Rendez-vous aux Capucins

Cet immense bâtiment est un lieu très apprécié de la jeunesse brestoise qui avoue s'y donner rendez-vous en toutes occasions. Depuis janvier 2017, l'ancien couvent n'a cessé d'attirer le public.

Un nouvel espace culturel, au coeur du quartier de Recouvrance.

Les Capucins © photo PdF 2019

 

Depuis sa transformation, Les Ateliers des Capucins accueillent une médiathèque et une fabrique d’innovation numérique labellisée French Tecn  un cinéma, des espaces de loisirs et le centre national des arts de la rue et de l’espace public, Le Fourneau.

 

Le canot de l'Empereur bientôt dévoilé © photo PdF 2019

Et sera dévoilé prochainement le canot de l’empereur (canot d’apparat ayant servi à la visite de Napoléon III à Brest en 1858) que nous avions quitté lors de son départ du musée de la Marine au Trocadéro, fermé pour cause de travaux.

Brest, ville d'Art et d'Histoire

Habitat, économie, loisirs et tourisme ne forment plus qu'un sur le plateau gigantesque des Capucins. La présence d'anciennes machines-outils, les moellons dans les anciens murs d'enceinte, autant d'éléments qui rappellent le passé industriel du plateau brestois. 

D'anciens ateliers de construction navale de l'Arsenal de Brest

Un peu d'Histoire

Au milieu du XIXᵉ siècle, des guerres menacent l'Europe.
A l'heure des révolutions industrielles, la France entreprend une vaste modernisation de sa flotte de guerre. Les navires à voiles sont remplacés par des bâtiments à vapeur. L’arsenal de Brest reçoit dès 1840 la commande de trois frégates militaires.
De nouveaux métiers voient le jour, plus spécialisés dans l'armement.
Le Second Empire transforme l’arsenal de Brest et l’agrandit.

Le plateau des Capucins est réaménagé pour accueillir de nouveaux ateliers de construction navale, très modernes.

Les forçats du bagne de Brest constituent une main d’oeuvre peu coûteuse pour les gros travaux d’aménagement de l’arsenal. Plus de 1000
bagnards participent aux travaux du plateau des Capucins, jusqu’à la fermeture du bagne en 1858. Fonderie, chaudronnerie, petit et grand usinage, ateliers de montage, d’ajustage, d’électricité, pour pouvoir construire de nouvelles machines propulsives forment cet ensemble incomparable.

Endommagés pendant la Seconde Guerre mondiale, les ateliers sont reconstruits de 1946 à 1957. 

A voir actuellement au musée de la Marine de Brest

Trophée Jules Verne

Jusqu'au 3 janvier 2021

Service Patrimoines
Hôtel de ville, 2 rue Frézier
29 200 Brest

02 98 00 80 80

01 Aoû 2019 0 comment
(0 Votes)
 
Les Capucins Les Capucins © photo PdF 2019

Cet immense bâtiment est un lieu très apprécié de la jeunesse brestoise qui avoue s'y donner rendez-vous en toutes occasions. Depuis janvier 2017, l'ancien couvent n'a cessé d'attirer le public.

Un nouvel espace culturel, au coeur du quartier de Recouvrance.

Les Capucins © photo PdF 2019

 

Depuis sa transformation, Les Ateliers des Capucins accueillent une médiathèque et une fabrique d’innovation numérique labellisée French Tecn  un cinéma, des espaces de loisirs et le centre national des arts de la rue et de l’espace public, Le Fourneau.

 

Le canot de l'Empereur bientôt dévoilé © photo PdF 2019

Et sera dévoilé prochainement le canot de l’empereur (canot d’apparat ayant servi à la visite de Napoléon III à Brest en 1858) que nous avions quitté lors de son départ du musée de la Marine au Trocadéro, fermé pour cause de travaux.

Brest, ville d'Art et d'Histoire

Habitat, économie, loisirs et tourisme ne forment plus qu'un sur le plateau gigantesque des Capucins. La présence d'anciennes machines-outils, les moellons dans les anciens murs d'enceinte, autant d'éléments qui rappellent le passé industriel du plateau brestois. 

D'anciens ateliers de construction navale de l'Arsenal de Brest

Un peu d'Histoire

Au milieu du XIXᵉ siècle, des guerres menacent l'Europe.
A l'heure des révolutions industrielles, la France entreprend une vaste modernisation de sa flotte de guerre. Les navires à voiles sont remplacés par des bâtiments à vapeur. L’arsenal de Brest reçoit dès 1840 la commande de trois frégates militaires.
De nouveaux métiers voient le jour, plus spécialisés dans l'armement.
Le Second Empire transforme l’arsenal de Brest et l’agrandit.

Le plateau des Capucins est réaménagé pour accueillir de nouveaux ateliers de construction navale, très modernes.

Les forçats du bagne de Brest constituent une main d’oeuvre peu coûteuse pour les gros travaux d’aménagement de l’arsenal. Plus de 1000
bagnards participent aux travaux du plateau des Capucins, jusqu’à la fermeture du bagne en 1858. Fonderie, chaudronnerie, petit et grand usinage, ateliers de montage, d’ajustage, d’électricité, pour pouvoir construire de nouvelles machines propulsives forment cet ensemble incomparable.

Endommagés pendant la Seconde Guerre mondiale, les ateliers sont reconstruits de 1946 à 1957. 

A voir actuellement au musée de la Marine de Brest

Trophée Jules Verne

Jusqu'au 3 janvier 2021

Service Patrimoines
Hôtel de ville, 2 rue Frézier
29 200 Brest

02 98 00 80 80

Informations supplémentaires

  • Région: Bretagne
Dernière modification le mercredi, 11 septembre 2019 11:46

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

Laissez un commentaire

Compteur de visites

2390039
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
10462
13304
10462
1502756
252479
329988
2390039

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR