Balade à Dinard

Dinard, la Belle, n'a rien perdu de sa superbe.

Si au cours de l’Histoire certains bâtiments ont pu disparaître, on se souciait moins du patrimoine dans les années 70, l’essentiel a été sauvegarder Dinard nous fait profiter de ces joyaux toute l’année.

Ils peuvent être fiers les habitants de Dinard car d’avoir su préserver le charme de la Belle Epoque, le temps de la splendeur de leur ville est toujours un atout.

Dinard à la Belle Epoque © photo PdF 2019

Située sur l’estuaire de la Rance, les riches industriels rivalisent d’imagination en construisant des villas luxueuses. Surplombant la mer, elles disposent de parcs magnifiques, de jardins en terrasses, certaines se visitent.

La Pointe de la Malouine

Auguste Poussineau était visionnaire. Promoteur et spéculateur il comprend vite l’intérêt de l’emplacement d’une maison qui réside en partie dans la vue qu’elle apporte à ses futurs propriétaires. Il achète en 1879 les terrains de la Pointe de la Malouine pour en faire un lotissement haut de gamme.

© photo PdF 2019

 

C’est un régal de s’y promener à la découverte de villas au charme éternel.

La Villa Hortense, imaginée pour le Prince russe Vlassov, passionné par la vie de la mère de Napoléon III. Les villas Kérozar, Belle Assise, Roche plate, l’architecture balnéaire poussée dans ses raffinements. Briques, frises de céramique, carreaux de faïence, les bow-windows qui agrémentent les façades…

Les Roches Brunes © photo PdF 2019

Au détour de l’Allée des Douaniers, difficile de manquer celle qui fait rêver tous les touristes, la villa les Roches brunes. Magnifique sur son rocher elle domine la Côte. Construite entre 1893 et 1896, son style néo-Louis XIII si original qu’on la distingue d’emblée.

Elle est ouverte au public et propose des expositions temporaires. Et une vue unique sur la baie de Dinard.

© photo PdF 2019

 

En face se dresse la Pointe du Moulinet. Plus discrète, les propriétés paraissent plus austères mais sont splendides. Les demeures ici disposent d’un panorama exceptionnel sur l’embouchure de la Rance et par temps clair sur les remparts de Saint-Malo. Ces somptueuses demeures que l’on appelle « les Châteaux de bord de mer ».

Un peu d’Histoire

La plage de l’Ecluse tient une place centrale dans l’histoire de Dinard.  Elle deviendra la star de la station balnéaire haut-lieu de rendez-vous de toute l’intelligentsia parisienne des Années Folles.  L’Entre Deux Guerres est synonyme de divertissement, on veut profiter de la vie.

Une plage mondaine

Les établissements de mer, le Casino, des hôtels fleurissent.

Ne pas manquer de faire une pause à l’ancien Muséum d’Histoire naturelle (son aquarium était très réputé) aujourd’hui restauré de manière exceptionnelle, le propriétaire a su faire de ce « Bric à Brac » un havre de paix. Sa terrasse offre une vue panoramique.

La station balnéaire attirait au début du XXe toute l’aristocratie anglaise, venue se ressourcer à l’air frais.  

Un souci hygiéniste

La priorité était de venir prendre les eaux et de soigner mais surtout Il fallait se montrer et être vu.

© photo PdF 2019

 

A la rentrée nous y retournons pour le Festival du Film

Du 25 au 29 septembre

30ème édition du Dinard Film Festival

 

Dinard, ville d’Art et d’Histoire

Profitez de la visite de la ville en compagnie d’un guide-conférencier, pour tout connaître de son patrimoine varié et entretenu.

Un office de tourisme dynamique invite à des visites à thème toute l’année

Si au cours de l’Histoire certains bâtiments ont pu disparaître, on se souciait moins du patrimoine dans les années 70, l’essentiel a été sauvegarder Dinard nous fait profiter de ces joyaux toute l’année.

Office de tourisme de Dinard

 

28 Juil 2019 0 comment
(0 Votes)
 
La plage de Dinard La plage de Dinard © photo PdF 2019

Dinard, la Belle, n'a rien perdu de sa superbe.

Si au cours de l’Histoire certains bâtiments ont pu disparaître, on se souciait moins du patrimoine dans les années 70, l’essentiel a été sauvegarder Dinard nous fait profiter de ces joyaux toute l’année.

Ils peuvent être fiers les habitants de Dinard car d’avoir su préserver le charme de la Belle Epoque, le temps de la splendeur de leur ville est toujours un atout.

Dinard à la Belle Epoque © photo PdF 2019

Située sur l’estuaire de la Rance, les riches industriels rivalisent d’imagination en construisant des villas luxueuses. Surplombant la mer, elles disposent de parcs magnifiques, de jardins en terrasses, certaines se visitent.

La Pointe de la Malouine

Auguste Poussineau était visionnaire. Promoteur et spéculateur il comprend vite l’intérêt de l’emplacement d’une maison qui réside en partie dans la vue qu’elle apporte à ses futurs propriétaires. Il achète en 1879 les terrains de la Pointe de la Malouine pour en faire un lotissement haut de gamme.

© photo PdF 2019

 

C’est un régal de s’y promener à la découverte de villas au charme éternel.

La Villa Hortense, imaginée pour le Prince russe Vlassov, passionné par la vie de la mère de Napoléon III. Les villas Kérozar, Belle Assise, Roche plate, l’architecture balnéaire poussée dans ses raffinements. Briques, frises de céramique, carreaux de faïence, les bow-windows qui agrémentent les façades…

Les Roches Brunes © photo PdF 2019

Au détour de l’Allée des Douaniers, difficile de manquer celle qui fait rêver tous les touristes, la villa les Roches brunes. Magnifique sur son rocher elle domine la Côte. Construite entre 1893 et 1896, son style néo-Louis XIII si original qu’on la distingue d’emblée.

Elle est ouverte au public et propose des expositions temporaires. Et une vue unique sur la baie de Dinard.

© photo PdF 2019

 

En face se dresse la Pointe du Moulinet. Plus discrète, les propriétés paraissent plus austères mais sont splendides. Les demeures ici disposent d’un panorama exceptionnel sur l’embouchure de la Rance et par temps clair sur les remparts de Saint-Malo. Ces somptueuses demeures que l’on appelle « les Châteaux de bord de mer ».

Un peu d’Histoire

La plage de l’Ecluse tient une place centrale dans l’histoire de Dinard.  Elle deviendra la star de la station balnéaire haut-lieu de rendez-vous de toute l’intelligentsia parisienne des Années Folles.  L’Entre Deux Guerres est synonyme de divertissement, on veut profiter de la vie.

Une plage mondaine

Les établissements de mer, le Casino, des hôtels fleurissent.

Ne pas manquer de faire une pause à l’ancien Muséum d’Histoire naturelle (son aquarium était très réputé) aujourd’hui restauré de manière exceptionnelle, le propriétaire a su faire de ce « Bric à Brac » un havre de paix. Sa terrasse offre une vue panoramique.

La station balnéaire attirait au début du XXe toute l’aristocratie anglaise, venue se ressourcer à l’air frais.  

Un souci hygiéniste

La priorité était de venir prendre les eaux et de soigner mais surtout Il fallait se montrer et être vu.

© photo PdF 2019

 

A la rentrée nous y retournons pour le Festival du Film

Du 25 au 29 septembre

30ème édition du Dinard Film Festival

 

Dinard, ville d’Art et d’Histoire

Profitez de la visite de la ville en compagnie d’un guide-conférencier, pour tout connaître de son patrimoine varié et entretenu.

Un office de tourisme dynamique invite à des visites à thème toute l’année

Si au cours de l’Histoire certains bâtiments ont pu disparaître, on se souciait moins du patrimoine dans les années 70, l’essentiel a été sauvegarder Dinard nous fait profiter de ces joyaux toute l’année.

Office de tourisme de Dinard

 

Informations supplémentaires

  • Région: Bretagne
Dernière modification le dimanche, 28 juillet 2019 21:39

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

Laissez un commentaire

Compteur de visites

2032284
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
8136
7521
45088
1097181
224712
224713
2032284

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant:
 EUR