Je m'appelle Erik Satie comme tout le monde

Le décor est planté, nous sommes dans un asile psychiatrique. Anna, jeune infirmière accueille un nouveau venu : Erik Satie. Elle le questionne sur ses antécédents, sa vie. Intriguée par ses réponses, elle s'attarde à son chevet et un dialogue s'instaure.

En quelle année sommes-nous ? sous la plume de l'illustrateur SUKI le temps s'égrenne et nous traversons un autre monde.

Une gymnastique de l'esprit 

Dans l'univers d'un compositeur (1866-1925)  rebel à son époque, qui toute sa vie tente d'imposer sa vision de la musique. L'artiste a l'imagination fertile, il donne des noms insolites à ses oeuvres  "Ses Gymnopédies (1848),  "Trois morceaux en forme de poires" (1903)

Je m'appelle Erik Satie comme tout le monde © photo Fabienne Rappeneau

 

 "Il n'y a pas de vérité en art"

Elliot Jenicot campe un Erik Satie tout à la fois sincère et baroque. Bien souvent la mélancolie est associée à ces interludes de piano. Sans doute ses blessures que l'on ressent. Mais l'homme a eu plusieurs vies, il s'engage pour différentes causes. Il sera au coeur de mouvement artistique naissant à Paris, une époque flamboyante où l'on croise Picabia, Picasso, Cocteau, Diaghilev...

Tous les arts se côtoient, les rencontres alimentent son oeuvre

Ses amis, ses amours

"Un musicien égaré dans son temps" comme parlait de lui son ami Claude Debussy, que ses prises de position finiront par séparer. En amour il est intransigeant. Il évoque sa passion pour Suzanne Valadon qui le quittera aussi.  

L'auteur Laetittia Gonzalbes nous entraîne dans une fiction qui suscite l'envie d'écouter à nouveau Satie. Anaïs Yazit déploie un charme et une force qui se dévoilé créscendo. Cette création est  interprétée avec brio par un duo énergique et radieux.

Erik (avec un K) Satie a légué une oeuvre qui ne meurt pas. Il aurait certainement apprécié cette pièce plus qu'un long discours, elle nous fait apprivoiser un homme décidément pas comme tout le monde.

Avec Elliot Jenicot et Anaïs Yazit

N.B.

Du 3 octobre 2019 au 4 janvier 2020

Du mardi au samedi à 19h, durée 1h10

De 10 à 32 €

Relâches 10 octobre, 8 novembre, 6 décembre 

Réservation 01.42.0.81.88

Théâtre de la Contrescarpe

Rue Blainville

75005 Paris

m° Place Monge ou Cardinal Lemoine

03 Oct 2019 29 Commentaires
(1 Vote)
 

Le décor est planté, nous sommes dans un asile psychiatrique. Anna, jeune infirmière accueille un nouveau venu : Erik Satie. Elle le questionne sur ses antécédents, sa vie. Intriguée par ses réponses, elle s'attarde à son chevet et un dialogue s'instaure.

En quelle année sommes-nous ? sous la plume de l'illustrateur SUKI le temps s'égrenne et nous traversons un autre monde.

Une gymnastique de l'esprit 

Dans l'univers d'un compositeur (1866-1925)  rebel à son époque, qui toute sa vie tente d'imposer sa vision de la musique. L'artiste a l'imagination fertile, il donne des noms insolites à ses oeuvres  "Ses Gymnopédies (1848),  "Trois morceaux en forme de poires" (1903)

Je m'appelle Erik Satie comme tout le monde © photo Fabienne Rappeneau

 

 "Il n'y a pas de vérité en art"

Elliot Jenicot campe un Erik Satie tout à la fois sincère et baroque. Bien souvent la mélancolie est associée à ces interludes de piano. Sans doute ses blessures que l'on ressent. Mais l'homme a eu plusieurs vies, il s'engage pour différentes causes. Il sera au coeur de mouvement artistique naissant à Paris, une époque flamboyante où l'on croise Picabia, Picasso, Cocteau, Diaghilev...

Tous les arts se côtoient, les rencontres alimentent son oeuvre

Ses amis, ses amours

"Un musicien égaré dans son temps" comme parlait de lui son ami Claude Debussy, que ses prises de position finiront par séparer. En amour il est intransigeant. Il évoque sa passion pour Suzanne Valadon qui le quittera aussi.  

L'auteur Laetittia Gonzalbes nous entraîne dans une fiction qui suscite l'envie d'écouter à nouveau Satie. Anaïs Yazit déploie un charme et une force qui se dévoilé créscendo. Cette création est  interprétée avec brio par un duo énergique et radieux.

Erik (avec un K) Satie a légué une oeuvre qui ne meurt pas. Il aurait certainement apprécié cette pièce plus qu'un long discours, elle nous fait apprivoiser un homme décidément pas comme tout le monde.

Avec Elliot Jenicot et Anaïs Yazit

N.B.

Du 3 octobre 2019 au 4 janvier 2020

Du mardi au samedi à 19h, durée 1h10

De 10 à 32 €

Relâches 10 octobre, 8 novembre, 6 décembre 

Réservation 01.42.0.81.88

Théâtre de la Contrescarpe

Rue Blainville

75005 Paris

m° Place Monge ou Cardinal Lemoine

Informations supplémentaires

  • Région: Paris
Dernière modification le samedi, 23 novembre 2019 16:59

Patrimoine de France est un Magazine de presse en ligne qui vous emmène à la découverte des terroirs. Suivez les Journées du patrimoine et autres actualités ...

Site internet : https://patrimoinedefrance.fr

29 Commentaires

  • Melisa 15 décembre 2019

    Excellent article. Keep writing such kind of info on your blog.

    Im really impressed by your blog.
    Hello there, You've done an incredible job. I will certainly digg
    it and individually suggest to my friends. I'm sure they'll be benefited from this website.

  • Linette 15 décembre 2019

    I'm not sure exactly why but this blog is loading very slow for me.

    Is anyone else having this issue or is it a problem on my end?
    I'll check back later on and see if the problem still exists.

  • Robby 13 décembre 2019

    Hello! Do you know if they make any plugins to assist
    with SEO? I'm trying to get my blog to rank for some targeted keywords but
    I'm not seeing very good success. If you know of any please
    share. Many thanks!

  • Justin 12 décembre 2019

    I do not even know how I finished up right here, however I thought this publish was great.
    I do not know who you might be but certainly you're going to a famous
    blogger when you are not already. Cheers!

  • Toni 11 décembre 2019

    You're so awesome! I do not suppose I've truly read through a single thing like this before.

    So nice to find someone with some genuine thoughts on this subject matter.
    Really.. thank you for starting this up. This site is something
    that is required on the internet, someone with some originality!

  • Dena 11 décembre 2019

    I'm extremely pleased to discover this website.

    I need to to thank you for ones time for this fantastic read!!
    I definitely really liked every little bit of it and I have you saved as a favorite to see new information on your blog.

  • Melissa 7 décembre 2019

    You actually make it seem so easy together with your presentation but I find this topic to be really something
    which I believe I'd by no means understand. It kind of feels too complicated and very extensive for me.
    I am having a look ahead on your next publish, I'll attempt to get the hold of it!

  • Rachel 6 décembre 2019

    Asking questions are genuinely good thing if you are not understanding anything entirely, except this piece of
    writing offers good understanding yet.

  • Edna 6 décembre 2019

    Right here is the right website for anyone who really wants to understand this topic.
    You know so much its almost tough to argue with you (not that I actually will need to…HaHa).
    You certainly put a new spin on a topic that's been discussed for
    many years. Great stuff, just excellent!

  • Precious 6 décembre 2019

    You should be a part of a contest for one of the greatest sites on the net.

    I am going to highly recommend this web site!

Laissez un commentaire

Compteur de visites

3230657
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois dernier
Depuis le début
12386
17092
12386
2300987
275193
448953
3230657

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR