Prix Goût et Santé Maaf des Artisans 2019

Le sublime Pré Catelan, décor de cette 17ème édition, n'a pas déconcentré les candidats en lice pour ce Prix Maaf dédié au goût à la santé. Une initiative dans l'air du temps et qui a le mérite de mettre à l'honneur les Produits de saison.

Le parcours des candidats pour arriver à cette compétition témoigne pour chacun à une prise de conscience générale

La passion l'a emporté et c'est Rémi Chapuis, venu de Falaise avec son épouse, qui obtient Premier Prix et  la récompense de 10 000 €. Une belle somme acquise grâce à la promesse de saveurs associées dans sa recette sucrée au chocolat et poire, à travers sa recette de sa tarte « Kokoro » (mot japonais signifiant le cœur, l’âme et l’esprit). Et c'est son parcours de vie qui l'a amené à gagner. Sa première tentative était par trop "cérébrale" comme l'explique le jeune chef pâtissier normand. Il fallait résoudre l'équation et passer du comment au pourquoi, quel est l'objectif final de sa participation, et il a trouvé !  

Un deuxième Prix surprenant par son association de produits originale mais qui a su séduire le jury

Le 2ème Prix de 7 500 € a été remporté par Eric Copineau, cuisinier à Tallende (63), avec sa création de "Tripes de bœuf et noix de Saint-Jacques"

La difficulté pour tous ces professionnels, (ils s'exercent après leur journée de travail, l'investissement est important) est d'apprendre les bienfaits des aliments qu'ils travaillent et comme le dit justement Nicolas Lahouati, qui a reçu le 3ème Prix 3ème Prix de 5 000 €  artisan Cuisinier à Senonches (28), grâce à son « Tataki de thon au taboulé de chanvre » "nous ne sommes pas diététiciens !"

C'est une tendance qui se confirme la génération actuelle va devoir faire avec et c'est un atout supplémentaire qui vient s'ajouter à un savoir-faire déjà bien maîtrisé. Les candidats doivent expliquer en quoi leur recette est bonne pour la santé.

Rémi Chapuis, gagnant 2019 Prix Goût et Santé MAAF 2019 © PdF 2019

 

Quinoa de Corrèze, Chanvre, huile de cameline, les chefs explorent de nouvelles pistes culinaires

Les candidats cette année n'ont pas manqué d'inspiration à travers les noms dédicacés à leurs plats : Flagrant Délice, Effet..mère, la cuisine révèle des talents insoupçonnés...

Une histoire à raconter

Le chef Olivier Nasty de Kaysersberg (notre village préféré en Alsace) insiste sur la qualité mais surtout la fraîcheur des produits de base et  il interpelle les cuisiniers sur la nocivité du  "froid qui casse beaucoup la qualité originelle ". Donc du frais toujours du frais et encore du frais !

Tous les produits ont leurs saisonnalités le plus important est d'avoir la connaissance de son environnement : cueillir au meilleur moment, cela s'apprend.

Ce que l'on peut retenir de cette édition c'est la volonté d'initiative et les tentatives de recherche culinaire pour satisfaire tous les palais, dans les textures, les saveurs et les qualités pour la santé.

Bravo pour ces envies que nous partageons avec gourmandise, pour une nouvelle cuisine saine et équilibrée.

N.B.

Prochaine grande finale du concours en octobre 2020

Dès maintenant les inscriptions sont ouvertes 

Pour participer à la 18ème édition de ce concours national, les candidats sont invités dès maintenant à présenter leur création, sur dossier, avant le 30 avril 2020, directement sur le site http://www.maaf.com

En Quatre catégories recettes sucrées, recettes salées, recettes à emporter, recettes à conserver

 

15 Oct 2019 0 comment
(0 Votes)
  N.B.
Le Pré Catelan Le Pré Catelan © photo PdF 2019

Le sublime Pré Catelan, décor de cette 17ème édition, n'a pas déconcentré les candidats en lice pour ce Prix Maaf dédié au goût à la santé. Une initiative dans l'air du temps et qui a le mérite de mettre à l'honneur les Produits de saison.

Le parcours des candidats pour arriver à cette compétition témoigne pour chacun à une prise de conscience générale

La passion l'a emporté et c'est Rémi Chapuis, venu de Falaise avec son épouse, qui obtient Premier Prix et  la récompense de 10 000 €. Une belle somme acquise grâce à la promesse de saveurs associées dans sa recette sucrée au chocolat et poire, à travers sa recette de sa tarte « Kokoro » (mot japonais signifiant le cœur, l’âme et l’esprit). Et c'est son parcours de vie qui l'a amené à gagner. Sa première tentative était par trop "cérébrale" comme l'explique le jeune chef pâtissier normand. Il fallait résoudre l'équation et passer du comment au pourquoi, quel est l'objectif final de sa participation, et il a trouvé !  

Un deuxième Prix surprenant par son association de produits originale mais qui a su séduire le jury

Le 2ème Prix de 7 500 € a été remporté par Eric Copineau, cuisinier à Tallende (63), avec sa création de "Tripes de bœuf et noix de Saint-Jacques"

La difficulté pour tous ces professionnels, (ils s'exercent après leur journée de travail, l'investissement est important) est d'apprendre les bienfaits des aliments qu'ils travaillent et comme le dit justement Nicolas Lahouati, qui a reçu le 3ème Prix 3ème Prix de 5 000 €  artisan Cuisinier à Senonches (28), grâce à son « Tataki de thon au taboulé de chanvre » "nous ne sommes pas diététiciens !"

C'est une tendance qui se confirme la génération actuelle va devoir faire avec et c'est un atout supplémentaire qui vient s'ajouter à un savoir-faire déjà bien maîtrisé. Les candidats doivent expliquer en quoi leur recette est bonne pour la santé.

Rémi Chapuis, gagnant 2019 Prix Goût et Santé MAAF 2019 © PdF 2019

 

Quinoa de Corrèze, Chanvre, huile de cameline, les chefs explorent de nouvelles pistes culinaires

Les candidats cette année n'ont pas manqué d'inspiration à travers les noms dédicacés à leurs plats : Flagrant Délice, Effet..mère, la cuisine révèle des talents insoupçonnés...

Une histoire à raconter

Le chef Olivier Nasty de Kaysersberg (notre village préféré en Alsace) insiste sur la qualité mais surtout la fraîcheur des produits de base et  il interpelle les cuisiniers sur la nocivité du  "froid qui casse beaucoup la qualité originelle ". Donc du frais toujours du frais et encore du frais !

Tous les produits ont leurs saisonnalités le plus important est d'avoir la connaissance de son environnement : cueillir au meilleur moment, cela s'apprend.

Ce que l'on peut retenir de cette édition c'est la volonté d'initiative et les tentatives de recherche culinaire pour satisfaire tous les palais, dans les textures, les saveurs et les qualités pour la santé.

Bravo pour ces envies que nous partageons avec gourmandise, pour une nouvelle cuisine saine et équilibrée.

N.B.

Prochaine grande finale du concours en octobre 2020

Dès maintenant les inscriptions sont ouvertes 

Pour participer à la 18ème édition de ce concours national, les candidats sont invités dès maintenant à présenter leur création, sur dossier, avant le 30 avril 2020, directement sur le site http://www.maaf.com

En Quatre catégories recettes sucrées, recettes salées, recettes à emporter, recettes à conserver

 

Informations supplémentaires

  • Région: Paris
Dernière modification le samedi, 19 octobre 2019 11:51

Laissez un commentaire

Compteur de visites

2827961
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
1742
10102
72878
1869241
321450
368951
2827961

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR