Animations estivales au Domaine de Vizille

L'exposition dédiée à la famille de Lesdiguières apporte une véritable introduction à l'Histoire du château. Une exposition temporaire "La splendeur des Lesdiguières, le Domaine de Vizille au XVIIe" dont le département de l'Isère, son actuel propriétaire, souhaite inscrire l'histoire de l'ancienne province du Dauphiné.

Elle illustre une page historique incontournable pour qui s'intéresse à la Révolution française et la destinée de ce lieu en témoin de cette époque.

En 1788, l'assemblée des Etats du Dauphiné réclame la Convocation des Etats-Généraux dans la Salle du Jeu de Paume du château du connétable de Lesdiguières.

Exposition au Domaine de Vizille

 

Chef de guerre durant des décennies, bien avant de commander l’ensemble des armées françaises, Lesdiguières entrepose très tôt à Vizille de quoi équiper une troupe de plusieurs centaines de fantassins en armures protectrices, armes blanches et armes à feu.

Aujourd'hui, le musée de la Révolution française y est installé et propose à la visite des pièces exceptionnelles, notament la faïencerie, unique en son genre.

Le château

En chantier presque perpétuel, le château de Lesdiguières est l’oeuvre de deux architectes parisiens successifs, Pierre La Cuisse et Guillaume Le Moyne, ainsi que d’une foule d’artisans venus du Val d’Aoste ou locaux. Le perron de Vizille associe, comme le restant du château, le tuf au calcaire compact.

 

Statue de Marat au Domaine de Vizille © photo PdF 2019

L’attention portée à l’architecture et aux jardins s’applique aussi aux intérieurs qui reçoivent de riches décors, tapisseries tissées ou brodées agrémentent les murs.

Sous la houlette des architectes oeuvrant au château et grâce à la dynastie de jardiniers des Féronce, le parc s’agrandit d’un enclos spacieux
avec bassin et canal placé devant la ménagerie…

Mis en sommeil avec les derniers ducs puis après l’extinction de la dynastie en 1711, château et domaine se réveillent à partir de 1780.

Le Domaine départemental de Vizille-Musée de la Révolution française est également un parc très apprécié de la population grenobloise.

02 Juil 2019 0 comment
(0 Votes)
 
Domaine de Vizille Domaine de Vizille © photo PdF 2019

L'exposition dédiée à la famille de Lesdiguières apporte une véritable introduction à l'Histoire du château. Une exposition temporaire "La splendeur des Lesdiguières, le Domaine de Vizille au XVIIe" dont le département de l'Isère, son actuel propriétaire, souhaite inscrire l'histoire de l'ancienne province du Dauphiné.

Elle illustre une page historique incontournable pour qui s'intéresse à la Révolution française et la destinée de ce lieu en témoin de cette époque.

En 1788, l'assemblée des Etats du Dauphiné réclame la Convocation des Etats-Généraux dans la Salle du Jeu de Paume du château du connétable de Lesdiguières.

Exposition au Domaine de Vizille

 

Chef de guerre durant des décennies, bien avant de commander l’ensemble des armées françaises, Lesdiguières entrepose très tôt à Vizille de quoi équiper une troupe de plusieurs centaines de fantassins en armures protectrices, armes blanches et armes à feu.

Aujourd'hui, le musée de la Révolution française y est installé et propose à la visite des pièces exceptionnelles, notament la faïencerie, unique en son genre.

Le château

En chantier presque perpétuel, le château de Lesdiguières est l’oeuvre de deux architectes parisiens successifs, Pierre La Cuisse et Guillaume Le Moyne, ainsi que d’une foule d’artisans venus du Val d’Aoste ou locaux. Le perron de Vizille associe, comme le restant du château, le tuf au calcaire compact.

 

Statue de Marat au Domaine de Vizille © photo PdF 2019

L’attention portée à l’architecture et aux jardins s’applique aussi aux intérieurs qui reçoivent de riches décors, tapisseries tissées ou brodées agrémentent les murs.

Sous la houlette des architectes oeuvrant au château et grâce à la dynastie de jardiniers des Féronce, le parc s’agrandit d’un enclos spacieux
avec bassin et canal placé devant la ménagerie…

Mis en sommeil avec les derniers ducs puis après l’extinction de la dynastie en 1711, château et domaine se réveillent à partir de 1780.

Le Domaine départemental de Vizille-Musée de la Révolution française est également un parc très apprécié de la population grenobloise.

Informations supplémentaires

  • Région: Auvergne-Rhône-Alpes
Dernière modification le mardi, 02 juillet 2019 13:44

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

Laissez un commentaire

Compteur de visites

2063274
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
7440
11465
7440
1204297
255702
224713
2063274

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant:
 EUR