Litige sur le futur des carrières Arnaudet à Meudon

Mobilisation à l'encontre du comblement de la moitié des carrières souterraines classées de Meudon

Les travaux doivent débuter ce mois-ci. Actuellement, un recours contentieux au tribunal administratif est en cours d'instruction et en attente d'audience, contre la décision du Ministre F. De Rugy "de détruire la moitié du site classé". Sa décision étant accompagnée d'une étude géotechnique complémentaire et la création d'un comité de suivi.

En cause, le projet de la mairie de « participer à l’effort de valorisation des déblais des grands chantiers en cours en Île de France » et de profier de cet immense espace en proposant cette solution. 

Non à des déchets de chantier dans un site classé selon le Collectif

Le collectif "Arnaudet Meudon" proteste contre les travaux de comblement en partie du site. Leur souhait serait d'exprimer des pistes en vue du futur aménagement du site; Pourquoi ne pas imaginer la valorisation de cet endroit à l'exemple des crayères d’Issy-les-Moulineaux, en contrebas de la Colline Rodin.

Les carrières Arnaudet © Collectif Arnaudet

Le risque d'éboulement est évoqué ce que réfute le Collectif. La justice devra trancher si la facilité d'accès du site et le besoin de stockage de déblais du Grand-Paris-Express est plus important que la valorisation de ce patrimoine ? Vaste débat.

L'Ile de France, un vaste chantier

Que faire des déchets des travaux du Futur chantier du Grand Paris ? La mairie de Meudon propose de les enfouir dans ces carrières ce que dénonce un collectif engagé dans sa sauvegarde. 

Le déclenchement de cette affaire débute fin 2018. Les carrières Arnaudet citées pour représenter les richesses du sous-sol dans les Hauts de Seine étaient pourtant en bonne place dans l'Inventaire national du patrimoine géologique imaginé par le Ministère de la transition écologique et solidaire à cette époque.

 

Conserver la mémoire de cette architecture industrielle historique

Classé "site artistique et scientifique" depuis 1986, au titre de la loi de 1930. Classé dans son ensemble par le ministère de l’environnement le 7 mars 1986

De mémoire de meudonnais on a toujours connu ces carrières.

La carrière souterraine de craie dite "Arnaudet" présente des caractéristiques étonnantes avec une architecture souterraine de type cathédrale. Des découvertes géologiques et archéologiques y ont été reconnues mondialement malgré différents projets d'aménagement foncier qui se succèdent sur cette colline depuis 40 ans

Les carrières Arnaudet © Collectif Arnaudet

 

Un peu d'Histoire

Cela représente 8 km de galeries souterraines, classées pour leur architecture et leur richesse scientifique, elles datent de la fin du 19éme siècle. Creusées pour extraire la craie afin d'en faire du « Blanc de Meudon ». elles ont, ensuite, servi de champignonnières, de lieu de fouilles archéologiques.

Les carrières Arnaudet © Collectif Arnaudet

Une acoustique jugée digne des plus grandes salles de spectacles ou églises par le CNRS
Servant d'abris pendant les guerres, et de lieu de représentation ou studio pour de la musique classique et d'écran géant vivant. Dans les années 80, l'équipe de Cathédrale d'Images, ancien gestionnaire des célèbres « Carrières de Lumières » aux Baux de Provence, était venue à Meudon expérimenter son concept d'Image Totale.

 

Pour consulter la pétition en ligne

https://www.change.org/p/carrieresarnaudet

27 Fév 2020 0 comment
(0 Votes)
 
Les carrières Arnaudet Les carrières Arnaudet © photo Collectif Arnaudet

Mobilisation à l'encontre du comblement de la moitié des carrières souterraines classées de Meudon

Les travaux doivent débuter ce mois-ci. Actuellement, un recours contentieux au tribunal administratif est en cours d'instruction et en attente d'audience, contre la décision du Ministre F. De Rugy "de détruire la moitié du site classé". Sa décision étant accompagnée d'une étude géotechnique complémentaire et la création d'un comité de suivi.

En cause, le projet de la mairie de « participer à l’effort de valorisation des déblais des grands chantiers en cours en Île de France » et de profier de cet immense espace en proposant cette solution. 

Non à des déchets de chantier dans un site classé selon le Collectif

Le collectif "Arnaudet Meudon" proteste contre les travaux de comblement en partie du site. Leur souhait serait d'exprimer des pistes en vue du futur aménagement du site; Pourquoi ne pas imaginer la valorisation de cet endroit à l'exemple des crayères d’Issy-les-Moulineaux, en contrebas de la Colline Rodin.

Les carrières Arnaudet © Collectif Arnaudet

Le risque d'éboulement est évoqué ce que réfute le Collectif. La justice devra trancher si la facilité d'accès du site et le besoin de stockage de déblais du Grand-Paris-Express est plus important que la valorisation de ce patrimoine ? Vaste débat.

L'Ile de France, un vaste chantier

Que faire des déchets des travaux du Futur chantier du Grand Paris ? La mairie de Meudon propose de les enfouir dans ces carrières ce que dénonce un collectif engagé dans sa sauvegarde. 

Le déclenchement de cette affaire débute fin 2018. Les carrières Arnaudet citées pour représenter les richesses du sous-sol dans les Hauts de Seine étaient pourtant en bonne place dans l'Inventaire national du patrimoine géologique imaginé par le Ministère de la transition écologique et solidaire à cette époque.

 

Conserver la mémoire de cette architecture industrielle historique

Classé "site artistique et scientifique" depuis 1986, au titre de la loi de 1930. Classé dans son ensemble par le ministère de l’environnement le 7 mars 1986

De mémoire de meudonnais on a toujours connu ces carrières.

La carrière souterraine de craie dite "Arnaudet" présente des caractéristiques étonnantes avec une architecture souterraine de type cathédrale. Des découvertes géologiques et archéologiques y ont été reconnues mondialement malgré différents projets d'aménagement foncier qui se succèdent sur cette colline depuis 40 ans

Les carrières Arnaudet © Collectif Arnaudet

 

Un peu d'Histoire

Cela représente 8 km de galeries souterraines, classées pour leur architecture et leur richesse scientifique, elles datent de la fin du 19éme siècle. Creusées pour extraire la craie afin d'en faire du « Blanc de Meudon ». elles ont, ensuite, servi de champignonnières, de lieu de fouilles archéologiques.

Les carrières Arnaudet © Collectif Arnaudet

Une acoustique jugée digne des plus grandes salles de spectacles ou églises par le CNRS
Servant d'abris pendant les guerres, et de lieu de représentation ou studio pour de la musique classique et d'écran géant vivant. Dans les années 80, l'équipe de Cathédrale d'Images, ancien gestionnaire des célèbres « Carrières de Lumières » aux Baux de Provence, était venue à Meudon expérimenter son concept d'Image Totale.

 

Pour consulter la pétition en ligne

https://www.change.org/p/carrieresarnaudet

Informations supplémentaires

  • Région: Île-de-France
Dernière modification le jeudi, 27 février 2020 14:20

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr
Plus dans cette catégorie : « Sentier des Chapelles à Samoëns

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR