Sorties

Sorties (259)

Faire la ville? Quelle ville ?

Un essai de Jean-Yves Chapuis sur la ville au XXIe siècle

« On n’habite pas un PLU (Plan Local d’Urbanisme) ! On habite dans une commune, une rue, une ambiance » lance Jean-Yves Chapuis dans la transcription d’un séminaire sur Faire la ville ? Quelle ville ? L’auteur a les connaissances et les expériences pour traiter la question. Etudes de droit, de sociologie, d’urbanisme, travail d’enseignant et de consultant sur la maîtrise d’ouvrage urbaine et responsabilité politique à Rennes, en tant qu’adjoint à l’urbanisme et vice-président à la métropole chargé des formes urbaines.

En un petit fascicule de 75 pages, complété de 23 pages d’annexes présentant le cheminement d’une opération, ainsi que les nouvelles problématiques de l’aménagement aujourd’hui, il traite la question d’une manière abordable.

 

Mesurant la complexité de toute stratégie dans une société incertaine et défiante vis-à-vis du monde politique, il propose en quatre chapitres, avec pédagogie et modestie, des pistes pour que « le projet humain passe avant le projet urbain ». Jean-Yves Chapuis nous explique comment créer la démocratie de la connaissance et de la reconnaissance. D’abord en nous parlant de la ville et de ses éternels débats (pollution, densité, taille), au premier chapitre, puis en abordant la stratégie à adopter dans une ville archipel jamais finie, au second. La troisième partie suggère de créer une culture métropolitaine, lieu de rencontre entre citoyens, élus et services.

En invitant des experts, philosophes, historiens, psychologues, économistes, sociologues, ethnologues … et bien sûr des urbanistes. Faisant souvent référence à l’expertise d’Alexandre Chemetoff.

 

Ainsi la maîtrise d’ouvrage doit évoluer en associant sciences sociales, sciences de la vie à côté des compétences techniques. Pour réussir à écrire un récit politique permettant de construire un projet où, dans la ville archipel, la campagne fait partie du paysage métropolitain. Et où le citoyen se sent en « vacances dans sa propre ville », un lieu conjuguant qualité de l’espace public et de la construction privée.

Car, selon le philosophe Jean-Paul Dollé « La ville n’est pas qu’une idée spatiale, c’est aussi une idée mentale ».

Guy Hébert

Faire la ville ? Quelle ville ? Jean-Yves Chapuis, Les éditions du Panthéon, 2021  

lundi, 02 août 2021 Écrit par

Nice la ville de la villégiature d’hiver de riviera, inscrite à l'UNESCO

La 44e session du Comité du patrimoine mondial a retenu le projet initié il ya 10 ans Désormais inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de Nice valorise son patrimoine.

Destination privilégiée de riches anglais amoureux de la Riviera, elle a pu bénéficier de talents d'architectes inspirés par sa beauté. Des points de vue uniques sur la Méditerranée

 

Locomotive la ville va peut-être susciter d'autres vocations...

mardi, 27 juillet 2021 Écrit par

Prêt exceptionnel au Petit Palais

Durant cinq ans, huit tableaux anglais du mouvement préraphaélite provenant d’une collection particulière et étrangère se retrouveront dans les salles du rez-de-chaussée du musée.

Des tableaux d'origine britannique qui viennent compléter les collections du Petit Palais, manquantes pour cette période riche du XIXe siècle français.

Harmonie des couleurs et des formes

Des artistes majeurs illustrent le mouvement William Holman Hunt, Dante Gabriel Rossetti, Edward Burne-Jones, John William Inchbold, Frederic Leighton, Lauwrence Alma-Tadema et John William Waterhouse au Petit Palais.

 

Un peu d'Histoire

Fondée en 1848 en Angleterre, cette confrérie préraphaélite,, suivait es préceptes de l’influent théoricien John Ruskin. Elle souhaitait libérer l’art des conventions académiques anglaises et de la moralité victorienne en créant une nouvelle peinture inspirée des primitifs italiens, les prédécesseurs de Raphaël.

Rapidement dissoute, cette confrérie offre cependant un nouvel élan à l’art anglais et influence tout particulièrement le Mouvement Esthétique Anglais ou Aesthetic Movement, fondé sur l’idée de « l’art pour l’art » et le culte de la beauté.

Oscar Wilde, figure emblématique du mouvement, associé à ces artistes vont petit à petit considérer que l’art doit servir un seul idéal, le beau.

La femme au premier plan

Inspiré par la littérature anglaise, l’histoire et la géographie lointaine,ou bien encore l’antiquité gréco-romaine, liée à la volupté et au raffinement. Ils s’inspirent également du Moyen-Âge mêlé à ses légendes, de l’Afrique ou encore de l’Orient fantasmé.

A voir dès maintenant inutile de réserver à l'avance car elles se situent dans les collections permanentes

Visite gratuite

Petit Palais

Musée des Beaux-Arts de Paris

Avenue Winston Churchill

75 008 Paris

mercredi, 28 juillet 2021 Écrit par

Le phare de Cordouan au Patrimoine de l'UNESCO

 

Le phare de Cordouan appartient désormais à la liste prestigieuse des biens présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité.

Le gardien du plus grand estuaire d’Europe

Une inscription au titre de “bien culturel”, fruit d’une démarche collective lancée en 2016. La mobilisation génrale, pétition en ligne, actions sur le terrain, vont permettre la mise en oeuvre d'un plan pour gérer durablement le monument, à moyen et long terme, afin de le préserver, et de le transmettre aux futures générations.

Plus qu'un monument à l'architecture exceptionnelle, le Phare de Cordouan est le gardien intemporel, un témoin qui a tant de choses à raconter

lundi, 26 juillet 2021 Écrit par

Le Corniaud exposé à Saint-Raphaël

Mais que seraient nos vacances sans Louis ? Louis de Funès bien sûr ! Depuis la fin juin, et pour lété on retrouve avec plaisir nos deux comédiens les plus populaires autour de la célèbre 2CV démantibulée ayant servi au tournage de la première scène du film ; A la recherche du « You Koun Koun » une chasse aux trésors hors les murs et une immersion dans l’énigme du Corniaud avec un jeu de piste ludique pour les enfants.

"Elle va moins bien marché maintenant !"

Un succès populaire porté par De Funès et Bourvil

Le musée Louis de Funès de Saint-Raphaël consacre sa première exposition temporaire au film de Gérard Oury. Le réalisateur qui a eu l'idée géniale d'associer ces deux géants du cinéma.

Plus de 350 documents sont présentés : des photographies personnelles, de tournage et de films, des dessins -Plus de 350 documents sont présentés : des photographies personnelles, de tournage et de films, des dessins -notamment de Louis de Funès -, des lettres - comme celles de Jean Anouilh -, mais aussi des extraits de films,dont certains inconnus.

Le Corniaud

La ville deSaint-Raphaël devient lieu de tournage

Deux scènes du film ont été tournées à Saint-Raphaël. La première au camping du Dramont, où Gérard Oury a reconstitué une « petite Italie » et la seconde face à l’Ile d’Or. Cette scène mythique, dans laquelle Ursulla prend un bain de nuit comme naturiste, n'a pas été tournée en Italie. L'île que l'on aperçoit au loin est "L'île d'or" au Cap Dramont, au pied de L'Estérel.

Animations pour les jeunes

Les enfants devront, à l’aide d’indices, se déplacer d’étape en étape dans le musée afin de reproduire l’itinéraire effectué par les deux protagonistes du film lors de leur voyage en France et en Italie. Ce parcours ludique et pédagogique, mêlera géographie, histoire, architecture et patrimoine pour leur permettre de découvrir, en s’amusant, des éléments de notre Histoire.

 

Une Bande dessinée dédiée à l'homme et son génie créatif

Pour rendre hommage à l'artiste, la ville de Saint-Raphaël, son musée Louis de Funès et les éditions Rayclame publient Louis de Funès : Drôles de vies.

« Tout ce que j’ai rêvé je l’ai eu, mais ma réussite, je la dois à un travail acharné d’année en année. Ça a été long, très long… » raconte Louis de Funès;

En effet sa vie hors du commun peut être un bel exemple de réussite pour les jeunes. Travailleur acharné, Louis de Funès de Galarza, enfant issu d’une famille espagnole, devenu le comique préféré des français, son parcours peut être une source d'inspiration pour la jeune génération, son fils préface le livre pour partager ce destin incroyable.

L'occasion de découvrir un homme "vrai" porté par ses doutes et son engagement, (précurseur) envers l'écologie : « La seule chose qui vaille la peine, c’est la nature : c’est pour elle qu’il faut défiler dans la rue » répétait-il souvent.

Vous pouvez vous procurer l'ouvrage au Musée* et à l’Office de Tourisme

 

Un peu d'Histoire

Inauguré le 31 juillet 2019, à l’occasion du 105e anniversaire de Louis de Funès, le musée, situé au cœur de la ville de Saint-Raphaël, propose une joyeuse promenade dans l’univers de l’acteur. Seul musée entièrement dédié à Louis de Funès - l’artiste et l’homme - il retrace à l’aide de centaines d’objets et images inédits la vie et l’œuvre du comédien préféré des Français.

Elegant et joyeux

Que ce soit par la reconstitution d’un véritable jardin pour évoquer la passion de Louis de Funès pour le jardinage et son combat pour l’écologie, ou celle d’une pièce du château où il a passé vingt ans de sa vie, près de Nantes.

De l’intimité de l'acteur à ses grands succès, sa carrière est exposée sur 400m² conçus à l’image de l’acteur.

Exposition "La 2CV s'exp(l)ose à Saint-Raphaël !"

Jusqu’au 31 mai 2022

 

Louis de Funès : Drôles de vies (Rodrigue – Carrère – Mikl)
32 pages, 21 x 29.7cm, couverture rigide, prix de vente public : 14.90€ttc

*Musée Louis de Funès, à proximité de la gare

Rue Jules Barbier

83 700 Saint-Raphaël

Renseignements

04 98 11 25 80

vendredi, 23 juillet 2021 Écrit par

A la conquête des plus beaux villages de Corrèze

Slow tourisme autour de Brive-la-Gaillarde

.A la croisée des chemins, Brive et ses alentours ne sont souvent qu'une étape à l'occasion d'un déplacement

Destination bien trop méconnue, la Corrèze détient quelques pépites qui vont nous offrir détente et dépaysement, des pistes qu'il est bon de connaître pour cette période estivale...

Des vacances au naturel 

Hors des sentiers trop empruntés, les brivistes apprécient les coins de nature ( pas moins de 800 km de chemins de randonnée à leur disposition !) et des lieux chargés d'Histoire qui offrent des haltes culturelles inattendues : Turenne, Colonges la Rouge, Saint-Robert, autant de lieux propices à l'évasion loin de la foule.

Suivez les panneaux

 

Un joyau médiéval, Turenne

L’un des hauts lieux de l’histoire du Pays de Brive, le village se repère de loin. Turenne – classé parmi les plus beaux villages de France, a gardé de nombreuses traces de son histoire : les tours César et du Trésor, les vestiges du château dominant le village, ou encore les anciens hôtels particuliers des XVe au XVIIe siècle. 

 

Saint-Robert entre patrimoine et architecture

Situé sur une butte, les maisons de pierre de Saint-Robert en font un décor ensoleillé pour le Festival musical, l'on est déjà dans le Sud. De nombreuses richesses historiques ponctuent la visite : son église Notre-Dame du XIIème siècle et son Christ espagnol, sa chapelle de Verneuil du XVIème siècle, ses ruelles avec ses « châteaux », son pigeonnier…

 

Culture en famille en compagnie de la grande romancière du XXème siècle

A proximité du château de Castel-Novel à Varetz (où elle vécut avec son second mari Henry de Jouvenel), les Jardins de Colette dévoilent son parcours de vie.

Depuis quelques années, cet espace paysager qui lui est dédié a bien évolué. Toujours tourné vers des visites familiales il est aujourd'hui bien épanoui et mérite une visite, au calme. Au coeur d'une verdure généreuse  l'on peut suivre le parcours de vie de la romancière à travers des ambiances sans cesse renouvelées.

Fleurs, jeux et mots s’entremêlent, Du jardin de son enfance en Bourgogne jusqu’aux Jardins du Palais Royal où Colette termine sa vie, c’est un véritable tour de France.

Un labyrinthe de 5000m2 en forme de papillon et des jeux de taille XXL raviront les enfants.

Et pour les sportifs, entre vélo et rando, chacun y trouvera son bonheur

Le lac du Causse, à 15 minutes de Brive, est un site naturel préservé et entouré de collines. Dans un cadre privilégié, la liste d'activités possibles a de quoi faire des envieux : pique-nique et activités bien-être (cours de Tai-Chi, yoga, ski nautique ou aviron pour les plus sportifs et activités pour les enfants !

Et côté Festivals, plusieurs sont à l'affiche durant l'été. A commencer par le plus fameux, le Festival de la Vézère qui fête ses 40 ans dans différents lieux patrimoniaux : le Château du Saillant, Turenne, Allassac ou encore Aubazine.

Du 24 juillet au 10 août 2021

Après les musiques du Monde, le festival de musiques actuelles, Ecaussystème, avec au programme deux journées d’animations totalement gratuites, avec Conférences, Forum, Marché, et des Arts de Rue.

Du 27 Juillet au 1er Août 2021

L'un des plus anciens festivals de musique classique celui de Saint-Robert se tient dans l’église classée du village

Du 18 juillet au 15 août 2021

 

Pour plus d'informations pratiques, à retrouver le site de www.brive-tourisme.com

vendredi, 30 juillet 2021 Écrit par

Tour de France, une bâche géante à la Maison Carrée de Nîmes

L'occasion était trop belle. Afficher la volonté d'être soutenue pour sa candidature, la ville de Nîmes au départ de la 13e étape du Tour de France au pied de ses Arènes, a dévoilé, sur une bâche géante. 

Posée sur le parvis de la Maison Carrée, le nouveau logo de la candidature au patrimoine mondial de l’Unesco centrée autour du monument romain.

Une bâche géante pour lancer la candidature Unesco de la Maison Carrée

 « Tous fiers de notre patrimoine »

Profitant de l'aura du Tour de France et du coup de projecteur qu'il apporte, le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier affirme :  Pour le poids de son histoire et la valeur qu’elle a dans le cœur des Nîmois, la Maison Carrée mérite d’être classée à l’Unesco. Nous sommes tous fiers de notre patrimoine ».

Inspirée des temples d’Apollon et de Mars Ultor à Rome, la Maison Carrée peut prétendre à une valeur universelle exceptionnelle, la Ville de Nîmes devra attendre janvier 2022 pour que l’Etat dépose officiellement le dossier de candidature La Maison Carrée de Nîmes.

vendredi, 09 juillet 2021 Écrit par

A la découverte du Val de l'Eyre

Connaissez-vous le Val de l’Eyre ? Non eh bien sachez que de ce côté-là on ne s'ennuie pas ! Un programme complet de visites sont proposées tout cet été.

Vous aurez un choix énorme de distractions;

En premier lieu, "Instant Patrimoine" avec la visite patrimoniale de l’église de Mons à Belin-Beliet (le 30/07 et le 27/08 à 10h). Pendant 2 heures, apprenez la riche histoire de ce monument emblématique, patrimoine du 11ème siècle d’art roman sur l’itinéraire du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle.

Au programme également visite de l’église du Vieux Lugo à Lugos le 16/07 et le 6/08 à 10h. Patrimoine du 11ème siècle, sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, ce sobre édifice rural, situé dans un cadre forestier remarquable et magique, présente d'intéressantes peintures murales médiévales.

Animation gratuite pour les de plus de 10 ans.

 

« La découverte d’une palombière et de l’arbre d’or… le gemmage » à Belin-Beliet le 29/07 et le 12/08 à 10h. Vous saurez tout sur la palombière, cette longue cabane au sol avec une tour de guet pour les chasseurs scrutant le passage des migrateurs. Quant au gemmage, il s’agit d’une technique consistant à blesser un pin pour qu'il sécrète de la résine.

Une visite destinée à un public de plus de 7 ans

Instants gourmands

Profitez  de la présence d'un maître-pâtissier, Cyril Roch avec l'« atelier chouquettes » de 2h30 prévu à Salles le 2/08 à 14h, participation de 20 € par adulte demandée.

En complément, un atelier de 2 heures « je découvre le meunier et je fais mon pain » sera proposé sur la commune de Salles à un groupe de 8 personnes le 21/07 à 10h30. participation de 20 €.

Et pour parfaire cet instant poursuivez avec la « découverte du Moulin de Dubern » à Salles le 23/07 à 10h. Cet ancien moulin à eau construit au 15ème siècle a été transformé en minoterie en 1930 et rééquipé en 1989. Il accueille la 5ème génération d'une famille de meuniers.

Une visite d’1h30 gratuite pour un groupe de 8 personnes dont des enfants de plus de 7 ans.

Côté abeilles, « Visite du Rucher de Caillaou » au Barp le 20/07 et le 17/08 à 10h 

Instants Nature

Une « immersion en forêt » de 2 heures à Lugos le 3/08 à 10h. Au programme, une découverte du massif forestier des Landes de Gascogne en compagnie de Jean Michel, ancien garde forestier à l'ONF.

Durant deux heures, découverte d’un jardin botanique secret » le 26/07 à 10h au Barp. 

Autre sortie à laquelle s’inscrire  : « la nature au fil des pas : les secrets de la Leyre » à Salles les 13/07, 27/07, 10/08 et 24/08 à 9h30.  Une balade à pied au bord de la Leyre guidée par Alexandre. Pour les enfants de plus de 10 ans. Gratuite

Le 12/07, le 9/08 et le 16/08 à 10h, un atelier créatif parent-enfants « Je fabrique mon abri à chauve-souris », on pourra fabriquer ce petit habitat en bois destiné aux chauve-souris, animaux essentiels à la biodiversité. Une animation destinée à un public de plus de 8 ans (participation libre).

A noter, Une « balade nature à cheval dans la forêt des Landes de Gascogne » est proposée à Belin-Beliet le 11/07 et le 22/08 à 9h30.

3 heures en toute sécurité pour adultes et enfants de plus de 8 ans, 40 € par personne.

Autre animation  « découverte de la sylvothérapie » sera aussi proposée gratuitement à Saint-Magne le 4/08 à 9h30. 

Instants Savoir-Faire, comme on aime

L’Office de Tourisme propose « à la découverte du tourisme industriel et du savoir-faire », une visite de l’usine Smurfit Kappa à Biganos le 7/07 et le 11/08 à 14h, l'une des plus importantes unités papetières européennes de production de papier kraft, destiné à la fabrication d'emballage en carton ondulé. La papeterie fabrique 500 000 tonnes de papier kraft par an à partir de bois (pin des Landes) et de papiers et cartons recyclés. Une animation gratuite de 2 heures pour adultes et jeunes de plus de 15 ans.

Puis la « visite des terres et céramiques de Gascogne » au Barp le 21/07 et le 18/08 à 10h. visite gratuite à ne pas manquer pour un groupe de 8 personnes maximum dont les enfants de plus de 7 ans.

A ne pas manquer cette « initiation à la maroquinerie » proposée le 27/07 et le 10/08 à 10h. L’occasion de découvrir les techniques et les bases du savoir-faire de la maroquinerie en compagnie de Charlotte Mussot, artisan maroquinier formée au sein de la célèbre Maison Hermès. On pourra même fabriquer soi-même sa pochette en cuir. Un moment convivial d'initiation tout en finesse ! Un atelier de 2 heures pour adultes. Une participation de 45 € par personne est à prévoir.

 

 

« Instants Eco-Responsables»

Sensible à la préservation de l'environnement, l'équipe incite ses visiteurs à partager des ateliers consacrés au recyclage d'objets et de création ludique, comme celui-ci:  « atelier création d’éponges Tawashi » est organisé à Belin-Beliet le 22/07 à 14h. pour créer soi-même son éponge zéro déchet grâce à des tissus de récupération, oubien encore l'« atelier spécial pique-nique », prévu à Belin-Beliet le 15/07 à 14h, durant lequel l'on pourra apprendre à confectionner son lunch bag et ses serviettes pour toute la famille.

Côté jardin, une première approche

Thierry fera partager sa passion pour la terre et sa culture à travers différentes méthodes que sont la permaculture et la phénoculture, au sein de sa micro-ferme

« Découverte de la permaculture » au Barp le 28/07 et le 20/08 à 9h30.

En Gironde

Inscriptions et point de départ des visites :

Office de Tourisme du Val de l’Eyre

4 Allée du Champ de Foire, 33770 Salles

Tél. 05 56 88 30 11- Mail : tourisme@valdeleyre.fr

mercredi, 07 juillet 2021 Écrit par

Ouverture exceptionnelle des Salles Napoléon

Dans le cadre des évènements ponctuant l'année 2021, du bicentenaire de la mort de Napoléon.les salles Napoléon sont en visite libre

 

Durant tout l'été, le château de Versailles ouvre gracieusement, les salles Napoléon pourvues d'un nouvel accrochage des oeuvres. Entièrement restauré et réaménagé, l'epace se prête mieux à la visite.

Les oeuvres marquantes de la Révolution et du Consulat 

Il y aura également la possibilité de suivre l'exposition à l'aide de visites guidées de l'attique du Midi pour apprendre ou poursuivre la découverte de l'épopée napoléonienne du Premier Empire jusqu'à l'exil à Saint-Hélène.

Situé au-dessus de l'appartement de la Reine, l'attique Chimay a été créé lorsque Louis-Philippe décide de transformer le château de Versailles en un musée « dédié à toutes les gloires de la France ».

On y trouve une présentation des toiles retraçant l'histoire de France de la Révolution au Consulat. Pour la première fois, ces salles ont bénéficié en 2020 d'une restauration, et d'une mise en lumière modernisée.

 

Une page d'Histoire

Et pour compléter notre remise à niveau culturelle, ne pas manquer d'aller admirer les chefs-d'oeuvres de la fin du XVIIIe siècle : l'esquisse du Serment du Jeu de Paume et Marat assassiné de Jacques-Louis David ou encore Jean-Baptiste Belley, député de Saint-Domingue.

Pour les visites guidées

Renseignements et réservations : chateauversailles.fr

jeudi, 22 juillet 2021 Écrit par

Voyage dans le Temps au Couvent des Jacobins

Festoyez braves gens !

Comme au bon vieux temps, l'on va pouvoir se retrouver pour célébrer la vie d'un monument au coeur de la ville.

Avec bonheur, pour deux journées consécutives, l'Histoire se fera vivante en compagnie de comédiens venus la transfigurer à travers 800 ans d'Histoire, des souvenirs et anecdotes qui nous serons conter dans la bonne humeur... 

Toulouse fête le Couvent des Jacobins

Des personnages en costume d'époque nous ferons parcourir les grands moments de ce monument incontournable. L'Association pour l’Histoire Vivante nous mènera dans différents espaces temps et les onze saynètes imaginées et interprétées par leurs comédiens, se dérouleront en continu tout au long du week-end. 

Les chapitres de l'Histoire

Rendez-vous pour revivre quelques épisodes oubliés :

Des bâtisseurs (1 336) La chronique des hérétiques (vers 1260) à l'Inquisition  (1308 - 1 333) De La peste noire (1 348)Au chapitre des doléances (1 303)  puis au banquet de Fébus (1 390) et  L'assassinat d’un capitoul (1 589).

Un Livre d'Histoire à ciel ouvert

Nous passerons par plusieurs périodes historiques : Le Louvre aux Jacobins (1 915)  Les cavaliers de l'Empire (1810- 1865) La veuve et le chirurgien (XVIIe siècle) : L'exposition d’Art et d’Industrie (1865)

Voyage dans le Temps au Couvent des Jacobins

Les 10 et 11 Juillet de 10h à 18H

 

Belle initiative que celle de l'Association pour l'Histoire Vivante qui s'active pour faire la promotion de la reconstitution et du spectacle historique en France

Il n’est pas nécessaire de réserver 

Tarif :

L'animation comprise dans le billet d’entrée au cloître du Couvent des Jacobins sans supplément (5 € / 3 € / gratuit étudiants et -18 ans).   

Suivi des consignes sanitaires en vigueur.

+d’infos : jacobins.toulouse.fr/week-end-voyage-dans-le-temps

Couvent des Jacobins Place des Jacobins 31 000 Toulouse Entrée par l'église 05 61 22 23 81

mardi, 06 juillet 2021 Écrit par
Page 1 sur 19

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR