guide) pour apprendre l'histoire de la Maison et terminez votre circuit par le magasin d'usine pour dénicher de jolis cadeaux.

Jusqu'au 28 mars 2020

Les artistes présentés

Etats-Unis : Chris Antemann, Shayna Leib et Jessica Stoller

Japon :Yuko Kuramatsu, Kaori Kurihara

Corée : Dong Won Shin, Juujuu Kim et Jae Yong Kim

Royaume-Uni : Anna Barlow, Susan Nemeth

Mexique ; Christina Erives

France ; Bachelot et Caron, Charlotte Coquen et Marie Rancillac

Du 1er juin au 30 septembre

Tarif des visites : 6€ gratuit pour les moins de 18 ans et pour les étudiants en écolde d'art (1h15 parcours)

Fondation d'entreprise Bernardaud

27 avenue Albert-Thomas

87000 Limoges

05.55.10.55.91

www.bernardaud.com

 

 

24 Jan 2020 1 Commentaire
(0 Votes)
 

Vite pendant qu'il en est encore temps, allez découvrir la dernière exposition de la Fondation Bernardaud, à Limoges, elle invite quatorze artistes* autour du thème de la gourmandise.

 

Salle d'exposition de la Fondation Bernardaud, Assiette Cerisier 2019, porcelaine teintée dans la masse du japonais yuko Kuramatsu   © photo PdF 2020

"On est foutus on mange trop" la chanson d'Alain Souchon est un clin d'oeil parfaitement adapté à cette évocation de nos comportements. Que cache notre désir du sucré.

Ou s'arrête la gourmandise et ou commence la goinfrerie ?

Vaste sujet me direz-vous et particulièrement intérressant quand il est traité par différentes nationalités. Chaque regard diffère en fonction de son histoire, de son éducation et de sa relation à la nourriture.

La tentation est partout

Les céramiques s'étalent, nous attirent et nous répugnent à la fois. Certaines dégoulinent, trop de sucrerie, les hommes sont  tués par cette consommation abusive. Les artistes nous alertent en nous attirant dans leurs filets, dégout et envie se mèlent. Le réalisme des oeuvres est confondant.

 

Des pâtisseries plus vraies que nature de Shayna Leib © photo PdF 2020

De la couleur

La Fondation Bernardaud, initié par Michel Bernardaud existe depuis 2002, sa directrice Hélène Huret recherche des pépites aux quatre coins du Monde. Sa curiosité l'amène à découvrir le travail d'artistes exigeants. La thématique de la gourmandise, ouverte sur le Monde, se prête à une évasion culinaire, dans le temps et dans plusieurs contrées.

A travers cette exposition, l'on peut s'approcher de techniques maîtrisées parfaitement, céramique, grès, émaux, se mélangent, se fondent. Les créateurs nous ouvrent les portes de leur imaginaire. On reste époustouflé par la qualité du travail réalisé.

 

Céramiques gourmandes à la Fondation Bernardaud, En attendant la pluie, 2018, grès, émaux, or de Kaori Kurihara © photo PdF 2020

Du Patrimoine industriel

Les anciens fours accueillent les oeuvres qui s'intègrent naturellement dans ce décor authentique.

Outre son usine installée à Ouradour-sur-Glane, Bernardaud siège historiquement à Limoges. Le lieu représente la mémoire de l'entreprise familiale.

Le Patrimoine industriel met en scène l'exposition ici Charlotte Coquen "Y'en aura pas pour tout le monde! en grès émaillé, 2018© photo PdF 2020

Une saga familiale

Sur place, profitez de la visite (toujours en compagnie d'un guide) pour apprendre l'histoire de la Maison et terminez votre circuit par le magasin d'usine pour dénicher de jolis cadeaux.

Jusqu'au 28 mars 2020

Les artistes présentés

Etats-Unis : Chris Antemann, Shayna Leib et Jessica Stoller

Japon :Yuko Kuramatsu, Kaori Kurihara

Corée : Dong Won Shin, Juujuu Kim et Jae Yong Kim

Royaume-Uni : Anna Barlow, Susan Nemeth

Mexique ; Christina Erives

France ; Bachelot et Caron, Charlotte Coquen et Marie Rancillac

Du 1er juin au 30 septembre

Tarif des visites : 6€ gratuit pour les moins de 18 ans et pour les étudiants en écolde d'art (1h15 parcours)

Fondation d'entreprise Bernardaud

27 avenue Albert-Thomas

87000 Limoges

05.55.10.55.91

www.bernardaud.com

 

 

Informations supplémentaires

  • Région: Nouvelle-Aquitaine
Dernière modification le mardi, 28 janvier 2020 09:08

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

1 Commentaire

  • Elvia 19 février 2020

    For most recent news you have to pay a quick
    visit internet and on web I found this website as a finest web page for hottest updates.

Laissez un commentaire

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR