Versailles Revival 1867-1937

"Versailles Revival 1867-1937" un titre qui a de quoi surprendre pour afficher la dernière exposition du château de Versailles. Oh My God ! Mais comment résumer en un mot ce qui fait la beauté de cette revisite ? Un retour au temps fastueux ? Celui qui enchante par le tourbillon insensé des Fêtes données à Versailles qui ont émaillées les siècles.

C'est ce qu'ont voulu ramener à notre mémoire les commissaires de l'exposition réunissant pour nous des chefs d'oeuvre deux années durant. L'on traverse les époques au fil d'épisodes éblouissants.

Des artistes obsédés à peindre et à reproduire, encore et encore, Versailles.

Les artistes se sont enthousiasmés pour ces Fêtes grandioses, aux couleurs chatoyantes, en effet que réver de mieux pour un peintre que ces scènes collectives joyeuses. Certains n'ont réaliser leur carrière qu'en peignant Versailles

Les différentes salles nous font redécouvrir des artistes, tombés dans l'oubli. 

 

Restauration du bassin de Neptune Alfred Leclerc 1886, archives du château de Versailles, liasse 152 numéro 101 ©photo PdF 2019

  

Le Versailles des Mers

La représentation de la vie à Versailles passe souvent par des scènes aquatiques. L'idée du bain est très importante dans l'imaginaire des artistes. C'est la grande passion des artistes russes.

Le château, un décor historique

La seconde partie plante le décor sur les réceptions des monarques. Le cadre doit en imposer aux hôtes de marque et ajouter au cérémonial.

Puis la République s'installe. La Troisième République, encore fragile, prend position dans le château pour s'inscrire dans le paysage politique de l'époque. C'est un enjeu déterminant pour son avenir, encore incertain

 

Charles Jouas (1866-1942) Versailles, Nymphe à la coquille, mine de plomb et pastel gras, vers 1910, Angers © musées d'Angers MBA 1250 /photo PdF 2019

Le choix de présenter des bustes dans l'exposition est un signal pour les visiteurs. Comme le souligne le commissaire il ne faut pas oublier que Versailles est aussi un musée historique qui se visiteparallèlement sur inscription pour retrouver des chefs d'oeuvre. C'est l'une des plus importantes collections de portraits qui sont dans les réserves. Là trône le buste de Clémenceau réalisé par Rodin, plus loin celui de Sarah Bernardt.

On approche d'un épisode marquant aussi à Versailles, celui de la Première Guerre Mondiale, illustrée par des extraits de films d'archives.

Troisème pied du tryptique, un volet consacré à la Société des Amis du château de Versailles. Des livres d'histoire, des portraits retracent l'engagement fort de tous ses admirateurs.

Arrivent des peintures d'interieur qui éclairent différement l'espace. Des dessins, des croquis de restaurations dont l'écriture stylisée émerveille.

 

L'empreinte du Conservateur Charles Gosselin

"Raconter le travail d'un conservateur de musée est un véritable défi" explique Laurent Salomé, commissaire de l’exposition, mais la partie dédiée à Charles Gosselin lui tenait à coeur. Il aurait été inimaginable de ne pas témoigner de l'engagement de cet homme au talent multiple tout entier consacré au château de Versailles. Un virus contagieux que partagent les commissaires

Le jardin des Poètes

Versailles c'est aussi un monde de rèves, peuplé de l'imaginaire des musiciens et des écrivains. A l'instar de Gabriel Fauré, compositeur inspiré qui recevra plusieurs commandes. Autre épisode mémorable, Les Fêtes des Ballets Russes déclanchèrent, sans doute, l'engagment que pris Rockefeller en tant que mécène de Versailles.

Le dernier chapitre nous plonge dans l'univers publicitaire et conclut le parcours de manière colorée et enjouée. Avant le film mythique de Sacha Guitry "Si Versailles m'était conté" de 1954

L'exposition se termine aux portes des Années Folles où la mélancolie prend le pas. Cette atmosphère réveuse qui nous emporte arrive à son terme. La période de 1867 à 1937 nous dévoile des passages moins connus de la vie du château de Versailles.

 

La préparation de Versailles Revival a été l’occasion de procéder à des restaurations majeures d’oeuvres pour les offrir à la vue du public

Telle la restitution de la chambre de la reine Marie-Antoinette au Petit Trianon.

 

Du 19 novembre 2019 au 15 mars 2020

Disponible à l’entrée de l’exposition et en téléchargement sur www.chateauversailles.fr, en français et en anglais, le livret jeu de l'exposition pour les enfants de 8 à 12 ans, questions et jeux sur le parcours de l'exposition.

Gratuit

Pour visiter l'exposition

tous les jours, sauf le lundi :
- de 9h à 17h30 (dernière admission 16h45).

A noter une visite en LSF le samedi 7 décembre à 14h, durée 1h30

Cent ans après la Révolution française, un engouement spectaculaire se développe autour de Versailles au temps de l’Ancien Régime.

Le Château est ouvert tous les jours, sauf le lundi
et les 25 décembre et 1er janvier :
– de 9 h à 17 h30 en basse saison, dernière admission à
17h (fermeture des caisses à 16h50).

Le Parc et les jardins de Versailles sont ouverts tous les jours
De 8h à 18h en basse saison du 1er novembre - 31 mars

 

 

 

 

 

 

 

02 Déc 2019 56 Commentaires
(0 Votes)
 

"Versailles Revival 1867-1937" un titre qui a de quoi surprendre pour afficher la dernière exposition du château de Versailles. Oh My God ! Mais comment résumer en un mot ce qui fait la beauté de cette revisite ? Un retour au temps fastueux ? Celui qui enchante par le tourbillon insensé des Fêtes données à Versailles qui ont émaillées les siècles.

C'est ce qu'ont voulu ramener à notre mémoire les commissaires de l'exposition réunissant pour nous des chefs d'oeuvre deux années durant. L'on traverse les époques au fil d'épisodes éblouissants.

Des artistes obsédés à peindre et à reproduire, encore et encore, Versailles.

Les artistes se sont enthousiasmés pour ces Fêtes grandioses, aux couleurs chatoyantes, en effet que réver de mieux pour un peintre que ces scènes collectives joyeuses. Certains n'ont réaliser leur carrière qu'en peignant Versailles

Les différentes salles nous font redécouvrir des artistes, tombés dans l'oubli. 

 

Restauration du bassin de Neptune Alfred Leclerc 1886, archives du château de Versailles, liasse 152 numéro 101 ©photo PdF 2019

  

Le Versailles des Mers

La représentation de la vie à Versailles passe souvent par des scènes aquatiques. L'idée du bain est très importante dans l'imaginaire des artistes. C'est la grande passion des artistes russes.

Le château, un décor historique

La seconde partie plante le décor sur les réceptions des monarques. Le cadre doit en imposer aux hôtes de marque et ajouter au cérémonial.

Puis la République s'installe. La Troisième République, encore fragile, prend position dans le château pour s'inscrire dans le paysage politique de l'époque. C'est un enjeu déterminant pour son avenir, encore incertain

 

Charles Jouas (1866-1942) Versailles, Nymphe à la coquille, mine de plomb et pastel gras, vers 1910, Angers © musées d'Angers MBA 1250 /photo PdF 2019

Le choix de présenter des bustes dans l'exposition est un signal pour les visiteurs. Comme le souligne le commissaire il ne faut pas oublier que Versailles est aussi un musée historique qui se visiteparallèlement sur inscription pour retrouver des chefs d'oeuvre. C'est l'une des plus importantes collections de portraits qui sont dans les réserves. Là trône le buste de Clémenceau réalisé par Rodin, plus loin celui de Sarah Bernardt.

On approche d'un épisode marquant aussi à Versailles, celui de la Première Guerre Mondiale, illustrée par des extraits de films d'archives.

Troisème pied du tryptique, un volet consacré à la Société des Amis du château de Versailles. Des livres d'histoire, des portraits retracent l'engagement fort de tous ses admirateurs.

Arrivent des peintures d'interieur qui éclairent différement l'espace. Des dessins, des croquis de restaurations dont l'écriture stylisée émerveille.

 

L'empreinte du Conservateur Charles Gosselin

"Raconter le travail d'un conservateur de musée est un véritable défi" explique Laurent Salomé, commissaire de l’exposition, mais la partie dédiée à Charles Gosselin lui tenait à coeur. Il aurait été inimaginable de ne pas témoigner de l'engagement de cet homme au talent multiple tout entier consacré au château de Versailles. Un virus contagieux que partagent les commissaires

Le jardin des Poètes

Versailles c'est aussi un monde de rèves, peuplé de l'imaginaire des musiciens et des écrivains. A l'instar de Gabriel Fauré, compositeur inspiré qui recevra plusieurs commandes. Autre épisode mémorable, Les Fêtes des Ballets Russes déclanchèrent, sans doute, l'engagment que pris Rockefeller en tant que mécène de Versailles.

Le dernier chapitre nous plonge dans l'univers publicitaire et conclut le parcours de manière colorée et enjouée. Avant le film mythique de Sacha Guitry "Si Versailles m'était conté" de 1954

L'exposition se termine aux portes des Années Folles où la mélancolie prend le pas. Cette atmosphère réveuse qui nous emporte arrive à son terme. La période de 1867 à 1937 nous dévoile des passages moins connus de la vie du château de Versailles.

 

La préparation de Versailles Revival a été l’occasion de procéder à des restaurations majeures d’oeuvres pour les offrir à la vue du public

Telle la restitution de la chambre de la reine Marie-Antoinette au Petit Trianon.

 

Du 19 novembre 2019 au 15 mars 2020

Disponible à l’entrée de l’exposition et en téléchargement sur www.chateauversailles.fr, en français et en anglais, le livret jeu de l'exposition pour les enfants de 8 à 12 ans, questions et jeux sur le parcours de l'exposition.

Gratuit

Pour visiter l'exposition

tous les jours, sauf le lundi :
- de 9h à 17h30 (dernière admission 16h45).

A noter une visite en LSF le samedi 7 décembre à 14h, durée 1h30

Cent ans après la Révolution française, un engouement spectaculaire se développe autour de Versailles au temps de l’Ancien Régime.

Le Château est ouvert tous les jours, sauf le lundi
et les 25 décembre et 1er janvier :
– de 9 h à 17 h30 en basse saison, dernière admission à
17h (fermeture des caisses à 16h50).

Le Parc et les jardins de Versailles sont ouverts tous les jours
De 8h à 18h en basse saison du 1er novembre - 31 mars

 

 

 

 

 

 

 

Informations supplémentaires

  • Région: Île-de-France
Dernière modification le samedi, 07 décembre 2019 16:44

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

56 Commentaires

Laissez un commentaire

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR