Les 150 ans de la disparition de Lamartine

Écrivain, poète, historien, politicien, membre de l’Académie française

Le 28 février 1869 disparaissait Alphonse de Lamartine (1790-1869). L'homme de Lettres natif de Mâcon a marqué des générations.

À l’âge de 30 ans, il fait paraitre sous le titre de Méditations poétiques, des poèmes qui le rendent célèbre. Il est ensuite élu à l’Académie française. 

Lamartine s'engage en politique. D’abord nommé attaché d’ambassade à Naples, il est élu tour à tour député à Bergues, conseiller général de Mâcon, ministre des Affaires étrangères et chef du gouvernement provisoire en 1848.

Sa région a décidé de lui rendre hommage par différents temps forts tout au long de l'année. 

Aujourd'hui 28 février, l’exposition « Perpétuer la mémoire : les commémorations autour d’Alphonse de Lamartine du XIXe siècle à nos jours » ouvre le bal. Une partie essentielle sera consacrée à l’étude de la sculpture édifiée en 1878 sur les quais de Saône. A cette occasion, le musée des Ursulines, après un temps de rénovation réouvre. Un espace consacré à l'écrivain retrace son histoire, ses écrits, et ses engagements pour le resituer dans son époque.

Jusqu’au 12 juillet 2019 au Musée des Ursulines

5 rue de la Préfecture

71000 Mâcon

03.85.39.90.38

28 Fév 2019 69 Commentaires
(0 Votes)
 

Écrivain, poète, historien, politicien, membre de l’Académie française

Le 28 février 1869 disparaissait Alphonse de Lamartine (1790-1869). L'homme de Lettres natif de Mâcon a marqué des générations.

À l’âge de 30 ans, il fait paraitre sous le titre de Méditations poétiques, des poèmes qui le rendent célèbre. Il est ensuite élu à l’Académie française. 

Lamartine s'engage en politique. D’abord nommé attaché d’ambassade à Naples, il est élu tour à tour député à Bergues, conseiller général de Mâcon, ministre des Affaires étrangères et chef du gouvernement provisoire en 1848.

Sa région a décidé de lui rendre hommage par différents temps forts tout au long de l'année. 

Aujourd'hui 28 février, l’exposition « Perpétuer la mémoire : les commémorations autour d’Alphonse de Lamartine du XIXe siècle à nos jours » ouvre le bal. Une partie essentielle sera consacrée à l’étude de la sculpture édifiée en 1878 sur les quais de Saône. A cette occasion, le musée des Ursulines, après un temps de rénovation réouvre. Un espace consacré à l'écrivain retrace son histoire, ses écrits, et ses engagements pour le resituer dans son époque.

Jusqu’au 12 juillet 2019 au Musée des Ursulines

5 rue de la Préfecture

71000 Mâcon

03.85.39.90.38

Informations supplémentaires

  • Région: Bretagne
Dernière modification le jeudi, 28 février 2019 17:28

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr
Plus dans cette catégorie : « Un Regard Chanel Collecte 39-45 »

69 Commentaires

Laissez un commentaire

Compteur de visites

Aujourd'hui 580

Hier 1476

Ce mois ci 13718

Depuis le début 3806996

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR