Présentation du Retable de Louis Bréa

Il était en danger et le voici sauvé après des années de soins.

Seulement Six personnes seront autorisées à l'admirer à chacune des visites. Oeuvre inestimable du patrimoine niçois, datant de 500 ans sa restauration terminée, il est désormais accessible au regard du public.

Première fois de son histoire, le retable de la Crucifixtion  pourra grâce à des mesures de bonne conservation, température et hygrométrie de la pièce, et un éclairage conçu à cet effet être au mieux lors de cette présentation exceptionnelle. Le Musée Massena conserve ces différents pièces restaurées avant son départ pour le Monastère actuellement en travaux.

La Crucifixtion de Louis Bréa © Ville de Nice

Daté de 1512 et signé en latin Ludovicus Brea, ce retable a connu plusieurs campagnes de restauration dès la seconde moitié du XXe siècle, soit sur place, dans l’église du monastère de Cimiez, soit dans des laboratoires spécialisés.

En 2015, la ville de Nice décide de sa rénovation pour endiguer sa dégradation. L’œuvre est alors démontée et transférée aux ateliers du Centre Interdisciplinaire de Conservation et de Restauration du Patrimoine (CICRP) de Marseille pour la réalisation d’une étude diagnostic et d’une complète restauration par divers spécialistes.

Musée Massena

65 rue de France

06 000 Nice

08 Mai 2019 0 comment
(0 Votes)
 

Il était en danger et le voici sauvé après des années de soins.

Seulement Six personnes seront autorisées à l'admirer à chacune des visites. Oeuvre inestimable du patrimoine niçois, datant de 500 ans sa restauration terminée, il est désormais accessible au regard du public.

Première fois de son histoire, le retable de la Crucifixtion  pourra grâce à des mesures de bonne conservation, température et hygrométrie de la pièce, et un éclairage conçu à cet effet être au mieux lors de cette présentation exceptionnelle. Le Musée Massena conserve ces différents pièces restaurées avant son départ pour le Monastère actuellement en travaux.

La Crucifixtion de Louis Bréa © Ville de Nice

Daté de 1512 et signé en latin Ludovicus Brea, ce retable a connu plusieurs campagnes de restauration dès la seconde moitié du XXe siècle, soit sur place, dans l’église du monastère de Cimiez, soit dans des laboratoires spécialisés.

En 2015, la ville de Nice décide de sa rénovation pour endiguer sa dégradation. L’œuvre est alors démontée et transférée aux ateliers du Centre Interdisciplinaire de Conservation et de Restauration du Patrimoine (CICRP) de Marseille pour la réalisation d’une étude diagnostic et d’une complète restauration par divers spécialistes.

Musée Massena

65 rue de France

06 000 Nice

Informations supplémentaires

  • Région: Provence-Alpes-Côte d'Azur
Dernière modification le mercredi, 08 mai 2019 18:51

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

Laissez un commentaire

Compteur de visites

1225699
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
1719
4976
1719
418572
67779
154052
1225699

S'abonner à la newsletter

Recevez nos newsletters !

  • Avant tout le monde
  • Contenu exclusif
  • Confidentialité totale

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant:
 EUR