Agenda

Agenda (64)

Enchères : la guitare de Marie-Antoinette

Probable cadeau de Marie-Antoinette à la marquise de La Rochelambert-Thévalles, une guitare de Trianon sera mise aux enchères par la Maison Aguttes en décembre prochain.

Inédite dans le marché de l’art, cette exquise guitare, oeuvre de Jacques-Philippe Michelot (1744-1814), cet instrument de musique constitue un trésor de modernité et de raffinement.

Estimé 60 000 / 80 000 €, cet exemplaire se singularise par des filets d’ivoire et d’ébène, et offre une rosace d’ivoire remarquable au motif d’un autel d’Amour, symbole emblématique de Trianon. 

La guitare de Trianon

Rare guitare dite en bâteau, la caisse en bois fruitier orné de filets d’ivoires et ébène, la table en épicéa d’un beau grain serré, la table en épicéa d’un beau grain serré,pistagnes parisiennes et remarquable rosace en ivoire ajouré représentant un deux colombes s’embrassant sur un temple de l’Amour

Paris, Jacques-Philippe Michelot (1734-1814), fin du XVIIIe siècle, vers 1775Caisse : 44 cm - Corde : 64 cm

Un précieux cadeau

Bien qu'à ce jour aucun document ne permette d'attester formellement que Marie-Antoinette offrit cette guitare à la marquise de La Rochelambert-Thévalles, cette information familiale doit être sérieusement envisagée : Patrick Barbier, historien de la musique rapporte dans son ouvrage « Marie Antoinette et la Musique » que la reine avait en effet pour habitude d'acheter de nombreux instruments de musique sans aucunes factures, et qu’elle en faisait volontiers cadeau à son entourage immédiat.

Considérant la proximité attestée de la reine Marie-Antoinette et de la marquise de La Rochelambert, ce cadeau de la reine à la marquise s’avère tout à fait probable.

Louise Elisabeth de La Rochelambert-Thévalles, qui a su séduire tous les mélomanes de la cour, a pu, en s’exilant en Suisse, survivre à la Révolution ; à son retour à Paris, elle fréquenta notamment le salon de Joséphine de Beauharnais.

Elle décéda en 1835, laissant son nom à une variété de roses fort prisées : la “Madame de La Roche-Lambert” et léguant cet instrument à son neveu, le marquis Henri de La Rochelambert (1789-1863).Depuis, la mémoire de cette grande dame ainsi que sa guitare se sont transmises dans la descendance du marquis jusqu’à ce jour.

La maison Aguttes a non seulement retrouvé un rare instrument du XVIIIe siècle mais également un témoignage du raffinement de Marie-Antoinette et de ses proches à Trianon.

Jacques-Philippe Michelot (1744-1814), inventeur des guitares dites « en bateau.

Luthier parisien, conçut, à la fin du XVIIIe siècle (vers 1775), Michelot, que la réclame disait “renommé pour les guitares en bateau dont les avantages sont de réfléchir le son au dehors d'une "manière plus sensible” semble être l’inventeur de cette forme nouvelle de guitare. Celle-ci présente plusieurs caractéristiques : la table d'harmonie s’avère plus importante que le fond, et les éclisses se présentent en conséquence en oblique, ce qui donne à l'ensemble de la caisse une forme de bateau.

 

Le lundi 12 décembre 2022 

Exposition publique : du jeudi 8 décembre au samedi 10 décembre inclus

Maison Aguttes

164 bis avenue Charles-de-Gaulle

A Neuilly-Sur-Seine

lundi, 19 septembre 2022 Écrit par

Jardins ouverts 2022

Cultivons nos jardins 

Ce sont près de 200 jardins qui s'ouvrent cet été. lieux emblématiques de la région, quelques-uns furent habités par des artistes reconnus et portent, encore, la trace de leur expression talentueuse.

La manifestation Jardins ouverts s’invite dans de nombreux espaces verts franciliens. Des arts plastiques à la poésie, en passant par le théâtre, la danse, le cirque et la musique, un choix éclectique.

Une programmation inédite avec des installations artistiques, des concerts, des performances, des spectacles mais aussi des visites et des ateliers pour s’initier à la gastronomie, au jardinage, à la céramique, au land art.

 

Une structure monumentale investira le domaine de la fondation GoodPlanet, le chef étoilé Matthias Marc donnera un cours de cuisine à Zone Sensible – Ferme urbaine de Saint-Denis, des performances seront proposées entre les jardins de la fondation de Coubertin ou du musée départemental Bourdelle, la maison-atelier Foujita nous initiera les visiteurs au design culinaire et au manga, la Briqueterie – Centre national de danse contemporaine proposera une soirée autour de la découverte de la danse contemporaine sur son parvis.

La maison Jean Cocteau invitera des artistes pour une installation aux effets hypnotiques ! entrant en résonnance avec l’œuvre de Cocteau. Tout un programme !

6e édition

Début de la manifestation les 2 et 3 juillet 2022

Fin le week-end du  27 et 28 août

En Ile de France

 

jeudi, 28 juillet 2022 Écrit par

Buren à Kerguéhennec

Kerguéhennec la somptueuse propriété bretonne s'anime tout l'été.

Acquise par le département du Morbihan depuis 1972, elle est située à une trentaine de kilomètres de Vannes. Réputée par son intense vie artistique, le vaste parc (45 ha) accueille une trentaine d’œuvres d’artistes majeurs.

Le château XVIIIème abrite au fil des 8 salles de la galerie Tal Coat, une collection d’œuvres qui permet de parcourir 60 ans de création du peintre breton.

Daniel Buren. Au détour des routes et des chemins. 7 travaux in situ.

L'accent est mis cette saison sur la venue de l'artiste Daniel Buren. Convié par la commune de l’Ile d’Arz, il  s'est inspiré des paysages pour réaliser une oeuvre Hors les murs

Du 30 juin 2022 au 30 octobre 2023 

Dans un cadre Grand Siècle

A noter dans ntore agenda, ces trois expositions au Domaine durant tout l'été

Pour les amoureux d'Arts de la Table, La folie argentée met en scène des pièces rares et méconnues d’argenterie dont la fastueuse table à la mode de Versailles, dressée à l’attention de Lady Mary Stafford- Howard, future épouse du Chevalier de Rohan, vicomte de Bignan. 

La chapelle de la Trinité accueillera François Réau, le plasticien s'interroge sur les relations du temps et de l’espace, inspiré de la chute d’une météorite sur le sol breton en 1869. 

L’artiste Marc Didou, auteur d’œuvres monumentales jouera avec nos perceptions, via l’anamorphose, l’optique, la perspective et la lumière.

Du 26 juin au 6 novembre 2022

jeudi, 14 juillet 2022 Écrit par

Réouverture de la BNF

Après plus de dix années de rénovation, la BnF Richelieu s'ouvre à nouveau au public. 

Ouverture publique du berceau historique de la Bibliothèque nationale de France

Embellie, la salle Ovale, joyau architectural entièrement restauré, à la fois salle de lecture, lieu de visite et de découverte.

L'histoire des arts et du patrimoine, mais aussi la bande dessinée et les arts numériques.

Une ouverture tant attendue celle du « Paradis ovale », trésor conçu à la toute fin du xixe siècle par Jean-Louis Pascal et inauguré en 1936, retrouve sa vocation originelle d’espace ouvert à tous, gratuitement. Plus de 20 000 volumes y seront présentés en libre consultation.

 

Installé en partie dans l'ancien palais du cardinal Mazarin, le nouveau musée de la BnF (de 1 200 m2) offrira à tous les visiteurs, près de 900 oeuvres – de l’Antiquité à nos jours –, représentatives de l’encyclopédisme des fonds de la Bibliothèque.

Des pièces rares seront exposées comme le Grand Camée de France, le trône de Dagobert ou l’échiquier de Charlemagne. Des manuscrits enluminés (Le Psautier de Saint Louis) ou représentatifs de moments fondateurs de la pensée et de la littérature comme les Pensées de Pascal et Les Misérables de Victor Hugo côtoieront des estampes de Rembrandt à Picasso, des photographies de Nadar à Depardon, des objets et des costumes...

Rendez-vous en septembre

Un accès enrichi au savoir et à la culture dans un cadre grandiose. Cette réouverture coïncide avec le tricentenaire de la première installation dans l’ancien palais Mazarin, en 1721-1722.

De part et d'autre de la Seine

Plus de 40 millions de documents sont conservés, principalement sur deux sites : François-Mitterrand pour les imprimés et les documents audiovisuels. Et Richelieu pour les collections dites « spécialisées » – manuscrits, dessins, gravures, photographies, cartes et plans, monnaies et médailles, antiques et bijoux, soit plus de 20 millions de documents.

De plus, les chercheurs auront accès à de nouvelles salles de lecture entièrement rénovées pour les départements des Monnaies, médailles et antiques, des Estampes et de la photographie, des Cartes et plans.

La salle des Manuscrits devient la salle des Manuscrits et de la Musique. Un studio de répétition sera également accessible aux chercheurs du département de la Musique. 

Une ouverture en grande pompe et assortie de festivités durant tout le week-end des 17 et 18 septembre 2022

Mise en scène Anne-Laure Liégeois. 

Accès libre et gratuit

Deux entrées distinctes depuis un passage couvert

Par le 58 Rue de Richelieu et par le 5 Rue Vivienne

vendredi, 20 mai 2022 Écrit par

Jardins, jardin

A noter dans notre agenda, la 17ème édition de Jardins, Jardin au coeur de la Capitale, dans le sublime écrin des Tuileries. Si ce rendez-vous zen apporte une parenthèse de détente la manifestation se donne pour mission de Valoriser le végétal et ses métiers. 

A la source

Mission Transmission envers les jeunes qui puiseront sur place différentes pistes pour vivre de leur passion horticole. Tous les professionnels de la filière du végétal : producteurs, concepteurs-paysagistes et entrepreneurs du paysage se retrouvent pour partager ce qu'ils estiment être le premier porteur de valeurs environnementales : le jardin.

L'épanouissement au jardin

Des atouts de taille avec des métiers porteurs d’avenir et non délocalisables !

Jardins, jardin aux Tuileries ! 

Avec 53 000 entreprises la filière du végétal, des fleurs et du paysage génère des emplois non délocalisables. A date, ce sont 170 000 talents qui constituent les forces vives du secteur.

Une diversité de métiers: paysagiste-concepteur, horticulteur, pépiniériste, fleuriste, vendeur conseil en jardinerie, entrepreneur du paysage…

Développer ses talents, concevoir des jardins, produire des plantes et des fleurs, cultiver des arbres, arbustes et plantes vivaces, aménager des espaces de vie célébrant l’art de vivre au jardin, favoriser l’accueil des espèces spontanées…

Le premier forum de l’emploi vert

Avec une entrée gratuite pour les -18 ans et les demandeurs d’emploi, l’événement invite cette année encore tous les jeunes et les personnes expérimentées à venir rencontrer des professionnels du paysage.

Pour la première fois, un forum emploi « Végétal, paysage et nature en ville » est organisé au sein de l’événement, le samedi 11 juin 2022 une belle opportunité pour aller à la rencontre des professionnels. et profiter d'un contact direct

Le jardin urbain ou l'Art de la nature en ville

3 000 m2 dédiés au jardin 

500 espèces différentes

Jardins, jardin

Du 8 au 12 Juin 2022

 

jeudi, 02 juin 2022 Écrit par

Cabinet de curiosités à la Halle Martenot

De la curiosité et de l’émerveillement

 A l'initiative de la Maison de vente rennaise, pour la première fois, dans la Halle Martenot, ce lieu emblématique de la fin du XIXe siècle sera envahi par toutes sortes d'objets hétéroclites dans le but de surprendre un nouveau public en investissant la Halle.

 

Un cabinet de curiosités de 1200m2

La manifestation, se veut vivante en accueillant différents rendez-vous; une exposition publique ouverte tous les jours suivie de deux ventes aux enchères ainsi qu'une vingtaine de visites guidées pour les scolaires et des entreprises organisées par Destination Rennes

Des conférences thématiques :

De la curiosité aux curiosités”, animée par Gauthier Aubert, maître de conférences en Histoire moderne à l’Université de Rennes 2

Lundi 21 février 2022 à 18h

Le monde à portée de sens. Un cabinet de curiosités chez Christophe-Paul de Robien au XVIIIe siècle”, par François Coulon, conservateur au Musée des Beaux-Arts de Rennes.

Mardi 22 février 2022 à 14h

Deux ventes aux enchères organisées à l’hôtel des ventes de Rennes sur écran face à la halle Martenot.

Animaux naturalisés Mercredi 23 février 2022 à 17 h

Objets d’art et de curiosité  Jeudi 24 février 2022 à 15h

« Nature & Merveilles »

La scénographie sur-mesure imaginée par Frédéric Beauclair, architecte scénographe, va bousculer notre imaginaire. Plus de 270 objets seront réunis autour de quinze thèmes de collection, de la préhistoire au XXIe siècle.

La collection d’objets insolites fera le bonheur des visiteurs : des monnaies antiques de 470 avant JC, un rare cabinet Flamand du XVIIème siècle, des animaux naturalisés, une coiffe d’enfant du YUNNAN de 1900, une statuette de l’Ile de Pâques, un kayak du Groenland du début du XXème siècle, un huile sur panneau d’un peintre bruxellois du XVIème siècle, un livre annoté à la plume de la main de Victor Hugo ou encore un dynaste en bronze du sculpteur rennais Edouard Martinet.

 

Un voyage à portée de main

Toutes ces MERVEILLES proviennent des quatre coins du monde, de toutes les époques, de toutes les matières, aux multiples inspirations : Des sculptures en coquillages, de l’orfèvrerie XVIIIème, des bijoux anciens, des montres de marques prestigieuses, des objets d’art , du mobilier estampillé, des verreries des plus grands maîtres verriers de l’époque art nouveau, de l’art d’Asie, des grands crus, de l’art tribal, des objets de Marine, des souvenirs militaires, des tableaux anciens, des livres anciens, des sculptures et tableaux du XIXème et XXème, des instruments de musique, du design, de l’art contemporain et de l’art urbain.

 

A disposition du public,  l’équipe de Rennes Enchères et une quinzaine d'experts seront sur place pour guider, expliquer et apporter des détails historiques, et des anecdotes sur ces petites merveilles lors des visites. Une présentation des coulisses et les secrets des ventes aux enchères complètera l'évènement.

Du 21 au 24 février 2022

Entrée 2€ au profit d’une association locale pour la défense des animaux

Rennes Enchères

Halle Martenot

Place des Lices

35 000 Rennes 

mercredi, 16 février 2022 Écrit par

35e édition des Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

 Rendez-vous à Berck-sur-Mer pour profiter d'une belle journée

Sous l’oeil bienveillant d’une dragonne

Pour apporter un peu de poésie, que les enfants puissent s'émerveiller et s'envoler grâce à ce spectacle onirique de Cerfs-Volants. 

Une féerie magique 

 

Place à l'imaginaire

Une invitation à venir vivre d’incroyables aventures dans une contrée peuplée de créatures célestes sous l’égide du Dieu Eole. 

 

Du 23 avril au 1er mai 2022

vendredi, 22 avril 2022 Écrit par

Réouverture d'un nouveau Musée de la Faïencerie à Gien

La Faïencerie de Gien s'offre un espace décuplé à l'occasion de ses 200 ans

Situé à quelques pas des quais de Loire, sur la grande place des Victoires, le musée de la Faïencerie de Gien se situe dans l’enceinte de la manufacture.

Près de 40 ans d’acquisitions et de prêts

Le premier musée, créé dans les années 1980, occupait déjà une petite partie de ce bâtiment. Son agrandissement va permettre de doubler les surfaces disponibles (superficie totale de 400m²) et améliorera l'exposition des pièces pour une présentation à la fois historique et thématique de la faïence de Gien.

Avant d'entamer ce nouveau chapître, un inventaire complet a été réaliser pour estimer les plus de 600 céramiques qui constituent la collection du musée 

Les 200 ans de la manufacture en 2021

Cette nouvelle version comporte dorénavant trois espaces différenciés.

Au rez-de-chaussée, la galerie historique, grande salle voutée, explique chronologiquement à l'appui de faits historiques marquants ainsi que  les grandes étapes qui ont marqué l’histoire de la Faïencerie.

Une sélection de céramiques démontre l’évolution des techniques, des savoir-faire, des décors sur trois siècles d’activité. Une première partie autour des innovations techniques et les succès des expositions universelles au XIXe siècle, l’entrée dans la modernité (carreaux du Métro parisien, service de la Compagnie des Wagons-lits) la seconde consacrée aux collaborations avec de nombreux artistes, développées au XXe siècle (Manuel Cargaleiro, Claire Debril, Pascal Mourgue, Jean Bertholle, créateur du célèbre service « Chasse » commandé par la Présidence pour les chasses de Rambouillet, Paco Rabanne, Martin Szekely Claire Basler, Christine Viennet et de nombreux autres…) , puis le renouveau du XXIe siècle tourné vers le futur.

Le cabinet des dessins expose l'essentiel des très beaux documents, témoignages des recherches sur les décors et du talent des artistes qui les ont réalisés

De nombreux dessins et de documents d’archives ont fait l’objet d’une numérisation à grande échelle en 2018 (12000 dessins, 8000 planches).  

Le salon Bapterosse 

Une grande cheminée, datant de la fin du XIXème siècle, ayant appartenu à l’un des propriétaires de la manufacture, Jean-Félix Bapterosse, sa famille a dirigé l’entreprise pendant plus de cent ans et dont l’histoire est également attachée à la manufacture des émaux de Briare, ouvre le bal.

Symbole de la Manufacture

Ce salon sert d’écrin à de grands vases symboliques dans l’histoire de la manufacture de Gien,parmi eux le fameux vase Paon haut de 3 mètres, primé à l’exposition universelle de 1889.

L'on pourra apprécier une très grande vitrine offrant un large échantillon des productions de la Manufacture, présentant les multiples facettes des objets et des décors créés à Gien sur trois siècles de production : des vases aux assiettes et pièces de service, en passant par les pendules, les lampes, les aiguières, les gourdes, les encriers, les bénitiers, les bonbonnières, les barbotines, les dinettes, etc…

Démonstrations et ateliers

Le premier étage destiné à l’espace atelier, est employé à la démonstration des techniques de production et celles de la manufacture par thématique. Cet espace dans lequel trône des moules en plâtre se veut didactique et expérimental. Il permettra d’accueillir un public scolaire pour un parcours pédagogique sur mesure.

La grande galerie

Des portraits des artisans pris sur le vif dans la manufacture sont présentés sur tout le pourtour de la galerie et décrivent les différentes étapes de la fabrication, donnant l’impression de pénétrer au coeur des ateliers de la Faïencerie.

Au centre, une exposition temporaire accueille les créations des artistes et créatrices de mode qui ont participé à la carte blanche donnée par la Faïencerie à l’occasion de ses 200 ans : Inès Longevial, JonOne, Peng Yong, Julie de Libran, La Prestic Ouiston, Yaz Bukey.

Lien entre les espaces de production et les réalisations finales

A terme, cet espace sera composé d’une douzaine de grandes alcôves montrant les faïences, mettant en avant l’esprit de Gien depuis plusieurs générations. 

A l’extrémité de la grande galerie, une vidéo permanente tournée dans les différents ateliers de la manufacture et sur les artisans en action, complètera l'expo photos.

Ouverture en mars 2022

Architecte : Atelier Jourdain architecture Scénographie : Cabinet Mathilde Bretillot

Commissariat scientifique : Anne-Cécile Sourisseau 

Musée de la Faïencerie de Gien 

78 Place de la Victoire

45 500 Gien

Dans le Loiret

mardi, 12 avril 2022 Écrit par

Vente mobilière de Stéphane Bern

Plus de 400 000 euros recoltés

 

Parmi les 150 lots mis en vente, 90% ont trouvé preneur. Il faut dire que de nombreux curieux se sont déplacés à Drouot pour apprécier et humer...l’univers du célèbre animateur. Des projets qui vont pouvoir se réaliser.

Les fonds permettront, sans doute, de lancer des travaux de restauration tel un aménagement d"'une salle d’exposition temporaire ou en réhabilitant un ancien colombier du XVIe siècle qui faisait partie de l’abbaye de Tiron" Sans demander de subvention publique.

 

Un lieu chargé d'Histoires

Pour tirer un trait final sur sa vie parisienne et consever un pécule grâce à la vente de meubles, tableaux, objets uniques qui ornaient son domicile. Un changement de vie déclenché par la crise que l'on a vécu  : "j’ai pris la décision radicale de quitter Paris pour vivre pleinement à la campagne avec mes animaux, dans le Perche, donc au plus près du monument historique que j’ai restauré." et c'est sans regret insiste le porte parole charismatique du Patrimoine "Pendant dix-huit ans, j’ai adoré vivre dans cet hôtel Rousseau où vécurent tour à tour Cavaillé-Coll, Victor Hugo ou le peintre américain George P-A Healy."

"Objets inanimés avez-vous donc une âme..."

De nombreuses anecdotes sont attachées à ces objets qui ont accompagné le journaliste durant dix-huit ans. Cela ravira, c'est certain, d'autres amoureux des belles choses, comme le souligne Stéphane Bern "je ne doute pas qu’ils trouveront refuge dans d’autres maisons accueillantes où ils seront appréciés autant que je les ai aimés."

 

 

Le 25 janvier 2022


A 14h 

Exposition publique à l'Hôtel Drouot Salle 1


Samedi 22 janvier et le Lundi 24 janvier 2022

De 11h à18 h
 
Mardi 25 janvier 2022 de 11h à 12h

 

lundi, 31 janvier 2022 Écrit par

Ouverture du Panthéon pour célébrer Joséphine Baker

L'entrée de l'artiste Joséphine Baker au Panthéon offre au CMN, -le Centre des monuments nationaux- l'occasion de nous y convier le week-end prochain.

Demain soir, le cénotaphe¨(statue ou plaque funéraire du défunt) de la célèbre artiste prendra place parmi les Grands Hommes. La sixième femme a être honorée par la Nation française. 

Artiste complète, devenue mondialement connue en tant que meneuse de revue de cabaret, la femme s'engage dans la Résistance et installée en France, elle s'ancre avec sa tribu en Dordogne.

Amoureuse de la vie, combattante des droits des enfants, elle adopte une famille nombreuse, de toutes origines pour prouver au monde que les frontières s'abolissent naturellement dès qu'il s'agit de relation humaine.

Pour mieux connaître Joséphine Baker, il faut se rendre dans sa dernière demeure en Dordogne qui témoigne de ses années heureuses. Un peu trop insouciante,et sans doute trop génreuse, elle en sera expulsée. Mais elle dira son dernier mot des années plus tard quand elle remontera sur scène à 70 ans, la tête haute.

Toute son histoire est intacte au Château des Milandes, l'accueil y est authentique et l'on peut y sentir encore la présence de la Grande Dame.

Cérémonie d'entrée le 30 novembre 2021

Les 4 et 5 décembre

Ouverture gratuite du Panthéon

 

 

 

dimanche, 28 novembre 2021 Écrit par
Page 1 sur 5

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR