101 épopées de la construction française-Jalons du patrimoine bâti

Quatre spécialistes brossent une épopée de la construction française

 

Il fallait écrire l’épopée de la construction française. Quatre professionnels et témoins de la construction française l’on fait. Xavier Besançon, Daniel Devillebichot, Laurence Francqueville et Max Roche ont retenu 101 jalons. De 30 ans avant J.-C. à 2030, des voies romaines au futur Grand Paris. Ils ont réussi ce qu’ils souhaitaient.

En tout premier lieu, transmettre de quoi s’émerveiller et peut-être donner naissance à des vocations.

 

Leurs choix sont pertinents. La curiosité est renouvelée à chaque double page. Une iconographie satisfaisante et de petits textes courts ne lassent pas. Les auteurs ont opté pour une présentation chronologique. Naturellement. 50 entrées se situent avant 1900, 50 après et la 101ième est en cours de réalisation. Tout le patrimoine bâti est abordé, à travers les siècles.

 

Exemples à l’appui. Ponts, bastides, maisons et villas, châteaux et églises, abbayes et cathédrales, ouvrages de Vauban, routes et tunnels, canaux et chemins de fer, ouvrages hydrauliques et barrages, métros et aéroports. Avec également les grands principes constructifs, roman, ogival, classicisme français, urbanisme Haussmannien et villes nouvelles. Sont traitées également de grandes innovations, françaises en particulier. De l’invention de l’ogival au béton précontraint et post-contraint en passant par les premières écluses, le premier barrage, le ciment artificiel et le béton armé. Ou les grands progrès, naissance de l’électricité, adduction d’eau et assainissement.

Les auteurs montrent bien que si chaque réussite est souvent le fruit d’un travail d’équipe, certaines sont liées à des hommes exceptionnels. Depuis quatre décennies, trois françaises sont citées. Faut-il donner des noms, des prouesses ? Non, découvrez chaque jour l’un d’entre eux, l’une d’entre elles. Une dizaine concerne la construction française hors de l’Hexagone.

 

101 jours où votre curiosité sera satisfaite. 101 raisons de dire « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ». Une citation dont l’auteur n’est pas attesté. Inutile d’avancer un nom. Par contre je peux témoigner que, lors d’une visite guidée, Marc Mirmam, l’architecte de la nouvelle gare TGV « Montpellier Sud de France », a glissé « Ce que j’aime faire, c’est ce que je ne sais pas faire ». Un esprit qui préside aux grandes réussites. Et qui traverse 2000 ans de construction française !

Guy Hébert

 

Besançon Xavier, Devillebichot Daniel, Francqueville Laurence et Roche Max, 2021, 101 épopées de la construction française-Jalons du patrimoine bâti, Paris, Editions Eyrolles. 223pages. 20€.

14 Jan 2021 0 comment
(4 Votes)
  G.Hébert
101 épopées de la construction française-Jalons du patrimoine bâti 101 épopées de la construction française-Jalons du patrimoine bâti Editions Eyrolles

Quatre spécialistes brossent une épopée de la construction française

 

Il fallait écrire l’épopée de la construction française. Quatre professionnels et témoins de la construction française l’on fait. Xavier Besançon, Daniel Devillebichot, Laurence Francqueville et Max Roche ont retenu 101 jalons. De 30 ans avant J.-C. à 2030, des voies romaines au futur Grand Paris. Ils ont réussi ce qu’ils souhaitaient.

En tout premier lieu, transmettre de quoi s’émerveiller et peut-être donner naissance à des vocations.

 

Leurs choix sont pertinents. La curiosité est renouvelée à chaque double page. Une iconographie satisfaisante et de petits textes courts ne lassent pas. Les auteurs ont opté pour une présentation chronologique. Naturellement. 50 entrées se situent avant 1900, 50 après et la 101ième est en cours de réalisation. Tout le patrimoine bâti est abordé, à travers les siècles.

 

Exemples à l’appui. Ponts, bastides, maisons et villas, châteaux et églises, abbayes et cathédrales, ouvrages de Vauban, routes et tunnels, canaux et chemins de fer, ouvrages hydrauliques et barrages, métros et aéroports. Avec également les grands principes constructifs, roman, ogival, classicisme français, urbanisme Haussmannien et villes nouvelles. Sont traitées également de grandes innovations, françaises en particulier. De l’invention de l’ogival au béton précontraint et post-contraint en passant par les premières écluses, le premier barrage, le ciment artificiel et le béton armé. Ou les grands progrès, naissance de l’électricité, adduction d’eau et assainissement.

Les auteurs montrent bien que si chaque réussite est souvent le fruit d’un travail d’équipe, certaines sont liées à des hommes exceptionnels. Depuis quatre décennies, trois françaises sont citées. Faut-il donner des noms, des prouesses ? Non, découvrez chaque jour l’un d’entre eux, l’une d’entre elles. Une dizaine concerne la construction française hors de l’Hexagone.

 

101 jours où votre curiosité sera satisfaite. 101 raisons de dire « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ». Une citation dont l’auteur n’est pas attesté. Inutile d’avancer un nom. Par contre je peux témoigner que, lors d’une visite guidée, Marc Mirmam, l’architecte de la nouvelle gare TGV « Montpellier Sud de France », a glissé « Ce que j’aime faire, c’est ce que je ne sais pas faire ». Un esprit qui préside aux grandes réussites. Et qui traverse 2000 ans de construction française !

Guy Hébert

 

Besançon Xavier, Devillebichot Daniel, Francqueville Laurence et Roche Max, 2021, 101 épopées de la construction française-Jalons du patrimoine bâti, Paris, Editions Eyrolles. 223pages. 20€.

Informations supplémentaires

  • Région: France
Dernière modification le mardi, 19 janvier 2021 14:25
Plus dans cette catégorie : « La Halle Tropisme un lieu à investir

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR