Agenda

Agenda (71)

Réouverture d'un nouveau Musée de la Faïencerie à Gien

La Faïencerie de Gien s'offre un espace décuplé à l'occasion de ses 200 ans

Situé à quelques pas des quais de Loire, sur la grande place des Victoires, le musée de la Faïencerie de Gien se situe dans l’enceinte de la manufacture.

Près de 40 ans d’acquisitions et de prêts

Le premier musée, créé dans les années 1980, occupait déjà une petite partie de ce bâtiment. Son agrandissement va permettre de doubler les surfaces disponibles (superficie totale de 400m²) et améliorera l'exposition des pièces pour une présentation à la fois historique et thématique de la faïence de Gien.

Avant d'entamer ce nouveau chapître, un inventaire complet a été réaliser pour estimer les plus de 600 céramiques qui constituent la collection du musée 

Les 200 ans de la manufacture en 2021

Cette nouvelle version comporte dorénavant trois espaces différenciés.

Au rez-de-chaussée, la galerie historique, grande salle voutée, explique chronologiquement à l'appui de faits historiques marquants ainsi que  les grandes étapes qui ont marqué l’histoire de la Faïencerie.

Une sélection de céramiques démontre l’évolution des techniques, des savoir-faire, des décors sur trois siècles d’activité. Une première partie autour des innovations techniques et les succès des expositions universelles au XIXe siècle, l’entrée dans la modernité (carreaux du Métro parisien, service de la Compagnie des Wagons-lits) la seconde consacrée aux collaborations avec de nombreux artistes, développées au XXe siècle (Manuel Cargaleiro, Claire Debril, Pascal Mourgue, Jean Bertholle, créateur du célèbre service « Chasse » commandé par la Présidence pour les chasses de Rambouillet, Paco Rabanne, Martin Szekely Claire Basler, Christine Viennet et de nombreux autres…) , puis le renouveau du XXIe siècle tourné vers le futur.

Le cabinet des dessins expose l'essentiel des très beaux documents, témoignages des recherches sur les décors et du talent des artistes qui les ont réalisés

De nombreux dessins et de documents d’archives ont fait l’objet d’une numérisation à grande échelle en 2018 (12000 dessins, 8000 planches).  

Le salon Bapterosse 

Une grande cheminée, datant de la fin du XIXème siècle, ayant appartenu à l’un des propriétaires de la manufacture, Jean-Félix Bapterosse, sa famille a dirigé l’entreprise pendant plus de cent ans et dont l’histoire est également attachée à la manufacture des émaux de Briare, ouvre le bal.

Symbole de la Manufacture

Ce salon sert d’écrin à de grands vases symboliques dans l’histoire de la manufacture de Gien,parmi eux le fameux vase Paon haut de 3 mètres, primé à l’exposition universelle de 1889.

L'on pourra apprécier une très grande vitrine offrant un large échantillon des productions de la Manufacture, présentant les multiples facettes des objets et des décors créés à Gien sur trois siècles de production : des vases aux assiettes et pièces de service, en passant par les pendules, les lampes, les aiguières, les gourdes, les encriers, les bénitiers, les bonbonnières, les barbotines, les dinettes, etc…

Démonstrations et ateliers

Le premier étage destiné à l’espace atelier, est employé à la démonstration des techniques de production et celles de la manufacture par thématique. Cet espace dans lequel trône des moules en plâtre se veut didactique et expérimental. Il permettra d’accueillir un public scolaire pour un parcours pédagogique sur mesure.

La grande galerie

Des portraits des artisans pris sur le vif dans la manufacture sont présentés sur tout le pourtour de la galerie et décrivent les différentes étapes de la fabrication, donnant l’impression de pénétrer au coeur des ateliers de la Faïencerie.

Au centre, une exposition temporaire accueille les créations des artistes et créatrices de mode qui ont participé à la carte blanche donnée par la Faïencerie à l’occasion de ses 200 ans : Inès Longevial, JonOne, Peng Yong, Julie de Libran, La Prestic Ouiston, Yaz Bukey.

Lien entre les espaces de production et les réalisations finales

A terme, cet espace sera composé d’une douzaine de grandes alcôves montrant les faïences, mettant en avant l’esprit de Gien depuis plusieurs générations. 

A l’extrémité de la grande galerie, une vidéo permanente tournée dans les différents ateliers de la manufacture et sur les artisans en action, complètera l'expo photos.

Ouverture en mars 2022

Architecte : Atelier Jourdain architecture Scénographie : Cabinet Mathilde Bretillot

Commissariat scientifique : Anne-Cécile Sourisseau 

Musée de la Faïencerie de Gien 

78 Place de la Victoire

45 500 Gien

Dans le Loiret

mardi, 12 avril 2022 Écrit par

Vente mobilière de Stéphane Bern

Plus de 400 000 euros recoltés

 

Parmi les 150 lots mis en vente, 90% ont trouvé preneur. Il faut dire que de nombreux curieux se sont déplacés à Drouot pour apprécier et humer...l’univers du célèbre animateur. Des projets qui vont pouvoir se réaliser.

Les fonds permettront, sans doute, de lancer des travaux de restauration tel un aménagement d"'une salle d’exposition temporaire ou en réhabilitant un ancien colombier du XVIe siècle qui faisait partie de l’abbaye de Tiron" Sans demander de subvention publique.

 

Un lieu chargé d'Histoires

Pour tirer un trait final sur sa vie parisienne et consever un pécule grâce à la vente de meubles, tableaux, objets uniques qui ornaient son domicile. Un changement de vie déclenché par la crise que l'on a vécu  : "j’ai pris la décision radicale de quitter Paris pour vivre pleinement à la campagne avec mes animaux, dans le Perche, donc au plus près du monument historique que j’ai restauré." et c'est sans regret insiste le porte parole charismatique du Patrimoine "Pendant dix-huit ans, j’ai adoré vivre dans cet hôtel Rousseau où vécurent tour à tour Cavaillé-Coll, Victor Hugo ou le peintre américain George P-A Healy."

"Objets inanimés avez-vous donc une âme..."

De nombreuses anecdotes sont attachées à ces objets qui ont accompagné le journaliste durant dix-huit ans. Cela ravira, c'est certain, d'autres amoureux des belles choses, comme le souligne Stéphane Bern "je ne doute pas qu’ils trouveront refuge dans d’autres maisons accueillantes où ils seront appréciés autant que je les ai aimés."

 

 

Le 25 janvier 2022


A 14h 

Exposition publique à l'Hôtel Drouot Salle 1


Samedi 22 janvier et le Lundi 24 janvier 2022

De 11h à18 h
 
Mardi 25 janvier 2022 de 11h à 12h

 

lundi, 31 janvier 2022 Écrit par

Ouverture du Panthéon pour célébrer Joséphine Baker

L'entrée de l'artiste Joséphine Baker au Panthéon offre au CMN, -le Centre des monuments nationaux- l'occasion de nous y convier le week-end prochain.

Demain soir, le cénotaphe¨(statue ou plaque funéraire du défunt) de la célèbre artiste prendra place parmi les Grands Hommes. La sixième femme a être honorée par la Nation française. 

Artiste complète, devenue mondialement connue en tant que meneuse de revue de cabaret, la femme s'engage dans la Résistance et installée en France, elle s'ancre avec sa tribu en Dordogne.

Amoureuse de la vie, combattante des droits des enfants, elle adopte une famille nombreuse, de toutes origines pour prouver au monde que les frontières s'abolissent naturellement dès qu'il s'agit de relation humaine.

Pour mieux connaître Joséphine Baker, il faut se rendre dans sa dernière demeure en Dordogne qui témoigne de ses années heureuses. Un peu trop insouciante,et sans doute trop génreuse, elle en sera expulsée. Mais elle dira son dernier mot des années plus tard quand elle remontera sur scène à 70 ans, la tête haute.

Toute son histoire est intacte au Château des Milandes, l'accueil y est authentique et l'on peut y sentir encore la présence de la Grande Dame.

Cérémonie d'entrée le 30 novembre 2021

Les 4 et 5 décembre

Ouverture gratuite du Panthéon

 

 

 

dimanche, 28 novembre 2021 Écrit par

« Arts de l’Islam, Un passé pour un présent »

18 villes pour 18 expositions. A retrouver dans un musée, une médiathèque, une bibliothèque, ou bien encore un espace culturel.

A la fois historiques et contemporaines, issues du département des Arts de l’Islam du Musée du Louvre et de collections nationales et régionales,une dizaine d'oeuvres éclaireront sur les cultures de l’Islam et leur inscription dans l’histoire de France depuis plus de 1 300 ans.

 

Grande diversité des territoires et des populations

La civilisation islamique est autant arabe que turque, indienne qu’iranienne, asiatique ou maghrébine…Les oeuvres présentées évoquent des scènes de vie, la nature, ledes scènes de vie, la nature, ledésir amoureux, un simple décor de palais ou de mosquée.

D'aujourd'hui et d'hier

Une diversité pour plus de 180oeuvres au total présentées qui témoignent de la recherche effectuée pour cette manifestation: une lampe de mosquée du 11ème siècle provenant de Jérusalem (musée du Louvre), un chandelier de l’époque de Saladin signé par un artiste de Mossoul racontant la vie de Jésus (musée du Louvre), des boîtes de toilettes en ivoire du 13ème siècle ayant appartenu aux duchesses de Bourgogne, provenant de l’abbaye de Cîteaux et aujourd’hui au musée des Beaux-Arts de Dijon.

Une oeuvre de l’artiste Hiwa K, One Room Apartment(FRAC Normandie) ou bien Les Collages de Topak Ev de l’artiste française d’origine turque Nil Yalter.

 

Un éclairage contemporain

Dans chaque ville, chaque exposition proposera une oeuvre d’un artiste contemporain d’un pays du monde islamique, reflet d’une vision du monde actuel et du rapport à leur héritage. 

En complément de l'exposition, c'est un voyage à travers différentes destinations qui se rejoignent

Un livret d’une quinzaine de pages accompagne l’exposition, des cartels développés, la diffusion d’un film pour chaque lieu d’exposition offrant une échappée dans les pays d’origine de ces oeuvres

 

Dans toute la France

Jusqu'au 27 Mars 2022

vendredi, 25 mars 2022 Écrit par

Prochaine vente Hermès Vintage

A noter dans son agenda pour les amoureuses et collectionneuses de la marque Hermès

Chez Artcurial, cette prochaine vente Hermès Vintage présentera un large éventail de l’ensemble des corps de métier de la célèbre Maison Hermès.

Au premier rang, la maroquinerie sera largement représentée avec une grande diversité de modèles tels que l’Evelyne, le Nouméa ou le Sandrine, et les trois iconiques Constance, Kelly et Birkin.

Plusieurs lots de bijoux et de montres seront à acquérir, ainsi que des objets d’art de vivre comme un service de table Toucan, un sécateur ou encore un sablier et une loupe.

Et de quoi trouver chaussure à son pied grâce à une jolie sélection d’escarpins, de mules et de bottes. Un grand nombre d’accessoires comme des ceintures, des portefeuilles et quelques foulards viendront compléter cette vente 100 % digitale.

 

Du 1er au 7 octobre 2021

vendredi, 01 octobre 2021 Écrit par

Dessiner pour Napoléon

Travail de restauration de documents

Cette exposition n’a été possible que grâce au succès d’une campagne de souscription, lancée en 2017 et baptisée Sauver les dessins et les plans de Napoléon Ier, organisée conjointement par les Archives nationales et la Fondation Napoléon, et au généreux soutien de la Maison Chaumet, qui a permis la mise à plat et/ou la restauration de plus de 1300 documents figurés.

 

Entrez dans l'univers de Napoléon

Très proche de l'Empereur, le secrétaire d’État impérial est un fidèle et dévoué ministre de Napoléon. Avec son administration, rouage administratif clé que l'on peut comparer au secrétariat général de la présidence de la République, il prépare le travail de l’empereur. 

"Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours" dixit Napoléon

La propagande napoléonienne est bien huilée. Les communications, le développement économique et les aménagements urbains, trois domaines que les commissaires de l’exposition ont choisi de valoriser et de mieux faire connaître.

L'époque napoléonienne fourmille en innovations surprenantes.

Près de 900 000 kilomètres carrés de l’Empire, cette exposition nous invite au voyage et au dépaysement, de Paris à Toulouse, de Mayence à Barcelone, en passant par Florence ou Genève.

Et dans son esprit de conquête et d'une empreinte forte pour marquer l'Histoire

Les voies de communication

L'exposition permet de pénétrer sur les terres de l’Empire : routes, ponts, voies navigables, le réseau qui se constitue reliant Paris au reste d’un territoire toujours plus étendu dévoile les prouesses techniques déployées par les ingénieurs des Ponts et Chaussées ou du Génie militaire. S’y ajoutent les toutes nouvelles communications aériennes où le télégraphe inventé par Claude Chappe côtoie les aérostats, engins volants utilisés pour l’observation des champs de bataille ou admirés, lors de fêtes somptueuses,

 

L’aménagement des villes, conçu comme le miroir d’une modernité impériale éclairée contrastant avec l'Ancien Régime moins rationnel et organisé, est également présenté au travers de plusieurs projets phares : le percement de la rue de Rivoli à Paris, l’agrandissement de Pontivy – devenue Napoléonville – dans le Morbihan voisinent avec les projets d’embellissement de la ville de Turin ou d’une villa Napoléon, dotée de magnifiques jardins, à Rome.

De flamboyants projets très imaginatifs

Un obélisque à ériger sur le Pont-Neuf à l’endroit où se dresse aujourd’hui la statue de Henri IV, des dessins d’étendards et porte-étendards, des broderies pour les costumes de la cérémonie du sacre.

 

L'activité industrielle

L'on pourra y découvrir la diversité des moulins, fonderies et verreries mais aussi le développement de l’industrie textile stimulée par le blocus continental qui protège de la concurrence anglaise.Les réalisations magnifiques des tisseurs lyonnais pour le palais de Versailles ou les tissus teints d’indigo venus du Grand-Duché de Berg attestent la magnificence de l’époque.

 

 

Du 1er septembre au 18 octobre 2021

Archives Nationales

 

Entrée gratuite

lundi, 04 octobre 2021 Écrit par

Dessine-moi ta planète

Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry fête ses 75 ans et Deyrolle ses 190 ans

L'écologie sera au coeur de l'exposition portée par le Petit Prince du célèbre aviateur. Inédite « Dessine-moi ta planète » s'implantera dans la cadre du château de La Bourdaisière.

Un même regard sur le Monde

 

La date du 29 juin choisie pour le lancement de la manifestation coïncide avec la Journée internationale du Petit Prince, dédiée à la protection de l’environnement soutenue par la Fondation Antoine de Saint Exupéry pour la Jeunesse.

Le parcours se fera à travers le parc centenaire de 55 hectares, les jardins et les caves troglodytes accessibles à cette occasion jusqu’ici restées secrètes du château de La Bourdaisière.

Installations immersives et d’oeuvres de land art

Un voyage initiatique en 10 étapes inspiré de l’oeuvre de Saint Exupéry des engagements de Deyrolle :

1. La Nature est une aventure ; 2. L’inattendu ;3. La maison commune ; 4. La faune ; 5. Le Temps ; 6. Cultiver son jardin ; 7. L’eau ; 8. Le lien social ; 9. L’espace ; 10. L’imaginaire.

Du 29 juin au 15 novembre 2021

Entrée - 9,50 € par adulte

Tous les jours, de 10h à 19h de juin à fin septembre

De 11h à 18h d’octobre à novembre.

Château de La Bourdaisière

37270 Montlouis--sur-Loire

lundi, 19 juillet 2021 Écrit par

Au Musée de l'Ecole rurale : la Fabrique de l’école 2.0

 

Ce Musée se fait à la fois le témoin d’une époque révolue mais s'aventure également autour de thématiques qui concernent notre futur, celle de l’école de demain, par le biais de ses expositions temporaires.

La Fabrique de l’école 2.0 : les écrans, un outil pédagogique depuis plus de 50 ans

Depuis un demi-siècle, l’écran est utilisé à l’école au service de la pédagogie. Des générations d'enfants, que ce soit en ville mais aussi à la campagne, ont bénéficié d'ordinateurs et de matériels informatiques en appui à l'apprentissage dans différentes matières.

Preuves à l'appui ! documents, photographies, cette future exposition temporaire démontre que les écrans étaient présents depuis bien longtemps au service des enseignants. 

 

L'éducation en milieu rural, un sujet peu traité durant le XXème siècle jusqu'à aujourd'hui

A ne pas manquer bien sur, l’exposition permanente, installée dans le très beau bâtiment de l’ancienne école de la commune. Vous y découvrirez la reconstitution de salles de classe des années 1910 et 1970, mettant en scène une collection d’objets inédits : pupitres, cartes de géographie, tableaux noirs, sabots, éléments de décoration... A l’étage, entrez dans l’intimité des instituteurs et institutrices de ces mêmes époques, avec la reconstitution de pièces de leur appartement.

A l'extrieur, la cour de récréation entourée de son mur d’enceinte, le préau et les toilettes nous plongent dans une époque passée mais pas si lointaine finalement.

Le musée de l'école rurale au coeur d'un terrain de jeux !

Au pied du Menez Hom, à Trégarvan dans le Finistère, et à quelques kilomètres de la presqu’île de Crozon, le Musée de l’école rurale offre, un cadre de vie de grande qualité et un dépaysement garanti.

 

Dès la réouverture du musée :

Jours et horaires d’ouverture: 


- Du 16 mai au 6 juillet : 14h - 18h (fermé le samedi) 
- Du 7 juillet au 31 août : 10h30-13h / 14h-18h30 (tous les jours) 
- Du 1er au 17 septembre : 10h30-13h / 14h-18h30 (sauf le samedi) 
- Journées Européennes du Patrimoine, samedi 18 et dimanche 19 septembre : 10h30-13h / 14h-18h30 
- Du 20 septembre au 8 novembre : 14h - 18h (fermé le samedi et le 1er novembre) 
- Du 10 novembre au 22 décembre, les mercredis, vendredis et dimanches : 14h30-17h30
*sous réserves des décisions gouvernementales liées à la situation sanitaire



Tarifs : Plein tarif : 5€ / Tarifs réduits : 4€ / De 8 à 17 ans : 3€ / Moins de 8 ans : gratuit


jeudi, 06 mai 2021 Écrit par

Vente exceptionnelle au Crédit Municipal

Dans un mois, Trois colliers exceptionnels seront en vente au Crédit Municipal de Paris

On a peu l'habitude de la part du Crédit Municipal, institution municipale parisienne, de l'annonce d'une manifestation de cet ordre c'est aussi pour cela qu'elle est inédite.

Fondé par Henri III en 1578, l’Ordre du Saint-Esprit est le plus emblématique des Ordres de chevalerie français, jusqu’à son abandon par Louis-Philippe en 1830. Ses membres, appartenant à l’élite française et européenne, se distinguaient par leurs somptueux manteaux en velours noir et leurs colliers portés lors des cérémonies. Ces derniers constituaient une décoration extrêmement prestigieuse.

De très belle facture et dans un état de conservation remarquable, les colliers mis en vente sont présentés dans leur écrin en maroquin rouge où figurent les Armes de France.

Ces colliers honorifiques font partie des quelques rarissimes exemplaires conçus sous la Restauration.

Le premier collier a été réalisé par l’orfèvre Étienne Hippolyte Coudray (1761-1833) sous le règne de Louis XVIII. Les deux autres ont, quant à eux, été réalisés par l’orfèvre parisien Jean-Charles Cahier (1772-1857) à l’occasion du sacre de Charles X, en 1825. Ce prolifique orfèvre a réalisé 30 des 80 colliers commandés pour le sacre du roi.

A noter dans notre Agenda 

Exposition des ventes

Mardi 22 et mercredi 23 mars de 9h à 17h sur rendez-vous uniquement

Prises de rdv à l’adresse 

commissairespriseurs@ext.creditmunicipal.fr

Vente le le 25 Mars 

En entrée libre les deux jours

Jeudi 24 mars de 9h à 17h, 

Vendredi 25 mars de 9h à 12h

 

Crédit Municipal de Paris

55 rue des Francs-Bourgeois

75004 Paris

lundi, 14 mars 2022 Écrit par

Un Hôtel des Lumières va voir le jour

L'ouverture de ce nouveau Centre d'art numérique est programmée en juillet

En plein cœur de l'ensemble de la Cathédrale et Hôtel-Dieu classé au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco, la Capitale européenne des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle ouvre un centre d'art numérique et immersif incroyable.

 

 

Le Puy-en-Velay, chef-lieu de la Haute-Loire, développe un savoir-faire déjà connu dans la région, ses scénographies Puy de Lumières projetées tout l'été depuis 2016.

Le metteur en scène Gilbert Coudène (Les Allumeurs de Rêves) a imaginé deux scénographies immersives, à 360° dont une exposition  inspirée

des Lumières Impressionnistes et des plus grands chefs d'oeuvre de Monet, Cézanne, Van Gogh, Sisley, Pissarro, Caillebotte, Courbet et bien d'autres..
 
Le 17 Juillet 2020
 
 
vendredi, 19 juin 2020 Écrit par
Page 2 sur 6

S'abonner à la newsletter

Faire un don

En faisant un don vous contribuez à l'évolution de notre site qui vous apportera toujours plus de contenu

Montant
 EUR